Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

CameraX : le plus gros problème de la photo sur Android va être réglé

L'un des plus gros problèmes d'Android sur le terrain de la photo est que pour un développeur, pouvoir prendre possession de toutes les capacités d'un appareil photo est presque impossible. CameraX, juste annoncé à la Google I/O 2019, va corriger cela.

La photo sur smartphone est devenu le terrain sur lequel nous enregistrons le plus d'évolution sur ces dernières années. Entre l'avènement des multiples objectifs, les zoom 50x ou les modes portrait / nuit incroyablement travaillés, il y a véritablement de quoi se faire plaisir aujourd'hui.

Sauf que tout cela se frotte à une particularité d'Android pour les développeurs. Le système étant fait pour s'adapter à un nombre toujours plus grands d'appareils, il est difficile d'optimiser ses applications pour chacun d'entre eux. Aussi, sur le terrain de la photo, les appareils photo sont souvent limités.

CameraX va révolutionner les applications photo

Lors de la Google I/O 2019, le développeur a dévoilé une nouvelle technologie pour résoudre ce problème : CameraX. Celle-ci se base sur l'API camera2 pour rendre l'intégration de l'application camera, celle préinstallée sur chacun de vos appareils, plus facile.

Ainsi, grâce à cette fonctionnalité aujourd'hui disponible en alpha pour les développeurs, il est possible pour n'importe qui d'intégrer l'expérience complète d'un appareil photo ciblé en deux lignes de code.

Plus aucune limite

Concrètement, cela veut dire qu'une application comme Snapchat (pour ne citer que l'exemple le plus parlant des erreurs passées) pourra fournir sur n'importe quel appareil les mêmes choix que si l'on ouvrait l'application photo.

Sur un Huawei P30 Pro par exemple, cela veut dire retrouver directement dans l'application le zoom x5, x10 ou x50, le capteur ultra grand-angle et son impressionnant mode portrait. Sur les Pixel 3, cela veut également dire retrouver le fameux mode nuit qui a fait leur gloire.

Bref : les applications tierces n'auront plus aucune limitations par rapport à l'application photo préinstallée sur votre smartphone. C'est aujourd'hui théoriquement possible, mais demande un travail bien trop important aux développeurs ; CameraX leur débloque cette possibilité sans aucun effort.

CameraX est en alpha et ne va pas être intégré de si tôt. L'idée est que les développeurs commencent déjà à s'amuser avec celle-ci avant qu'elle ne soit intégrée à Android Studio.