Le résumé des épisodes précédents

Je travaille sur une nouvelle version de mon application Fit Plus. L’objectif principal est d’afficher des rapports graphiques tels que la semaine type : les 22 minutes moyennes de marche le lundi par exemple.

Ce n’est qu’après de nombreuses péripéties que j’ai réussi à calculer cette semaine type, en théorie le plus dur était fait. Reste que la liste des choses restantes était énorme et les contretemps (dont la nouvelle version de Google Fit) nombreux. De plus je n’arrive pas à m’empêcher de finaliser des choses  : vais-je arriver à livrer cette semaine ?

Le GIF qui résume ma journée

Aujourd’hui (et demain), c’est startup assembly  ce qu’on pourrait qualifier de « journée porte ouverte » des startups.

L’occasion de faire un point sur une structure assez particulière plutôt sexy mais qui peut quand même se vautrer lamentablement.

Startup = incertitude

Créer une startup c’est travailler dans un l’incertitude. Vous avez une idée, une intuition, une envie mais vous ne savez pas si :

  • Vous allez arriver à produire un truc original et viable
  • Ca va plaire à (beaucoup) de gens
  • Ça va vous rapporter de l’argent

Les pièges sont nombreux :

  • Votre idée est finalement infaisable techniquement ou pire au bout de 6 mois vous vous apercevez que six boîtes font la même chose…en mieux
  • Malgré tous vos efforts et même si tous vos copains vous disent que l’appli est géniale, vous n’arrivez pas à dépasser les 1000 téléchargements
  • Votre idée semble bonne, elle plait à beaucoup de monde mais impossible de trouver un business plan qui couvre plus que vos frais

FAIL

Il existe certes des méthodes pour réduire l’incertitude comme le Lean Startup, très centrée sur l’utilisateur et dont je vous ai déjà parlé.  Mais attention c’est une méthode, pas une recette miracle, l’appliquer aveuglement peut vous entrainer  vers un machin qui ne vous intéresse plus du tout.

Alors oui votre objectif est de réussir, des réussites impressionnantes existent et les startups ont au moins le mérite de mettre un peu d’optimisme dans une époque désabusée.

Mais  vous pouvez vous planter.

Et alors ?

Vous savez quoi ? Ca fait partie du jeu et finalement l’important n’est peut être pas là (même si c’est génial de réussir) : l’aventure est hyper instructive et même plus.

Je suis à la fin de la trentaine et je ne me suis jamais autant épanoui professionnellement et même si Fit plus ne dépasse pas les 300 téléchargements je me serais éclaté. Pour moi c’est déjà une (grande) réussite.

Pour télécharger mon app (de jeune startup)

Fit Plus
Libérez vos données Google Fit™ avec Fit Plus !Fit Plus est le meilleur moyen de gérer vos données sous Google Fit :- Données cachées à propos du temps en véhic...
Le Cabinet Numérique 0

Pour me suivre tous les jours (ouvrés)

LE JOLI FEED RSS