Toujours pas sorti en France, pokémon Go est un véritable phénomène Au point que ce jeu, développé par Niantic a peut-être sauvé Nintendo. Pourquoi un tel engoument ? Raytests vous répond !

D’abord réticent à l’idée de télécharger ce jeu, j’ai sauté le pas il y a peu. J’ai donc créé un dresseur, et pour devenir meilleur je me batterais sans répit (tan tan tan). Plus sérieusement, j’ai choisi mon premier pokémon et je suis parti à l’aventure. Et on se rend rapidement compte que Niantic a bien travaillé. L’interface est simple, et ne nécéssite aucuun temps d’appréhension. Mais gros point faible : ce jeu consomme tellement de batterie ! Une batterie externe ne sera pas de trop si vous comptez vous attaquer aux rues de Paris pour trouver Pikachu. De plus, certains accusent l’application de recueillir trop de données personnrelles.
Le vrai plus de jeu réside autre part. C’est le premier jeu en réalité augmentée, dont le gameplay ne soit pas claqué. On peut interagir avec l’environnement pour capturer un pokémon. Malheuresuement (maudis sois-tu Samsung !), mon téléphone ne disposant pas de gyroscope, je n’ai pas pu capturer mon Racaillou en réalité augmentée :(. Je n’affirme pas que l’absence de gyroscope ne permet pas la capture de Pokémon, mais je vais mener ma petite enquête et vous en livrerai les conclusions très prochainement !
Il y a aussi un effet de mode indéniable : aujourd’hui, comme avoir des stan smith (aucun placement de produit pour Adidas, mais j’aimerais bien, alors si M.Adidas vous voyez cet article, contactez moi dans les commentaires), jouer à Pokémon Go est une vraie mode. Arpenter les rues les yeux vissés sur son smartphone est terriblement cool.
D’ailleurs (transition parfaite gg), voilà le danger de Pokémon Go. Plusieurs histoires sont  apparues dans les médias, plus ou moins dramatique. Une jeune américaine a trouvé un cadavre dans un lac, ou encore un homme s’est introduit dans une base militaire, au motif de chasse de Pokémon; Ce jeu pourrait donner lieu à des dérives, mais également à des vols ou autres de smartphones. Certains seraient également tentés d’utiliser leur smartphone au volant sous prétexte de trouver un Pokémon

Pour conclure, je dois dire que ce jeu m’a surpris. Car, même si je n’ai pas de forfait 4G, je peux y jouer grâce au wifi public. Mais, il est encore trop peu contrôlé, et je crains les derives.
Et vous, jouez-vous à ce jeu ? Si oui quel niveau êtes-vous ?