DSCF0285Je ne suis pas un sportif de haut niveau mais je suis un sportif-geek.

Je ne peux pas aller courir sans lancer une application de suivi comme Nike Running, Runtastic, Endomondo….

J’ai testé depuis un peu plus d’une semaine le Nike FuelBand SE et voici mon retour avec en complément les tests des autres applications Nike existantes.

Voici une vidéo de découverte du Nike FuelBand SE mais aussi de l’application Nike+ Move, de l’application Nike+ Running et de l’application Nike+ Ipod couplée au capteur Nike des chaussures Nike+

Le FuelBand SE

DSCF0291

Le Nike FuelBand SE est un bracelet « connecté », mais pas vraiment, on peut le synchroniser avec son Iphone via Bluetooth (pas d’application Android), mais ça ne sert qu’à récupérer les données présentes dans votre bracelet et les synchroniser avec votre compte Nike+. Aucune notification, aucune vibration, aucune gestion de la musique, aucune gestion des appels… Le Bracelet Nike+ FuelBand SE ne sert qu’à compter vos pas, vos Fuels, vos calories brulées et au passage vous affiche quand même l’heure.

Alors quels sont ses intérêts ?

Aujourd’hui, bons nombres de nos smartphones sont en mesure de nous préciser, grâce à leurs capteurs intégrés, le nombre de pas réalisés, le nombre de calories brulées…etc

  • L’intérêt du FuelBand SE est avant tout d’être en permanence autour de votre poignet contrairement à votre smartphone qui peut être posé sur votre bureau, dans votre sac..etc
  • Vous n’emportez pas forcément votre smartphone quand vous courez, ou lorsque vous jouez au tennis, football…etc alors que vous pouvez conserver votre FuelBand SE au poignet dans presque toutes les situations car le bracelet est étanche.
  • Si vous êtes fans de la marque Nike, le style est en total adéquation avec les produits Running.
  • Ca affiche l’heure, au moins une fonction réellement utile !
  • C’est un objet de mode également.
  • Les sessions, une vraie bonne idée, je vais vous en parler un peu plus bas 😮

Le Nike+ Fuelband SE intègre donc un podomètre qui va vous permettre de traquer quotidiennement votre activité physique. Tous les concurrents se basent sur le nombre de pas, là ou le FuelBand SE se base sur le nombre de Fuels, une unité propre à Nike permettant globalement de quantifier votre activité physique et pas seulement le nombre de pas. Les Fuels sont calculés avec des algorithmes qui discernent la marche, la course et les autres mouvements.

Masturbez-vous et gagnez des Fuels

Le FuelBand comptabilise tous vos mouvements de bras, mettez un porno, démarrez une session et voyez combien de Fuels vous avez gagné…!

Une petite démo non censurée :

Comparé au Nike FuelBand « première édition », le design change uniquement par la couleur, le Nike FuelBand SE est uniquement de noir vêtu, seul la couleur intérieure change avec un petit rappel sur la fermeture du bracelet.

06719788-photo-nike-fuelband-se

C’est à l’intérieur que le changement s’opère, le Bluetooth 4.0 est au rendez-vous et permet une consommation très faible.

Concernant l’affichage, rien n’a changé, des LED très classes et stylées qui vous affiche :

  • le nombre de Fuels
  • le nombre de Calories
  • le nombre de Pas
  • le nombre d’heures gagnées
  • la fonction « Move Reminders » = rappel de mouvements 😆
  • l’heure
  • et enfin les sessions

Parlons des Sessions

Le Nike FuelBand SE permet de distinguer une activité temporaire, là où l’ancien FuelBand ne permettait que de voir le nombre total de fuels, pas et calories sur une journée complète. Vous pouvez lancer une session avant de démarrer une nouvelle activité depuis votre bracelet FuelBand SE ou depuis votre Iphone et ensuite voir vos résultats.

