Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Orange, Bouygues Telecom et SFR s'unissent pour faciliter vos démarches en ligne avec Mobile ID

Comme le dit le dicton, l'union fait la force. Justement, Orange, Bouygues Telecom et SFR, les trois opérateurs mobiles membres de l'AFMM, s'unissent pour lancer un nouveau service baptisé « Mobile ID » destiné à simplifier et sécuriser vos achats en ligne et toutes les démarches nécessitant une protection de vos données (création d'un compte sur un site, récupération d'identifiants, paiement...). Cela peut donc aussi être utilisé sur le site d'un média ou d'un fournisseur de services par exemple.

Pour rappel, l'AFMM est l'Association française pour le développement des services et usages multimédias multi-opérateurs. C'est sous son impulsion qu'Orange, Bouygues Telecom et SFR ont travaillé conjointement à l'élaboration de Mobile ID. Cette plateforme « s'adresse notamment à des cas d'usages digitaux [sic] sensibles : création de comptes, authentification, récupération d'identifiants, etc. Mais elle répond également aux irritants dans les parcours en ligne pouvant nuire à la performance d'un site », lit-on dans le communiqué.

A priori plus rapide et plus sûr

Plusieurs cas de figure ont été envisagés. Chaque fois, les données clients que détiennent les opérateurs sont exploitées pour accélérer une démarche ou pour ajouter une couche de sécurité lors d'une procédure d'authentification. L'idée est assez simple après tout : puisque vous avez déjà dû communiquer vos informations à Orange, SFR ou Bouygues Telecom (si vous êtes clients chez eux), autant les réutiliser pour simplifier votre navigation ailleurs sur le web au lieu de les confier à une autre entreprise comme Google ou Facebook.

Les opérateurs mobiles français impliqués ont ainsi divisé Mobile ID en quatre parties aux rôles différents : SIM Verify, Match ID, Form ID et Home Verify. Pour chacune d'entre elles, des schémas explicatifs permettent de comprendre les scénarios dans lesquels ce nouveau service pourrait se révéler utile. Découvrons cela ci-après.

Préremplissage de formulaire

Le service Form ID de la plateforme Mobile ID est sans doute celle qui sera le plus vue par les utilisateurs. Il s'agit ici d'exploiter les données de votre opérateur dès que vous ferez face à un formulaire à remplir avec certaines de vos données personnelles sur un site.

Via un simple clic sur un bouton dédié, vous pourrez ainsi autoriser Orange, Bouygues Telecom ou SFR de préremplir ledit formulaire avec vos informations (nom, prénom, civilité, adresse postale, mail, numéro de portable...).

Une porte-parole de l'AFMM nous indique que les données des opérateurs sont plus complètes et « surtout plus fiables » que celles fournies par les options « Se connecter avec Google » ou « Se connecter avec Facebook » que l'on croise souvent. Elle affirme en effet que, puisque les opérateurs eux-mêmes utilisent ces données dans le cadre de leur service client, les informations sont régulièrement vérifiées. En théorie, on évite donc les potentiels faux comptes.

Cet argument sera sans doute mis en avant pour convaincre les sites. Du côté des utilisateurs, on espère surtout que l'ergonomie sera bien soignée. On pourra rappeler ici qu'Apple aussi propose une méthode de connexion de ce type avec son « Sign in with Apple » qui a la particularité de ne pas dévoiler l'adresse email de l'utilisateur.

Vérifier les données utilisateur

Match ID veut offrir plus de sécurité aux ecommerçants ou aux fournisseurs de services et vous faire gagner du temps par la même occasion.

Il arrive en effet qu'un site souhaite vérifier l'authenticité des informations que vous avez renseignées. Au lieu de repasser par un processus de validation, vous pourrez utiliser Match ID. Il suffira alors d'appuyer sur un seul bouton pour autoriser le site et votre opérateur (Orange Bouygues Telecom ou SFR) à comparer leurs données respectives afin de vérifier qu'elles correspondent bien entre elles.

Justificatif de domicile

Dans certains cas, il peut arriver qu'un site demande un justificatif de domicile pour, entre autres, valider l'ouverture d'un compte. C'est là que souhaite intervenir Home Verify.

Encore une fois, vous serez ici amené à cliquer sur un bouton pour autoriser votre opérateur à transmettre un justificatif de domicile au site concerné. Ce dernier obtient bien le document souhaité tandis que vous n'avez pas à retourner votre maison pour scanner votre dernière quittance ni à fouiller vos emails pour en retrouver le PDF.

Éviter les fraudes

Enfin, il y a aussi SIM Verify. Dans plusieurs cas, une plateforme en ligne peut vérifier l'identité d'une personne en utilisant une méthode de double authentification basée sur la carte SIM de l'utilisateur (en lui envoyant un code par SMS par exemple). C'est un procédé intéressant, mais pas infaillible face à une tentative de SIM Swap.

Pour contrer ce genre d'attaques, le site va interroger votre opérateur sur l'ancienneté de votre carte SIM de l'utilisateur afin d'évaluer les risques de fraude. Plus la SIM est vieille, plus elle est jugée sûre.

Ici, contrairement aux trois autres cas de figure, aucune action ne vous sera demandée. Tout se fera automatiquement, sans interface utilisateur.

Mise en pratique dans quelques mois

La porte-parole de l'AFMM estime que Mobile ID commencera à être exploité d'ici la fin du premier semestre 2020. Cette solution a déjà été présentée aux prestataires chargés de fournir des solutions d'authentification aux sites. Ce sont ces prestataires qui vont ensuite intégrer Mobile ID à leurs offres afin de les vendre aux ecommerçants, aux éditeurs de contenus et aux fournisseurs de services. « Les banques sont très intéressées », confie par ailleurs notre interlocutrice.

Ne soyez donc pas étonné si vous voyez apparaître dans quelques semaines ou mois le logo de Mobile ID ou de l'un des services proposés au moment de passer votre commande en ligne ou de lancer l'application de votre banque.

Cette dernière garantit une bonne conformité au RGPD qui protège la confidentialité des internautes en Europe. Enfin, notons que chaque acteur peut choisir quels services parmi Form ID, Match ID, Home Verify ou SIM Verify il souhaite utiliser dans le cadre de Mobile ID. Rien ne les oblige à utiliser Mobile ID dans son intégralité.