Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Nvidia : les RTX 3060 de nouveau ouvertes au minage d’Ethereum

Bridée depuis quelques semaines pour ne délivrer qu’un taux de hachage réduit de moitié aux mineurs d’Ethereum, la RTX 3060 faisait l’objet de nombreuses tentatives de contournements des mesures appliquées par Nvidia, avec plus ou moins de succès.

Hier, le site japonais PC Watch publiait un article indiquant qu’il était possible de passer outre les blocages de Nvidia sans modifier le driver du GPU ou toucher au BIOS. Une information confirmée dans la foulée par Computer Base, qui allait même plus loin. Le site spécialisé allemand assurait pour sa part que la bêta du dernier pilote GeForce (v. 470,05) levait carrément les limitations sur l’essentiel des RTX 3060. Un constat partagé en parallèle par Hardwareluxx, note The Verge.

Les performances sur le minage d’Ethereum bientôt définitivement débridées ?

La bêta en question était conçue pour permettre aux développeurs de tester les performances du sous-système Windows pour Linux (WSL) mais aussi d’avoir un aperçu du support d’OpenCL 3.0. Elle avait néanmoins pour effet corollaire de débloquer le taux de hachage pour l’Ethereum sur de nombreux modèles de RTX 3060. Contacté dans un premier temps par Neowin, Nvidia a admis avoir fait une erreur en publiant cette bêta.

La firme explique que cette version du pilote était encore en cours de développement et qu’elle incluait par erreur « un outil interne » supprimant les limitations du taux de hachage. Nvidia a depuis fait parvenir un communiqué similaire à The Verge. « Un pilote de développement a inclus par inadvertance un code utilisé pour le développement interne qui supprime le limiteur de taux de hachage sur la RTX 3060 dans certaines configurations », peut-on y lire.

https://twitter.com/tomwarren/status/1371773624026333185?s=12

Si Nvidia assure avoir supprimé le pilote concerné, le mal est fait : les mineurs ont désormais les clés pour lever les restrictions imposées par la firme au caméléon. Il leur suffit théoriquement de trouver une copie dudit pilote (facilement accessible en ligne) pour la réutiliser à leur guise. Les pénuries de cartes graphiques observées depuis des mois ont donc toutes les chances de perdurer.