Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quelles sont les meilleures berlines électriques à acheter en 2022 ?

Le TOP 3 des meilleures berlines électriques en 2022

Le marché de l’automobile en général est largement dominé par les SUV et les citadines. Les berlines, pourtant délaissées, ont de réels arguments à faire valoir. Ces modèles proposent une polyvalence de tous les instants, vous permettant d’affronter les paysages urbains comme les grands espaces. Elles restent toutefois suffisamment confortables pour une famille de 5 membres.

En France, les berlines électriques ont tout de même la cote. Au début de l’année 2021, la Tesla Model 3 était la voiture électrique la plus vendue en France. Une berline compacte, donc. Voici une sélection de modèles performants, que nous avons pu tester.

Pour aller plus loin, découvrez notre comparatif des meilleures voitures électriques. Si vous souhaitez des informations plus précises, voici une liste non exhaustive de guide d’achat sur le sujet.

Si le constructeur américain connaît quelques difficultés en termes de composants, force est de constater que ses véhicules sont toujours à la pointe. C'est le cas de la Tesla Model 3 Propulsion.

La nouvelle version de sa berline est plus difficile à prendre en défaut. Il s'agit du véhicule familial par excellence proposant un bel habitacle avec assez d'espace pour chaque passager. Comme toujours, le constructeur propose des lignes élégantes et des matériaux de grande qualité.

Surtout Tesla rend la conduite de sa Model 3 très agréable mais surtout compte l'arrivée d'une nouvelle puce Ryzen AMD pour le système à bord. Le logiciel mis en place par le constructeur propose une offre de services très qualitative. Pour la personne au volant, le constructeur américain n'a toujours aucun rival en la matière. La version Propulsion a un comportement plus sportif que familial.

Un dernier mot sur l'autonomie, celle-ci est affichée à 510 kilomètres. De quoi vous offrir un bon confort lors de vos trajets quotidiens. Lisez notre essai complet de la Tesla Model 3 pour vous en convaincre.

Beaucoup de constructeurs rêveraient de se poser en alternative à Tesla. BMW l’a fait. Avec son i4, l’entreprise allemande propose une berline électrique de qualité avec une habilité classique, mais efficace. Vous n’aurez aucun problème à placer deux adultes à l’arrière du véhicule, puisque l’espace aux genoux est satisfaisant pour tous. Les finitions sont au niveau d’une voiture premium tandis que le coffre affiche une contenance de 470 litres.

En route, la BMW i4 annonce une puissance de 544 chevaux, lui permettant de réaliser un 0 à 100 km/h en 3,9 secondes. En autonomie, elle revendique au minimum 416 kilomètres sur les routes. Toutefois, attention à la consommation en autoroute qui est susceptible de rapidement s’envoler en comparaison à la ville. D’autant plus que le constructeur ne bénéficie pas du réseau de chargeurs comme son homologue américain.

La conduite donne une réelle satisfaction avec une bonne tenue de route. Les technologies embarquées sont aussi au rendez-vous malgré une ergonomie des écrans de bords à revoir.

Le tarif aussi déçoit avec une ardoise de 71 650 euros pour la BMW i4 M50. Si toutefois vous voulez vous laisser tenter, lisez notre essai de la BMW i4 pour en apprendre plus.

Les berlines de luxe sont assez rares sur le marché de l’électrique. La Mercedes EQS tente ce pari risqué en tentant de faire oublier son catalogue de thermiques. Cela passe d’abord par une construction de qualité. Le véhicule arbore une forme aérodynamique avec une carrosserie lisse. Il s’agit d’une berline étonnamment longue pour son statut avec ses 5,21 m.

Outre son aspect extérieur, la berline électrique se distingue aussi par une bonne habitabilité. Là encore, le cuir et les matériaux au sein de la voiture transpirent de luxe et la technologie. À l’arrière, vous avez suffisamment d’espace pour deux adultes voire trois. Le coffre propose un espace de 610 litres et en rabattant les sièges arrière vous pourrez atteindre les 1770 litres.

La version 450+ de la Mercedes EQS propose un moteur électrique de 245 kW soit 333 chevaux. Elle propose une belle autonomie de 780 kilomètres même si cette donnée fluctue en fonction de votre consommation. Que ce soit sur l’autoroute ou bien en ville, la voiture saura s’adapter en vous offrant une conduite souple, mais surtout facile à prendre en main.

Bien entendu, un seul frein à l’achat existe sur cette berline électrique : son prix. L’EQS commence à partir de 127 250 euros dans sa première version. Lisez notre essai complet de la Mercedes EQS pour vous en convaincre.

Sur le secteur des berlines électriques, le constructeur allemand Audi a aussi une carte à jouer. L’Audi RS e-tron GT regroupe tous les atouts de la marque pour vous proposer une voiture performante, mais luxueuse. Cela commence par un design racé qui permet de mettre à l’honneur les dimensions assez longues et une habitabilité très confortable.

