Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google Lens vous aidera à choisir votre menu et à partager l'addition au restaurant

Au restaurant, Google Lens veut maintenant vous aider à mieux choisir votre repas et à partager équitablement la note avec vos amis.

 

La Google I/O 2019 a démarré. À peine la conférence démarrée que l'entreprise a présenté les nouveautés de son application Google Lens. Le service intelligent de photographie saura maintenant lire le menu du restaurant dans lequel vous vous rendez.

Vous n'aurez qu'à pointer l'appareil photo de votre smartphone vers le menu pour voir apparaître des étoiles sur l'écran vous indiquant quels sont les repas les plus populaires dans cet établissement. L'idée est évidemment d'aider les plus indécis à choisir le meilleur plat possible. En cliquant sur l'un des choix offerts, vous verrez alors des photos illustrant le burger qui vous fait saliver et des commentaires d'autres utilisateurs partageant leurs retours.

De bons comptes font de bons amis

Toujours au restaurant, Google Lens veut vous aider à partager équitablement l'addition à la fin du repas. Le principe est toujours le même. Pointez la caméra sur le reçu et laissez l'algorithme faire le calcul de manière autonome. Il vous indiquera ensuite ce que chaque convive doit payer.

Cela n'est pas sans rappeler le principe de l'application Tricount... mais avec de la réalité augmentée à l'œuvre.

Google Go et la traduction

L'analyse intelligente d'images de Google Lens débarque également sur Google Go, le moteur de recherche dédié aux smartphones d'entrée de gamme sous Android Go. Le service peut désormais traduire des textes écrits en langue étrangère. L'utilisateur pourra même faire traduire les mots à l'oral.

Ces nouveautés sont annoncées pour « plus tard dans le courant du mois ». Reste à savoir si la France sera concernée par ce déploiement.