Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quels sont les meilleurs stabilisateurs pour smartphone en 2022 ?

À une époque où la qualité vidéo de nos téléphones est souvent excellente, beaucoup se demanderont à quoi peut bien servir un stabilisateur dédié. Tous les smartphones sont déjà équipés de capteurs, comme l’accéléromètre et le gyroscope, qui sont exploités pour créer une stabilisation logicielle. Certains modèles haut de gamme sont même équipés d’un stabilisateur optique qui aide à diminuer les effets des tremblements de la main.

Certes efficaces, ces technologies sont loin d’être parfaites. Là où beaucoup se contenteraient de ce résultat, d’autres ont la volonté de parvenir à prendre des photos/vidéos de qualité professionnelle. Pour parvenir à ce résultat, un stabilisateur sera -- ou deviendra -- un précieux allié.

Les stabilisateurs, aussi appelés « gimbals », ressemblent à des perches à selfies, dont le support comprend un nombre différent d’axes propulsés par des moteurs. Ce système a pour but de maintenir le niveau de l’appareil et ainsi de compenser les mouvements de l’utilisateur. Pour choisir efficacement un stabilisateur, il faut faire attention à son autonomie, la qualité de stabilisation et la prise en main. Le prix et les options/fonctionnalités les départageront ensuite.

Le télescopique : DJI OM 5

Comme un coucou suisse, DJI revient avec une nouvelle mouture de son stabilisateur. Et, comme tous les ans, la marque chinoise fait évoluer son engin de manière significative. Principale évolution de la version 2021 : l’OM devient désormais une perche à selfies télescopique !

D’une manière générale, l’engin a subi un régime sévère puisqu’il perd 25 % de son poids en passant de 390 à 291 grammes tout en devenant assez compact pour rentrer dans une poche de jean. Ce nouveau format a des avantages, mais se révèle aussi un peu moins confortable à l’usage, en particulier pour les grandes mains.

Le système de fixation magnétique introduit l’an passé fait son retour. La bride est simple à installer et permet d’installer et d’enlever très aisément le téléphone du stabilisateur. La grande nouveauté cette année, c’est l’apparition d’une perche télescopique de 21,5 cm dans le manche. En pratique, cette dernière facilite clairement les prises de vie en selfie. La stabilisation est toutefois moins efficace lorsqu’elle est déployée.

La stabilisation elle-même est toujours aussi bonne et ne change pas fondamentalement depuis l’an passé. Les fonctions logicielles sont très intéressantes, mais trop souvent réservées aux possesseurs d’iPhone, Android est une nouvelle fois négligé par DJI.

S’il y a un domaine où l’OM 5 régresse, c’est sur le plan de l’autonomie. Entre la perche à selfie et les mensurations revues à la baisse, on passe d’une batterie de 2450 mAh à une de seulement 1000 mAh. Cela se traduit par une autonomie divisée par deux. En pratique toutefois, votre téléphone sera déchargé avant le stabilisateur, mais on a moins de marge de manœuvre si l’on filme plusieurs jours d’affilée.

DJI améliore donc une nouvelle fois son stabilisateur phare, avec des changements généralement positifs, mais qui impliquent des compromis sur l’autonomie. On remarque aussi que le prix augmente légèrement, mais le DJI OM 5 s’impose sans soucis comme le meilleur stabilisateur du moment. Notre test complet du DJI OM 5 vous en apprendra plus à son sujet.

Pourquoi choisir le DJI OM 5 ?

Toujours au goût du jour : DJI OM 4 SE

Sorti en 2020, l’OM 4 SE continue d’être intéressant. La principale évolution de ce modèle est à trouver au niveau du système de fixation, on passe d’une classique « pince » à un système magnétique.

Ce dernier peut être utilisé de deux manières. Soit de manière temporaire via une bride similaire à ce que l’on trouvait l’an dernier soit via un anneau magnétique que l’on collera définitivement au dos du téléphone. Dans les deux cas, installer et retirer le téléphone du stabilisateur ne prend désormais qu’une seconde. Cela peut sembler être un détail, mais si vous filmez beaucoup cela s’avère franchement utile.

