« La Silicon Valley n’existerait pas sans l’immigration »

Facebook et Google ont réagi, Microsoft également, Apple, Uber et Amazon aussi. Il faut dire que la Silicon Valley est une nation d’immigrants, alors quand Trump choisit de fermer l’immigration aux migrants musulmans de plusieurs pays, cela dérange. Beaucoup. Plus de la moitié des startups technologiques américaines d’une valeur de 1 milliard de dollars ou plus ont … Lire la suite