Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quels sont les meilleurs PC portables à moins de 1000 euros en 2020 ?

La technologie est de moins en moins chère. S’il y a encore quelques années, les PC portables milieu et entrée de gamme n'étaient pas folichons, ce n'est désormais plus le cas. Après notre guide dédié aux meilleurs PC portables (sous entendu haut de gamme), nous vous proposons ici notre sélection de PC milieu de gamme. Nous avons fixé cette tranche entre 500 et 1000 euros maximum. Dans le même façon, vous trouverez également une sélection des meilleurs PC portables pas chers, sous les 500 euros et même des meilleurs Chromebook.

Vous allez voir que l'on peut désormais trouver des laptops tout à fait satisfaisants au niveau des performances et dans des facteurs de forme peu encombrants. Bien évidemment, ils font des concessions, mais couvrent déjà de nombreux usages. Voici nos conseils

Resucée made in Honor du MateBook D de Huawei, le MagicBook est le laptop profitant du meilleur rapport qualité-prix dans cette gamme de prix entre 500 et 1000 euros. C'est donc sans surprise que l'on retrouve en grande partie les mêmes caractéristiques techniques : écran de 14 pouces LCD IPS 1920 x 1080 (157 ppp) au format 16 : 9 ou le processeur AMD Ryzen 5 3500U (4 cœurs à 2,1 GHz) épaulé par 8 Go de RAM.

Différence en revanche sur le stockage avec 256 Go cette fois au lieu de 512 chez Huawei. On apprécie cependant les performances du SSD NVMe dont les débits en écriture dépassent les 2,2 Gb/s. C'est solide. On retrouve enfin un capteur d'empreinte digitale et l'intégration de la webcam dans une touche du clavier (entre F6 et F7) pour plus de discrétion et de confidentialité.

Outre cette fiche technique relativement solide, le clavier tout comme le touchpad sont agréables et remplissent donc parfaitement leur office. Il faudra en revanche se contenter d'une autonomie de 6h à 7h environ, ce n'est pas extraordinaire, mais c'est suffisant. Notons enfin la présence d'un port USB C, de deux USB A et d'une sortie HDMI toujours pratique. On vous donne tous les détails dans notre test du Honor Magic Book.

Nous conseillons déjà une machine d'Asus sur notre guide des pc haut de gamme, sur le segment du milieu de gamme, le constructeur est également recommandable avec le VivoBook S14 2019, numéroté S432. La série a toujours été bien positionnée dans cette tranche de prix, pas d'exception en 2019 avec cette mouture qui adopte le "ScreenPad". Ce touchpad-écran tend à devenir l'une des marques de fabrique du constructeur. Il permet notamment d'afficher plusieurs raccourcis pour accéder à diverses fonctions, tout en restant un touchpad efficace.

Si c’est ce "petit plus" qui caractérise l'objet, il n'en oublie pas les fondamentaux avec une configuration solide articulée autour d'un processeur Intel Core i5 quad-core à 1,6 GHz (3,9 en Turbo Boost), 8 Go de RAM et 256 Go de stockage en SSD. Pour les calculs graphiques, on se contentera en revanche de l'iGPU d'Intel : l'UHD 620 qui ne fera pas tourner grand-chose en 3D. L'ensemble sera en revanche parfaitement adapté à de la bureautique.

Comme son nom l'indique, la machine embarque un écran de 14 pouces, il affiche une définition Full HD. Format 14 pouces oblige, la machine est un peu plus encombrante qu'une de 13 pouces. Pour limiter les coûts, Asus n’a pas non plus redoublé d'efforts sur la finesse avec 1,8 cm d'épaisseur, mais le poids reste sous les 1,5 kg. Il se transportera sans trop de difficulté. L'autonomie est enfin convenable avec 6 à 7h d'utilisation courante environ d'après notre test du Vivobook S14.

Avec son MateBook 13, la firme a très clairement le MacBook Air en perspective. S'il ne fait pas aussi bien qu'Apple, notamment en raison de son autonomie décevante, la machine a des arguments à faire valoir.

Le premier d'entre eux est l'écran de 13 pouces affichant une définition "2K" (2160 x 1440), ce qui permettra d'avoir un effet "Retina" ou plus d'espace pour travailler. Huawei a également travaillé ses finitions avec un châssis tout en aluminium et des bordures très fines autour de l'écran. Le clavier est également confortable et on trouve un capteur d'empreinte digitale. C'est toujours pratique au quotidien. Il ne propose que deux connecteurs USB-C, mais la marque livre un hub dans la boîte.

Pour ce qui est des performances, vous aurez un Core i5 et 256 Go de SSD ou un Core i7 et 512 Go de stockage... mais ce dernier dépasse notre enveloppe maximale de 1000 euros. C'est une concession qu'il faudra faire, mais rassurez-vous, un Core i5 reste largement suffisant la plupart du temps. Pour viser l'ultraportable d'Apple, Huawei a réussi à tenir un poids de 1,25 kg, dans une épaisseur de 1,5 cm. Tout à fait transportable. Huawei promet une dizaine d'heures d'autonomie "en lecture vidéo hors streaming", comprendre donc que vous ne les atteindrez pas en pratique. Le Matebook n'a tenu que 4h30 durant nos tests, c'est vraiment dommage.

Notez qu'une version 2020 a été annoncée en février, mais nous ne l'avons pas encore testée pour voir si elle corrige cet écueil.

FAQ

PC milieu de gamme : quelles concessions dois-je faire ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, un PC milieu de gamme ne fait pas nécessairement de grosses concessions sur les performances. En revanche, dans ce segment de prix compris entre 600 et 1000 euros, les fabricants font parfois quelques impasses sur les finitions, la finesse du châssis ou la qualité des composants, notamment des écrans qui sont souvent un peu moins bons. L'autonomie est également généralement un peu moins bonne.

Que puis-je faire avec un PC milieu de gamme ?

Puisque les performances reste souvent confortables, les PC portables milieu de gamme conviendront très bien à des usages bureautiques, même avancés. En revanche, les calculs 3D et la retouche d'images ou de vidéo seront rarement possibles de manière régulière.