Le reste de l’appareil ne change que très peu, on retrouve la même ergonomie et une stabilisation toujours aussi efficace dans toutes les situations. Encore une fois, l’appareil est toujours un peu plus à l’aise avec les iPhone que les appareils Android, un point que DJI n’a pas amélioré un an après sa sortie.

Un peu moins cher que son successeur, l’OM 4 SE pourra intéresser ceux qui n’ont que faire de la fonction perche à selfie et ceux qui privilégient l’autonomie à la légèreté.

Pourquoi choisir le DJI OM 4 SE ?

Zhiyun Smooth 5 : le bon rapport qualité/prix

Le Zhiyun Smooth 5 est construit sur les bases de son prédécesseur, tout en conservant un rapport qualité-prix intéressant. Il assure une compatibilité avec la majorité des smartphones récents, ce qui est un très bon point tant les grands écrans sont désormais légion.

Comme son prédécesseur, il propose également une large palette de commandes sur le manche : réglage de l’ISO, exposition, focus, balance des blancs ou encore réglage de la vitesse d’obturation, mais aussi avec la possibilité d’utiliser de nouvelles fonctionnalités comme l’effet « Vertigo » ou le mode « PhoneGo ».

Il profite d’ailleurs d’une autonomie confortable, estimée par le constructeur à 25 heures d’utilisation. De plus, cette nouvelle version du stabilisateur Zhiyun propose désormais un port USB-C pour la recharge.

Pourquoi choisir le Zhiyun Smooth 5 ?

Hohem Gimbal : une qualité professionnelle

La marque chinoise Hohem propose bon nombre de stabilisateurs sur son catalogue. Si nous avons choisi ce modèle parmi tant d’autres, c’est d’abord pour la construction du produit. En effet, celui-ci est pensé pour supporter plusieurs modèles de smartphones allant de l’iPhone aux derniers Samsung.

Le Hohem iSteady Mobile+ propose une tête motorisée capable d’imiter le système gimbal. Une fois installé, il est nécessaire de passer par une connexion Bluetooth pour utiliser ce produit à son plein potentiel. En son sein, une batterie de 2800 mAh offrant une autonomie annoncée de 9 heures.

Pourquoi choisir le Hohem iSteady Mobile+ ?

Zhiyun Smooth Q3 : complet et pas cher

Le Zhiyun Smooth Q3 offre d’abord une construction à la fois solide et polyvalente. Le stabilisateur est en capacité de soutenir des smartphones modernes. En son sein, il intègre un moteur de rotation capable d’offrir des angles divers et variés. L’autonomie oscille entre 7 et 15 heures.

L’usage au quotidien se fait par une connexion Bluetooth. Pour utiliser le produit, il vous faut télécharger l’application dédiée ZY Cami. Là encore, la stabilité offerte vous permet une bonne qualité vidéo. La construction intègre même une torche pour illuminer votre scène.

Pourquoi choisir le Zhiyun Smooth Q3 ?

N’hésitez pas également à vous pencher sur notre guide des accessoires photo indispensables pour smartphones. Pour les créateurs de contenus, tournez-vous vers notre sélection des meilleurs ring lights.

https://www.frandroid.com/produits-android/photo/297678_5-accessoires-photo-a-posseder-smartphone

Quel stabilisateur de smartphone choisir ?

Pourquoi choisir un stabilisateur pour smartphone ?

Si quelques constructeurs s’intéressent à la stabilisation vidéo comme Apple ou Vivo avec son capteur gimbal, tous ne proposent pas des conditions optimales notamment pour filmer. En effet, le traitement logiciel mis en place peut détériorer la qualité de l’image. En fonction du modèle choisi, vous aurez une image fluide et nette qui sera notamment utile pour filmer des vidéos de qualité.

Faut-il choisir un stabilisateur motorisé ?

La réponse à cette question dépend d’abord de votre budget. Un produit avec moteur est plus cher, mais offre une meilleure polyvalence dans l’usage. Grâce à l’équipement mis en place, le produit saura compenser tous vos mouvements afin de prendre la meilleure vidéo ou photo possible. L’inconvénient est une panne. D’autres modèles non motorisés apportent moins de stabilité, mais une plus grande fiabilité au quotidien. Ils sont aussi bien moins chers.