Par exemple ce dimanche, j’ai fait un Urban Football et démarré une session, voici le résultat

Capture d’écran 2014-01-29 à 13.02.21

Comme vous pouvez le voir, le vrai plus de ce Nike FuelBand SE réside vraiment dans ce système de Session. Vous voyez votre journée globale mais aussi vos sessions. Avec l’ancienne génération je pouvais uniquement savoir que, sur cette journée de dimanche j’avais réalisé 8695 pas, 5942 Fuel et brulé 1620, là je sais ce que représente mes 1H30 d’Urban Football et les détails de cette activité.

Les défis

Nike vous motive à remuer votre popotin par un système de défis, plus vous vous bougez et plus vous gagnez des trophées.

photo 1 photo 2 photo 3

 

 

 

 

 

 

 

 

Les groupes et amis

Vous pouvez suivre vos amis Nike+ et même créer des groupes pour voir qui fait le plus de Fuels et qui remporte le plus de défis.

photo 1 photo 2 photo 3

 

 

 

 

L’autonomie

L’autonomie est vraiment très bonne le bracelet se connecte à l’iphone uniquement quand l’application est lancée. L’autonomie approche une semaine d’utilisation en utilisation « classique ».

Quelques photos

DSCF0281 DSCF0291 DSCF0293 DSCF0296 DSCF0298 DSCF0285

Conclusion pour le FuelBand SE

Il ne faut pas se le cacher, le Nike FuelBand SE est avant tout un gadget au design sympa pour geeks ou pour accros à la marque Nike. Ses seuls intérêts sont, la fonction horloge, le système de sessions uniquement si on n’a pas son smartphone avec soi (sinon Nike+ Running le fait très bien comme vous allez pouvoir le voir dans la suite de cet article.) et à la rigueur les défis et les Fuels si vous voulez vous tirer la bourre avec vos amis, mais en aucun cas je pense que ça motive à faire du sport ou à être plus actif (à la rigueur pendant 15 jours le temps de la nouveauté). Dans la quasi-totalité des cas, votre smartphone fait déjà très bien le boulot !

De plus, le bracelet est un des plus gros (comparé à ces concurrents) et peu parfois être gênant au poignet.

Pour utiliser le FuelBand avec votre Iphone il vous faudra l’application officielle FuelBand

Nike+ Move (uniquement pour Iphone 5S)

Dévoilée lors du lancement de l’Iphone 5S, l’application Nike+ Move est disponible, uniquement aux US pour le moment.

Il vous faudra donc un compte US pour l’obtenir gratuitement sur Itunes. (Google is your friend)

Une fois votre compte US crée, voici le lien vers l’application Nike+ Move sur Itunes.

L’application Nike+ Move transforme votre iphone 5S en un traqueur fitness, qui fournit le même genre d’informations que le bracelet Nike+ Fuelband.

L’application permet à ses utilisateurs de compter les points NikeFuel et de voir votre objectif passer de rouge à vert, signe qu’il est atteint. Elle permet aussi de révéler les moments dans la journée où vous êtes le plus actif et de comparer les résultats du jour avec ceux d’hier ou d’une autre date.

Nike appuie son application sur le nouveau capteur de mouvement M7 qui est actuellement disponible uniquement sur l’iPhone 5S : « Exclusivement prévu pour l’iPhone 5S, Nike+ Move utilise le coprocesseur M7 pour convertir vos mouvement en points NikeFuel, la toute nouvelle et première unité de mesure universelle pour toutes vos activités. Peu importe votre âge, votre poids, la même activité vous rapporte le même nombre de points NikeFuel ».

Donc en gros si vous avez un 5S, ça ne sert strictement à rien d’avoir un FuelBand puisque le 5S fait exactement la même chose, il vous suffira juste de penser à mettre votre smartphone dans votre poche et ne pas le laisser trainer sur votre bureau.

Voici quelques capture d’écran de l’application si vous n’avez pas consulté ma vidéo

Nike + Ipod + capteur chaussure Nike+

overview_hero

C’est le truc qui sert à rien avec un Iphone, car vous aller le voir Nike+ Running fait très bien le boulot et est même plus complet. Son seul intérêt est l’utilisation avec un Ipod. Si vous avez un Ipod, vous pouvez, grâce à un capteur vendu 19€, aller courir et obtenir votre distance parcourue, votre temps de course, vos calories brulées. Si vous voulez courir léger et sans votre smartphone c’est LA bonne solution. Voici la liste des appareils compatibles :

Capture d’écran 2014-01-29 à 13.55.14

 

NIKE+ Running  Le Graal de chez Nike

Créez vos parcours, analysez vos performances et motivez-vous pour en faire plus. L’application Nike+ Running mesure vos distances parcourues grâce au GPS, votre allure, vos temps et les calories que vous brûlez.

