Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

SNCF, Vente Privée, Air France... : le problème de plantage est résolu

Une API gérant les notifications push fait planter des applications populaire sous iOS.

Mise à jour à 15h : Accengage nous informe que la panne de ce matin a été résolue, les applications devraient fonctionner à nouveau normalement.

Si vous avez un iPhone, vous vous êtes peut-être rendu compte depuis ce matin d'un plantage de certaines applications populaires en France. Les témoignages sur Twitter sont nombreux et relatent des plantages pour les applications suivantes : Caisse d'Epargne, Air France, SNCF, Vente Privée. L'application de la Banque Populaire aurait déjà subi près de 200 000 plantages depuis le début de l'incident.

 

Quand une API de gestion des notifications fait tout planter

Le responsable de ce plantage massif semble être Accengage, une API de gestion des notifications push. Bien que les notifications soient un service souvent considéré comme une option, la vérification de l'API semble ici faire planter totalement certaines applications, comme Air France, dès le démarrage.

https://twitter.com/oliviermartin/status/895583503517200384

En visitant le site officiel de l'API, on se rend vite compte que la liste des utilisateurs concernés pourrait rapidement devenir problématique. En effet, sur son site, Accengage clame équiper 95% des possesseurs de smartphones en France et avoir convaincu plus de 400 partenaires dont : Disney, Air France, vente-privee.com, BNP Paribas, Rocket Internet, Nestlé, Europcar, Orange, Carrefour, KLM, Danone, PagesJaunes, Club Med, La Redoute…

 

La solution viendra d'Accengage

La panne venant de l'API elle-même, les développeurs des applications sont pieds et poings liés en attendant qu'Accengage résolve la situation. Les smartphones sous Android ne sont pas concernés par le problème, car sur ce système l'API vérifie l'accès aux serveurs d'Accengage sans causer de crash des applications.

Vu l'ampleur du problème, gageons que l'entreprise devrait réagir rapidement.