Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le nouveau navigateur Chromium de CyanogenMod s'appelle Gello

Gello, le navigateur internet basé sur Chromium teasé par CyanogenMod l'année dernière arrive enfin à son terme. L'application sera prochainement disponible sur certains terminaux.

gello-browser

En juin 2015, CyanogenMod présentait Gello, un projet de navigateur internet basé sur Chromium à venir sur la célèbre ROM alternative. Alors très prometteur, le navigateur a totalement disparu des radars depuis, tombant dans l'oubli pour la majorité des utilisateurs de la ROM. Près d'un an plus tard, voilà que Gello réapparait pour annoncer sa finalisation.

Joey Rizzoli, développeur chez CyanogenMod vient d'annoncer ce week-end sur Google+ que Gello est enfin prêt à être "livré". Certains appareils sous CyanogenMod 13 pourront donc prochainement en profiter au travers des futures mises à jour. Tous les terminaux ne sont néanmoins pas concernés.

Un navigateur complet

Fier de son travail, Joey en profite pour lister tous les avantages de Gello. En plus de toutes les fonctionnalités habituelles d'un navigateur Chromium, Gello proposera également une navigation par glissement depuis les bords de l'écran, un mode "immersif" (réduisant certainement l'interface), un mode nuit, la coloration de la barre de statut en fonction de l'icône du site visité, un mode d'économie d'énergie, un partage avancé des pages web (partageant non seulement le lien, mais aussi un screenshot), une sauvegarde des pages pour une consultation hors-ligne et d'autres fonctionnalités à détailler.

Une exclu CM 13

Gello est uniquement compatible avec CyanogenMod 13 (sous Android 6.0 Marshmallow) et ne peut donc pas être utilisé sur d'autres ROM. Les plus pressés ayant quelques notions de programmation peuvent quant à eux d'ores et déjà télécharger le code source de l'application afin de la compiler et de l'ajouter à leur build.