Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Android 10 a été la mise à jour la plus rapidement adoptée, mais reste très minoritaire

Alors qu'Android 11 commence tout juste à pointer le bout de son nez avec les deux premières versions bêta et une version finale attendue cet automne, il est l'heure pour Google de faire le bilan sur la précédente version de son système mobile.

Dans un billet de blog publié ce jeudi, la firme revient en effet sur les différentes fonctionnalités ajoutées ces dernières années à Android afin de permettre des mises à jour de plus en plus rapides sur les différents appareils. Mais c'est surtout l'occasion pour Google de faire le point sur l'adoption d'Android 10 en la comparant à celles des versions précédentes de l'OS.

Dans un graphique intégré dans son billet de blog, Google indique qu'Android 10 avait déjà été utilisé par 100 millions d'utilisateurs 150 jours après son lancement. Un chiffre qui monte à 400 millions d'utilisateurs après 300 jours. La précédente version du système, Android 9.0 Pie, avait quant à elle mis plus de 200 jours pour atteindre les 100 millions d'utilisateurs et n'a pas réussi à être utilisée par 300 millions d'utilisateurs au bout de 300 jours. Il s'agissait pourtant jusqu'à présent de la version d'Android adoptée le plus rapidement dans le monde.

Si Google se réjouit de ce taux d'adoption, indiquant que « l'adoption d'Android 10 a été plus rapide que sur n'importe quelle version précédente d'Android », la firme fournit également quelques clés pour expliquer ce bon résultat.

Il faut dire que depuis quelques années, Google a multiplié les initiatives pour simplifier la mise à jour des smartphones et tablettes d'une version Android à une autre. La principale d'entre elles n'est autre que le projet Treble, qui permet aux constructeurs de séparer le cœur d'Android des intégrations des constructeurs. L'intégration de certaines mises à jour du système grâce aux services Google Play, initiée avec Android 10, a également permis de simplifier le déploiement de mises à jour de sécurité.

Android 10 n'est installé que sur 8,2 % des appareils Android

À l'aide de ses fonctions intégrées directement à Android, ce sont donc désormais plus de 400 millions de smartphones et tablettes qui sont équipés d'Android 10. Néanmoins, lorsqu'on se penche sur la répartition actuelle des différentes versions d'Android, c'est une autre affaire.

En effet, depuis quelques mois, Google ne communique plus directement la répartition des différentes versions d'Android sur son site Internet, mais dans le logiciel de développement Android Studio. On peut y lire qu'Android 10 n'est utilisé que par 8,2 % des appareils, loin derrière Android 9.0 Pie qui équipe encore 31,3 % des smartphones et tablettes en circulation. Si la mise à jour d'Android 10 a donc été plus rapide que sur les versions précédentes, cela ne signifie donc pas que le système a connu une adoption massive.