L’application est compatible iOS et Android !  Youhouuuuu enfin de l’Android.

Je ne parlerai pas des solutions concurrents, les Runtastic, Endomondo et autres. J’utilise Nike Running avant tout car une bonne partie des amis l’utilise également.

Avec Nike+ Running, vous pouvez donc choisir de faire une course libre, sur une distance ou sur un temps défini ou bien battre vos propres records sur un parcours que vous avez l’habitude de réaliser.

A signaler qu’il est même possible de courir en salle sur un tapis, le smartphone dans ce cas n’utilise pas le GPS mais les mouvements. Il vous faudra pour cela tenir le smartphone dans votre main lorsque vous courez.

Vous pouvez gérer la musique, et activer une Power Song qui vous motivera. Malheureusement uniquement les sons stockés dans le smartphone, j’aurai aimé une intégration de Deezer ou Spotify par exemple, même si vous pouvez très bien lancer votre musique Deezer ou Spotify tout en courant avec l’application Nike+ Running

Une chose intéressante, vos amis peuvent vous encourager via Facebook en commentant ou en aimant la publication qui indique que vous courez, vous recevrez alors des encouragements pendant que vous êtes en train de courir avec un son euphorique.
L’application offre la possibilité de paramétrer des rappels de course pour que vous soyez averti d’un entrainement ou d’une course et si vous n’avez pas envie de courir tout seul une fonctionnalité vous permet d’envoyer un SMS à vos amis pour leurs demander de venir courir !

Sur Android un widget existe, il vous permet de lancer une session de jogging en un seul clic.

Un classement s’établi avec vos amis et à vous des les battre et de courir plus qu’eux !

Les Défis Nike+

Les Défis Nike+ sont un moyen amusant de vous connecter et de « compétitionner » avec vos amis Nike+. Vous pouvez par exemple courir sur un parcours et vos amis pourront décider plus tard d’essayer de vous battre sur ce même parcours. De nombreuses communautés se sont crées sur Facebook et Twitter autour de ses défis et vous pourrez facilement relever le défi avec eux.

Le Coach

Au lieu d’aller courir comme ça, sans but et sans objectif, la fonction le Coach vous permet de créer un programme d’entrainement selon votre niveau. Créer par un exemple un programme de 36 courses de 5km pendant 8 semaines et suivez le, vous pourrez ensuite passer à l’étape supérieur pour vous préparer pour le marathon de New York.

La Communauté Nike+

La force de Nike et la communauté qui l’entoure. Sur Paris il est assez facile d’aller courir avec des dizaines ou des centaines de membres grâce aux sessions organisées par exemple sur la page Facebook de Nike Running France. vous pourrez ajouter ces membres à votre application Nike et préparer vos futurs défis.

CONCLUSION GLOBALE

Pour conclure sur Nike+ Running, vous l’aurez compris, je suis fan de l’application, je me remets à courir doucement après une blessure au genou (rupture LCA) et je vais l’utiliser de plus en plus. J’ai voulu avoir la panoplie complète Nike et je m’aperçois très vite que ça ne sert à rien. L’application Nike+ Running est complète et me donne entièrement satisfaction. Et avec mon Sony Xperia Z1 compact qui arrive il sera parfait.

Le Nike FuelBand est un objet geek au design sympa, mais qui ne servira vraiment que si vous ne pouvez pas avoir votre smarphone sur vous. En jouant au football, au basket… par exemple
De plus si vous avez un Iphone 5s, l’application Nike+ Move fera déjà office de podomètre connecté.

La solution capteur Nike avec les chaussures Nike+ ne servira que si vous voulez courir sans smartphone, mais encore faut-il avoir les moyens car Capteur + ipod = cher

A vos baskets messieurs et mesdames !