Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Windows 10 : Microsoft va infuser l’une des belles avancées de la Xbox Series X

Dévoilé pour la première fois en juillet dernier, la Xbox Velocity Architecture regroupe plusieurs technologies vouées à optimiser la vitesse des transferts et du traitement des données de la Xbox Series X. Le terme regroupe ainsi quatre composants principaux. Sur le plan matériel, il comprend le SSD NVMe conçu spécifiquement par Microsoft pour sa nouvelle console, et le système propriétaire de décompression matérielle. En matière logicielle, la Velocity Architecture implique aussi, d'une part, le Sampler Feedback Streaming (ou SFS), et d'autre part l'API DirectStorage. C'est ce dernier qui nous intéresse aujourd'hui puisqu'il va bientôt atterrir sur Windows 10, a annoncé Microsoft dans un billet publié sur le blog des développeurs DirectX.

Pourquoi l'API DirectStorage va rendre le gaming sur PC encore meilleur ?

L'API DirectStorage a ceci d'intéressant qu'il se rattache à la grande famille des APIs DirectX, pour permettre aux développeurs d'établir de multiples files d'attentes d'entrées et sorties. Laisser les développeurs gérer à leur guise les flux de données permet notamment des temps de chargement améliorés, mais aussi une latence réduite ainsi que nouvelles capacités de rendu en jeu.

Comme le rappelle Neowin, les progrès réalisés par le protocole NVMe autorisent maintenant les jeux à ne charger que les paquets de données correspondant aux contenus affichés en cours de partie. De quoi optimiser l'utilisation de la mémoire, tout en proposant des environnements très détaillés, mais cette technique a néanmoins pour inconvénient de provoquer de nombreuses demandes d'entrées/sorties. Une recrudescence de requêtes que les APIs actuels ont du mal à gérer, au point de provoquer des goulots d'étranglement qui empêchent les développeurs de profiter au mieux de la vitesse offerte par les SSD NVMe.

C'est pour résoudre ce problème que l'API DirectStorage a été conçu. Il a notamment pour effet de paralléliser les demandes d'entrée/sortie, et peut (au moins théoriquement) éliminer les temps de chargement.

Microsoft, qui considère DirectStorage comme « la meilleure technologie de stockage » pour la prochaine génération de jeux vidéo, explique vouloir le proposer en preview l'année prochaine aux développeurs. En attendant, la firme travaille activement avec ses partenaires pour finaliser la conception de l'API et son implémentation dans les jeux Xbox Series X.

Nvidia a justement annoncé cette semaine sa technologie RTX IO, qui permet à la carte graphique de gérer la décompression matérielle, en conjonction avec l'API DirectStorage. La marque a depuis précisé que RTX IO était compatible avec les cartes Ampere et Turing.