Les marques Chinoises sont de plus en plus présentes autour de nous : Que ça soit sur le marché local ou en import, de plus en plus de personnes s’intéressent aux marques Chinoises, et il suffit de voir le très bon accueil réservé au tout nouveau Honor 8, par exemple, pour s’en rendre compte.

Mais si on connaît les constructeurs Chinois principalement pour leurs smartphones et tablettes, certaines marques de l’Empire du Milieu, que vous connaissez peut-être, se sont lancés dans des marchés très différents.

L’électroménager Xiaomi :

Si je vous dit « Xiaomi », vous penserez sans doute immédiatement à leur gamme de smartphones ou de tablettes, à leurs caméras, ou plus récemment à l’annonce de leurs ordinateurs portables.
Mais la marque s’est lancée dans d’autres domaines :
Parmi les domaines dans lesquels la marque s’est lancée, il y a entre autres les télés connectées, dont la troisième génération est aujourd’hui présente sur le marché Chinois, tandis que certains pensaient que Apple se lancerait le premier sur ce secteur.La marque a également dévoilé un vélo, mais j’y reviendrais plus tard car ce n’est pas le seul constructeur Chinois à avoir sorti un tel produit.

Xiaomi Qicycle

Après toutes ces différentes annonces, c’est désormais à l’électroménager blanc de faire son entrée parmi les gammes de Xiaomi.
Si la marque de Pékin avait déjà mis un pied dans le domaine en sortant son premier purificateur d’air (un appareil très populaire en Chine) en 2014, elle va plus loin, cette année, dans ce même domaine :
Xiaomi a en effet annoncé à quelques jours d’intervalle, une petite machine à laver, connue sous le nom de MiniJ, et un robot aspirateur, simplement appelé Mi Robot Vacuum.

Xiaomi Minij

Au final, si beaucoup ont reproché aux produits Xiaomi leur ressemblance avec ceux d’Apple, c’est aujourd’hui de Samsung que la marque se rapproche le plus.

Mi Robot Vacuum
La marque Coréenne a, en effet, également étendu son savoir faire à de multiples domaines au point qu’il soit possible d’équiper une habitation entièrement avec des appareils Samsung, ce qui sera peut-être bientôt le cas pour Xiaomi.

LeEco, le service SVOD qui fait des voitures :

LeEco, anciennement connu sous le nom de LeTV est, à la base, un service de SVOD Chinois, à mi-chemin entre Youtube et Netflix.
La marque se lancera dans les smartphones en 2015 avec l’annonce de 3 modèles : respectivement Le1, Le1 Pro et Le1 Max.

LeTV Le1

Mais si les smartphones et autres télé connectées étaient, avant tout, un moyen de rapprocher les acheteurs à leur service audiovisuel, il est plus étonnant de voir LeEco mettre en vente un vélo connecté.
À la différence du modèle de Xiaomi, le SuperBike ne se connecte pas uniquement à un smartphone mais possède son propre écran intégré qui peut, entre autres, servir de GPS.La taille du SuperBike est aussi l’une des grandes différences entre le concept de LeEco et celui de Xiaomi qui propose, parmi sa gamme, un modèle pliant.

LeEco Superbike

L’idée de se lancer dans le transport va même plus loin pour la marque, qui a déjà présenté un projet de voiture électrique, connu sous le nom de LeSee, avec l’ambition avouée de détrôner l’Américain Tesla Motors sur le secteur.
Le rapprochement avec le service de SVOD est également présent ici : L’idée étant de profiter des phases de conduite autonome pour afficher du contenu multimédia, de préférence, directement depuis le service LeTV.
Côté performances, rien n’est annoncé mais le constructeur dit vouloir surpasser le Model S de Tesla Motors sur le plan de l’autonomie, et cherche aussi à faire passer son véhicule de 0 à 100 km/h plus rapidement que Tesla.
La construction d’une voiture n’étant pas aussi simple que celle d’un smartphone, LeEco ne travaille pas seul dans ce projet : Selon des rumeurs, ce sont des ingénieurs d’Aston Martin et de Faraday Future qui entourent LeEco dans la conception de cette voiture.

LeEco LeSee

LeEco semble autant vouloir se diversifier que s’exporter. Le concept LeMall mets très bien cette volonté en avant à travers une vidéo.

Bien sûr, la liste de ces produits inattendus n’est pas exhaustive : d’autres marques, Chinoises ou non, présentent parfois de nouveaux projets qui ne semblent pas du tout raccord avec leurs premiers produits.
Le développement globalement rapide des marques Chinoises y est peut-être pour quelque chose, là où les autres marques Asiatiques et Occidentales, existant depuis bien plus longtemps, se sont sans doute développées et diversifiées progressivement.

Y a-t-il un produit inattendu qui a particulièrement attiré votre attention ?
N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.