Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Huawei promet que HarmonyOS différera d'Android dans sa version finale

Suite à notre article intitulé « Huawei HarmonyOS est une copie d’Android selon Ars Technica », Huawei a souhaité réagir pour apporter des éléments de réponse sous la forme d'une réaction officielle.

Pour rappel, Huawei a mis à disposition une version préliminaire de HarmonyOS 2.0 à destination des développeurs. L'émulateur permet même de faire tourner l'OS, cela a permis de se rendre compte que le nouvel OS de Huawei est très similaire à Android sur de nombreux points.

D'après ces observations, il semble même que Huawei aurait forké Android. Pour information, Android étant un logiciel open-source distribué sous licence Apache, il est possible de télécharger son code source (AOSP, Android Open Source Projet) et y apporter toutes les modifications que l'on souhaite. Une observation étonnante, car elle différait des propos de Huawei qui avait déclaré officiellement que son OS serait différent d'Android et iOS.

Une toute nouvelle interface sera présentée cette année

Dans la réaction officielle que l'on a reçu ce matin, Huawei nous confirme que HarmonyOS utilise de nombreuses ressources libres de droits tierces, dont Linux, pour accélérer le développement d'une architecture complète. Android serait donc également une ressource utilisée au même titre que Linux, néanmoins Huawei ne cite pas l'OS mobile dans sa déclaration -- mais ne dément jamais les similitudes entre son système d'exploitation et l'OS de Google.

On apprend également que les futurs smartphones HarmonyOS qui seront annoncés dans l'année auront une toute nouvelle interface. Cette dernière s'éloignera de l'interface EMUI 11 qui équipe les smartphones Android actuels de Huawei. Le groupe chinois admet néanmoins que la version bêta reste proche de son interface logicielle actuelle.

Voici la réaction de Huawei dans son intégralité :

Conçu à partir de la technologie distribuée de Huawei, HarmonyOS est un tout nouveau système d'exploitation spécialement pensé pour répondre aux nouveaux besoins d'un avenir où des objets connectés variés seront massivement interconnectés. Ce système d’exploitation peut être déployé à la demande sur une grande variété d’appareils et s'adapter avec une grande flexibilité à différentes ressources logicielles et applicatives.

Tout en garantissant le strict respect de toutes les règles applicables aux ressources libres de droits, HarmonyOS tire parti d'un grand nombre de ressources libres de droits tierces, dont Linux, pour accélérer le développement d'une architecture complète.

Bien que certains éléments de l'interface utilisateur EMUI 11 soient conservés dans la version bêta actuellement proposée aux développeurs, HarmonyOS sera lancé avec une toute nouvelle interface utilisateur en même temps que les prochains smartphones Huawei. Le programme de développement bêta est toujours en cours et nous sommes heureux de recevoir les commentaires des développeurs et des partenaires qui travaillent à nos côtés pour donner vie à notre vision « Tous scénarios ».

Difficile d'avoir toutes les confirmations que l'on aimerait avoir. Il semble néanmoins que Huawei se dirige vers un système d'exploitation dont le fonctionnement reprend des éléments d'Android. Ce n'est pas étonnant, cela facilitera la vie à des millions d'utilisateurs et de développeurs.