Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

« Vous risquez d'être déçu » : ARM prédit un Noël pourri par la pénurie

Depuis quelques mois, la pénurie de composants s'est installée. Selon de nombreux experts, cela va durer assez longtemps. Intel prédit même des soucis d'approvisionnement jusqu'en 2023.

Au-delà de ces prédictions, une perspective très concrète s'avance : celle d'un Noël un peu plus compliqué que d'habitude. C'est ce qu'avance Simon Segar, CEO de ARM, lors d'une prise de parole au Web Summit à Lisbon, et relayée par la BBC.

« Vous risquez d'être déçu »

L'inadéquation entre l'offre et la demande est « la plus extrême » qu'il n'ait jamais vue. Le dirigeant juge qu'il s'agit d'une crise « sans précédent ». Selon lui, celle-ci ne sera pas réglée avant Noël 2022. Il se base ici sur l'attente pour certaines puces, qui serait fixée à 60 semaines, ce qui nous emmènerait jusqu'aux fêtes de l'année suivante.

Il ajoute, laconique : « Si vous n'avez pas encore acheté tous vos appareils, vous risquez d'être déçu. »

Les milliards ne suffiront pas

Selon Simon Segar, la crise est causée par une série de facteurs, au premier rang desquels on trouve un accroissement sans précédent de la demande en appareils durant la pandémie.

Il a par ailleurs expliqué qu'en dépit des sommes importantes que consacre l'industrie pour tenter d'accroitre la production en construisant plus d'usines (environ 2 milliards de dollars par semaine), cela ne suffira pas à régler la crise. Il faudrait une plus grande collaboration entre tous les maillons de la chaîne d'approvisionnement pour cela, a-t-il ajouté.

https://www.frandroid.com/marques/nvidia/1093993_rachat-darm-lue-pourrait-forcer-nvidia-a-faire-plus-de-compromis