Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google Maps : vous pouvez désormais rester incognito sur iOS aussi

Début novembre, Google déployait son mode incognito sur Google Maps pour Android. Conçu pour permettre aux utilisateurs de garder secrets leurs déplacements et itinéraires, en ne les liant pas à leur compte Google, ce mode débarque aujourd'hui sur la mouture iOS de l'application. Un bon moyen de conserver un semblant de vie privée sur un service de Google, toujours aussi friand en données personnelles... mais soucieux de faire un effort de transparence.

Le mode incognito de Google Maps : un (petit) effort de la part de Google

Comme le pointe MacRumors, ce mode incognito s'inscrit dans un remaniement entrepris par Google au sein de son service, tout particulièrement en matière de gestion de la géolocalisation et de l'historique des positions glanées par Google Maps. La firme souhaite donner à ses utilisateurs plus d'options tout en leur laissant un peu plus la main sur ce qu'ils veulent partager ou non. Le recours au mode incognito permet donc de limiter drastiquement l'historique des positions enregistrées sur le compte Google de l'utilisateur... et par conséquent limiter la quantité de données que la firme de Mountain View sera susceptible d'exploiter à des fins publicitaires.

Et pour cause, l'utilisation de Google Maps induit, par défaut et lorsque l'utilisateur est connecté à son compte Google, l'enregistrement des endroits recherchés et/ou visités pour alimenter les fonctionnalités de recommandations de l'application (pour des restaurants, des magasins ou des services, par exemple). Ces recherches sont sauvegardées dans l'historique de Google Maps, comme avec un navigateur internet. Avec le mode incognito, ce suivi est bloqué et votre smartphone ne transférera pas à Google l'historique des lieux visités. Cela coupera aussi certaines fonctions de personnalisation de Google Maps. Le prix à payer pour un peu plus d'intimité dans vos déplacements.

À noter que Google prépare aussi une option qui permettra bientôt de supprimer certains trajets enregistrés dans la Timeline « Vos Trajets » de son service de guidage. Bien entendu, l'ensemble de ces mesures présente un intérêt bien moindre si vous aviez, en amont, désactivé l'historique des positions. Une option disponible à cette adresse.