En conduite, le comportement de la voiture est très confortable avec une suspension bien réglée. Le véhicule n’oublie pas son côté sportif avec une montée de 0 à 100 km/h s’effectuant en quelques secondes. L’Audi RS e-tron GT est incisive en conduite, même si elle préfère les longues routes sinueuses à la ville. La voiture développe 598 chevaux, mais surtout une belle autonomie de 472 kilomètres.

La question du prix est épineuse, puisque l’e-tron GT est affichée au prix de 140 000 euros. Vous souhaitez en apprendre plus ? Lisez notre test de la berline électrique Audi RS e-tron GT.

Peu connue dans nos contrées, Cupra est une marque du groupe Volkswagen lancée en 2018. Cette filiation lui permet de piocher dans le catalogue technologique du constructeur. Chose dont elle ne s’est pas privée puisque l’on retrouve le même châssis que celui de la très bonne Volkwagen ID.3.

Elle adopte cependant un look plus moderne et sportif que sa cousine, avec en prime 6 cm de longueur en plus. L’intérieur est amélioré, avec une finition plus soignée et un grand écran central. L’habitacle est spacieux, même si rentrer à 5 personnes demandera de se tasser un peu. Le coffre est lui dans la moyenne de la catégorie.

Si elle offre des performances rigoureusement identiques à celle de l’ID.3, la Born est en revanche un peu plus nerveuse à conduire, même si elle demeure très confortable dans toutes les situations. Côté autonomie, comptez 340, 420 ou 540 km selon la capacité de la batterie choisie. De quoi la rendre plus que capable de partir en weekend loin de chez soi.

Côté tarif, elle débute à 35 000 euros, soit un peu plus que l’ID.3, une différence qui pour nous se justifie au vu des finitions améliorées et des technologies généralement plus avancées qu’elle embarque. On vous en dit plus dans notre test de la Cupra Born.

Sur le marché des berlines électriques, Citroën tente de se faire une place au soleil avec l’ë-C4. Le constructeur français fait des choix osés notamment en termes de dimensions. Elle mesure 4,36 mètres de long pour une hauteur de 1,52 mètre, la rapprochant presque plus d’un SUV que d’une berline. La carrosserie quant à elle se fend d’un aérodynamisme salutaire pour vous faire gagner quelques kilomètres supplémentaires d’autonomie.

Au sein de l’habitacle, on peut regretter un système d’infodivertissement légèrement en retrait face à la concurrence. Toutefois, l’ensemble est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Vous avez droit à 16 zones de rangements tandis que les passagers ont de l’espace aux jambes. Le coffre annonce aussi un volume de 380 litres. Cerise sur le gâteau, la présence de sièges « Advanced Confort » qui intègrent une mousse de quelques millimètres pour le confort.

Sous le capot, c’est un moteur électrique de 136 chevaux qui est installé. La batterie de 50 kWh permet de revendiquer une autonomie de 350 kilomètres à la Citroën ë-C4. Toutefois, la consommation élevée de 19 kWh/100 kilomètres la rend plus efficace en ville qu’en autoroute.

En termes de tarif, la berline électrique commence à 35 600 euros pour sa version standard. Si vous voulez une voiture électrique française, lisez notre test complet de la Citroën ë-C4.

Comment bien choisir sa berline électrique ?

Quelles sont les conditions du bonus écologique ?

Voici, en bref, le niveau des aides depuis le 1er juillet 2021 et jusqu’au 1er juillet 2022 :

Pour rentrer plus dans les détails, on vous renvoie vers notre article dédié au bonus écologique.

Quelle est la différence entre une berline, une citadine et un SUV ?

Le segment des berlines est assez prisé pour sa polyvalence. Ce genre de véhicules est parfait pour les longs trajets, au contraire de la citadine. En ville, les berlines sont également très à l’aise, ce qui fait défaut aux SUV. Il est admis qu’un véhicule de cette catégorie propose une longueur entre 4,10 et 4,60 mètres, mais quelques constructeurs comme Mercedes jouent avec ces limites pour entrer dans le segment.

Comment installer une borne de recharge à la maison ?

Si vous utilisez quotidiennement une voiture électrique, l’installation d’une borne de recharge à domicile sera probablement nécessaire. Des bornes publiques existent, mais elles sont encore peu nombreuses. Pour plus de confort, installer une prise renforcée ou une Wallbox peut être un choix judicieux.

Que l’on soit propriétaire (et même en copropriété) ou locataire, plusieurs solutions existent. Et comme on adore vous aider, on a un dossier complet sur le sujet vous expliquant comment installer une borne de recharge pour voiture électrique à la maison.