Je vous l’avais dis ou pas !? I’m back, et en force ! Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd’hui, je vous présente une prise en main du Samsung Galaxy A5, de la cuvée 2016. Le conseiller Samsung m’a dit qu’ils avaient tout changé, pour essayer de faire le meilleur milieu/haut de gamme possible. Est-ce le cas ? RayTests l’a pris en main pour vous, et vous donne son avis !

Design et présentation : Franchement, bien !

Samsung travaille depuis le Galaxy S6 à l’harmonisation de sa gamme. Et, même si le nombre de modèles n’est pas forcément réduit, la gamme est plus cohérente dans la mesure où elle devient simple, et cohérente : J pour l’entrée de gamme, A pour le milieu de gamme, S pour le haut de gamme. Les smartphones adoptent ainsi un code stylistique, qui fait que l’on reconnaît immédiatement la touche du coréen. Et ce n’est pas si mal du tout : le Galaxy A5 me laisse une impression de déjà-vu, mais où est-ce que je l’aurais vu avant …. Ah oui, c’est vrai ! Quand j’ai pris en main le S6 ! Les deux se ressemblent énormément, et partagent de nombreux points communs stylistiques ! Le coup de crayon est tellement réussi, que le design de son prédécesseur me paraît vieillir de 3 ans au moins ! L’utilisation du verre est très réussie : j’avais en effet des doutes sur la pertinence de ce choix, mais mes doutes se sont estompés. Le traitement au Gorilla Glass 4 le rend très très solide, et un usage normal , ne l’affaiblira sans doute pas !
*Ce que j’appelle un usage normal : utiliser son smartphone comme les gens de tous les jours, c’est-à-dire ne pas vouloir le fracasser par terre, ou le brûler, ou encore de le découper à la scie sauteuse

 

  • Verision d’Android
    5.1.1 (Lollipop), passage prévu sous Marshmallow
  • Processeur
    Exynos 7580 Octa-Core, 1,6 gHz
  • Mémoire
    16Go de ROM (extensibles par microSD), 2Go de RAM
  • Ecran
    5,2 pouces Full HD (424 ppp), Super AMOLED
  • Appareils photos
    13 Mpx et 5Mpx
  • Batterie
    2900 mAh.

Comme vous pouvez le voir, j’ai décidé d’enfin faire mes propres fiches techniques. En effet, je veux éviter les soucis avec les autres sites, et je voulais également quelque chose de plus condensé et de plus simple à comprendre. Bref. Vous pouvez également voir que Samsung a considérablement musclé la fiche technique du Galaxy A5, en ajoutant à celui ci une meilleure définition d’écran, un processeur bien plus adapté à son positionnement tarifaire, et un lecteur d’empreintes digitales. Le Galaxy A5 2016 se présente donc comme un sérieux concurrent au Honor 7 ou encore au Huawei G8, ou même à son frère le Galaxy S5 New, doté de la même fiche technique (sauf qu’il n’a pas de lecteur d’empreintes).

LOGICIEL : TouchWiz, tu m’agaces

Oui bon certains diront que je force. Oui mais je m’en fous complètement. Est-ce que quelqu’un peut juste aller dire à Samsung que Marshmallow est sorti depuis quand même pas mal de temps ? Je veux bien admettre qu’ils doivent développer une surcouche, mais quand même. Je ne sais pas pourquoi Samsung même après la sortie des nouvelles versions d’Android s’obstine à sortir des smartphones sous la version précédente d’Android, alors que certains qui ont également des surcouches a développer en sortent aussi (HTC One A9, oui c’est à toi que je pense). Sinon, mise à part ce petit point, la surcouche se montre réactive et fluide en toutes circonstances.

Multimédia : Un bon écran, très bon écran même !

L’écran de ce Galaxy A5 m’a beaucoup surpris ! En verre 2,5 D, il est très agréable à regarder, et même en cherchant sous tous les angles, je n’ai pas trouvé de fuite de lumière. Bon, après c’est une prise en main dans un magasin, donc je n’ai pas pu me faire une idée ni sur l’autonomie, ni sur le haut parleur. Tous ces bons points restent à confirmer dans un hypothétique test.

Conclusion :

Il y a un an, Samsung lançait la gamme Galaxy A, afin de succeder au Galaxy Alpha qui fut un succès commercial (grâce à sa baisse de prix). L’idée était de produire des smartphones à l’aspect premium, pour le prix d’un milieu de gamme. Il faut dire que la réussite n’a pas été au rendez-vous, car malgré les ventes conséquentes, les caractéristiques étaient délirantes comparées à celles des autres mobiles. Néanmoins, 1 an après, Samsung a su rectifier le tir et à bon compte : avec le Galaxy A5, on tient vraiment le successeur du Galaxy Alpha. Et nul doute que les acheteurs seront au rendez-vous.r

 

Rayan BENAMARA

PS : Des photos arrivent, je n’ai pas pu les mettre suite à un souci technique !