MWC 2016 : La bêta Remix OS pour PC arrive et apporte le support du 32 bits

 

L’équipe en charge de Remix OS pour PC, cette version d’Android destinée à animer des ordinateurs « classiques », est désormais une habituée des salons high-tech. Elle annonce, dans le cadre du MWC 2016, la sortie d’une version bêta ainsi que des améliorations notables apportées à son système d’exploitation.

Remix OS pour PB bêta

En début d’année dernière, Jide Tech faisait parler de lui en présentant une tablette dotée d’un OS maison basé sur Android, Remix OS. L’entreprise hongkongaise a poursuivi son chemin, pour l’instant avec succès, enchaînant les campagnes Kickstarter réussies, et proposant, depuis quelques semaines, une version 64 bits de Remix OS pour PC… en version alpha.

Comme promis, Jide Tech a mis en ligne pour qui veut une première version de Remix OS. Encore en alpha, ce système peut s’utiliser facilement en créant une clé USB bootable. Simple d’accès, la procédure…
Lire la suite

Le support du 32 bits est enfin là

Au début du mois, et malgré quelques controverses, Jide montrait sa bonne volonté et indiquant travailler sur une version 32 bits tout en proposant une version 64 bits en passant par les torrents. Et n’en reste pas là, puisque d’une version alpha, Remix OS pour PC passe aujourd’hui en version bêta. Il s’agit ici de corriger une cinquantaine de bugs, mais aussi d’apporter une compatibilité avec des appareils plus nombreux (sous Intel et AMD), le support de l’UEFI et, comme promis, le support des appareils 32 bits.

Bonne nouvelle également, Remix OS propose désormais des mises à jour en OTA (over the air) et supporte le dual boot grâce à un nouvel outil d’installation sur disque dur. « Grâce au support des mises à jour logicielles en OTA, les utilisateurs peuvent commencer à faire confiance à Remix OS pour davantage d’usages quotidiens, sans craindre d’effacer leurs données à chaque mise à jour », se réjouit Davik Ko, le cofondateur de Jide.

Le version bêta de Remix OS sera disponible au téléchargement sur son site d’ici le 1er mars prochain. Quant à la version stable du système d’exploitation, Davir Ko promet une disponibilité « plus tard en 2016 ».

Les derniers articles