Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Microsoft déploie la nouvelle version d'Edge (Chromium) sur Windows 7 et 8.1

Microsoft tient quelque chose avec la nouvelle version de son navigateur Edge et n'a aucune intention de lâcher le morceau. Alors que le groupe annonçait début juin qu'Edge sous Chromium serait dorénavant déployé sur l'ensemble des machines sous Windows 10, devenant ainsi leur navigateur par défaut, on apprend aujourd'hui qu'il en va (presque) de même pour les anciennes versions du système d'exploitation.

Des notes de version partagées officiellement par Microsoft font état de l'arrivée imminente d'Edge sur Windows 7 et 8.1 par le biais de Windows Updates. Cette initiative devrait permettre à Microsoft d'augmenter significativement les dizaines de millions d'utilisateurs quotidiens sous Windows 10 de son nouveau navigateur. Car il reste des millions de PC toujours équipés de Windows 7 et, dans une moindre mesure, de Windows 8.1.

Un déploiement en cours depuis le 17 juin

Dans ses notes, Microsoft précise que le déploiement d'Edge sur Windows 7 et 8.1 est en cours depuis le 17 juin. La firme précise qu'une fois la mise à jour effectuée, Edge Chromium sera épinglé sur la barre de tâches et ajouté en tant qu'icône sur le bureau. Il remplacera alors automatiquement l'ancienne version d'Edge sur Windows 7 et 8.1, mais attention : il ne deviendra pas le navigateur par défaut et ne remplacera pas Internet Explorer sur les machines concernées.

« Le nouveau Microsoft Edge sera épinglé sur la barre des tâches et ajoutera un raccourci sur le bureau. Si votre version actuelle de Microsoft Edge possède déjà un raccourci, celui-ci sera remplacé », explique notamment Microsoft.

Autre bémol, si les utilisateurs de Windows 8.1 reçoivent automatiquement la mise à jour, sous Windows 7, la chose s'avère plus contraignante. L'OS n'étant plus supporté par Microsoft, ses utilisateurs auront besoin d'être équipés de Windows 7 SP1 (Service Pack 1) et devront aussi avoir installé la mise à jour (KB4474419), ainsi que le patch SSU (Servicing Slack Update, version KB4490628). Deux mises à jour disponibles depuis 2019.