Pourquoi je ne crois plus au financement participatif

Prizm est le premier projet de financement participatif (crowdfunding) auquel j’ai participé. Mais c’est aussi le dernier, du moins dans le domaine des nouvelles technologies. L’attente interminable qui débouche sur une véritable frustration aura eu raison de moi et je considère désormais le financement participatif comme un genre d’alternative aux campagnes de publicité. Le financement … Lire la suite