Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google commence à chiffrer les conversations sur Google Messages

Lors de son déploiement il y a près de deux ans, le RCS sur Google Messages présentait bien des avantages. Il faut dire que ce protocole permet aux utilisateurs d’utiliser l’application de SMS de Google comme une véritable application de messagerie instantanée, permettant de partager des fichiers lourds, d’envoyer des messages vocaux ou de lancer des conversations à plusieurs.

Néanmoins, contrairement à iMessage, Signal ou Telegram, le service avait une lacune pour certains utilisateurs : l’absence de chiffrement. En début d’année, on a appris que Google pourrait finalement chiffrer les discussions dans son service de messagerie, avant de tester cette fonctionnalité le mois dernier. Finalement, il semble que le déploiement du chiffrement au sein de Google Messages ait commencé comme le rapporte le site 9to5Google.

Un déploiement très progressif

Le site, spécialisé dans l’actualité de Google, indique en effet que « Google commence à activer le chiffrement de bout en bout pour les conversations individuelles ». Pour l’heure, ce déploiement ne concerne que les utilisateurs de la version bêta de Google Messages, essentiellement aux États-Unis et au Canada. Une fois la fonctionnalité déployée, les utilisateurs verront apparaître une bannière en haut de la conversation leur suggérant de discuter avec leur contact de manière sécurisée, avec un logo de cadenas et la possibilité d’en apprendre davantage.

https://twitter.com/DaX05/status/1336095643132170240

Le principal intérêt du chiffrement de bout en bout est de sécuriser les messages. Ainsi, seules les deux personnes dans la conversation peuvent les lire sur leurs propres appareils. Les conversations sont ainsi illisibles ailleurs que sur les smartphones -- ou sur la version Web de Messages -- et ne peuvent ainsi pas être interceptées par Wi-Fi ou sur les serveurs RCS de Google.

Le déploiement du chiffrement pour le RCS de Google Messages devrait néanmoins être très progressif. Pour l’instant disponible uniquement en version bêta, il devrait être déployé complètement dans le courant de l’année prochaine.