Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Meilleurs écouteurs sans fil pas chers : notre sélection en 2022

Le TOP 3 des meilleurs écouteurs sans fil pas chers

Véritable révolution lors de leur introduction en 2015, les écouteurs true wireless se sont démocratisés à vitesse grand V. Leur tarif moyen est en chute libre tandis que leurs fonctions sont de plus en plus complètes : on trouve ainsi de la réduction de bruit active (et efficace) sur une grosse partie de cette sélection.

Plus besoin de vider ses économies donc, on trouve de très bonnes paires d’écouteurs sans fil sous la barre des 100 euros. Pour vous faciliter la tâche et vous frayer un chemin dans cet océan de références, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs d’entre eux.

Pour une vue plus large du marché, vous pouvez aussi aller lire notre comparatif général des écouteurs sans fil.

Si tout compte fait, vous décidez qu’un casque audio serait plus pratique, vous pouvez également consulter notre comparatif des meilleurs casques à moins de 100 euros. Vous préférez rester sur des écouteurs filaires ? N’hésitez pas à lire notre comparatif des meilleurs écouteurs intra-auriculaires. Et si vous recherchez spécifiquement des écouteurs pour le sport, vous trouverez votre bonheur sur notre guide dédié. Enfin, jetez donc un œil à notre guide des casques à conduction osseuse.

Premier produit de la nouvelle compagnie de Carl Pei (le cofondateur de OnePlus) : des écouteurs Bluetooth pas chers. Un choix pas si surprenant quand on sait que les écouteurs comptent parmi les produits les plus dynamiques du moment. Leur design en plastique transparent détonne, mais nous le trouvons étonnamment réussi. On apprécie aussi la bonne qualité de fabrication et la certification IPX4.

Si l’appairage est rapide et la connexion Bluetooth 5.2 solide, la latence est cependant élevée et le multipoint est absent.

Pour ce qui est du son, les Ear (1) ont une approche très conservatrice. Le rendu est extrêmement équilibré et toutes les plages de fréquences sont bien représentées, tandis que l’image stéréo est impeccable. Mais là où ils impressionnent, c’est avec leur réduction de bruit active qui écrase tout ce qui se fait à ce niveau de prix.

L’autonomie est en revanche dans la moyenne basse : comptez 5 heures avec la réduction de bruit active et 1 h 25 pour que le boitier assure une charge complète. Bonne surprise, ce dernier est compatible avec la charge sans fil Qi.

Sans révolutionner le marché au sens large, les Ear (1) mettent un beau coup de pied dans la fourmilière de l’entrée de gamme et s’imposent comme notre coup de cœur du moment.

À peine trouve-t-on des écouteurs sans fils pas chers et corrects que les constructeurs continuent la guerre des tarifs. Avec ses Buds Air 3, Realme casse en effet les prix. Malgré cela, les écouteurs bénéficient d’une qualité de fabrication très correcte. Surprise encore plus agréable : ils sont confortables et tiennent très bien dans les oreilles. Pour finir, le boitier est compact et léger.

Les petits Buds Air 3 montent d'un cran par rapport à leurs prédécesseurs, qui étaient déjà très réussis. Ils gagnent notamment le Bluetooth multipoint, qui manquait cruellement. La réduction de bruit active, rare sur cette gamme de prix, remplit son office avec brio. Cette dernière n’a d'ailleurs pas à rougir, même face à des appareils bien plus chers. En intérieur, on est dans une bulle, mais elle se débrouille aussi correctement dans les transports. Un mode transparent est aussi de la partie pour ceux qui souhaitent entendre ce qui se passe autour d’eux.

Le rendu sonore est quant à lui honorable, même si le tout manque un peu d'aigus. Le point le moins réussi de ces écouteurs réside dans leur autonomie un poil faiblarde, qui s'établit à un peu plus de 5 heures (avec la réduction de bruit active).

Globalement, on doit donc tout de même avouer qu’au vu de leur prix, les Buds Air 3 font un carton plein. Realme nous livre ici un produit qui a certes des limites, mais qui est bien équilibré et sans défaut majeur.

Très discret dans l’univers du smartphone, Huawei continue cependant de proposer d’excellents accessoires comme ces FreeBuds 4i qui promettent de la réduction de bruit active à un tarif défiant toute concurrence.

Adoptant une construction intra-auriculaire, ces écouteurs Bluetooth utilisent le format tige auquel nous a habitué Apple avec ses AirPods. Si la finition ne casse pas trois pattes à un canard, le confort est en revanche au rendez-vous.

À défaut d’être audiophiles, les Freebuds 4i ont le mérite d’offrir un rendu équilibré et généralement agréable. Ça manque un peu de dynamique, mais on ne va pas faire la fine bouche à ce prix. De son côté, la réduction de bruit active n’est pas transcendante. Elle atténue les bruits constants, mais ne comptez pas sur beaucoup plus. Cela dit, elle reste un agréable bonus au vu du tarif.

L’autonomie est en revanche excellente, avec près de 7 h 45 avec la réduction de bruit active. Seul bémol, le boitier n’assure qu’un peu plus d’une charge complète. Loin d’être les meilleurs sur le plan technique, les FreeBuds 4i s’imposent toutefois par leur tarif extrêmement attractif au regard de leurs prestations.

La marque nippone s'est fait un nom dans le domaine des écouteurs sans fil Sony s'attaque aussi à l'entrée de gamme avec les WF-C500. Pour ce faire, le constructeur s'appuie sur une qualité audio que peu de concurrents peuvent soutenir sur cette gamme.

Les écouteurs sans-fil pas chers Sony disposent d’un autre atout : leur autonomie. Un cycle total de 12 heures est permis, soit une endurance très conséquente sur cette catégorie de produits. Les WF-C500 permettent une interaction directe afin de contrôler le volume. Leur confort en toutes situations est aussi apprécié, notamment pour les séances sportives.

Il est tout de même nécessaire de subir quelques contreparties. Il vous faudra d’abord composer sans réduction de bruit active, une fonction se démocratisant de plus en plus chez la concurrence. Les micros proposent des prestations assez moyennes en appel. Malgré tout, les écouteurs Sony sont parmi les meilleurs de leur catégorie.

Plutôt tourné vers le haut de gamme, Sennheiser propose cependant quelques options intéressantes pour les petits budgets. Ces CX True Wireless en sont un parfait exemple. Ils conservent le design particulièrement léger des excellents CX 400 BT. On retrouve donc des écouteurs imposants, mais confortables et certifiés IPX4.

Principale qualité de ce modèle : un rendu audio exceptionnel, bien au-dessus de ce que l’on trouve à ce niveau de prix. Le son est précis et le rendu stéréo très satisfaisant. En prime, la connectivité est soignée, avec un Bluetooth 5.2 et un support de l’aptX. Avec 8 heures sur une charge, l’autonomie est elle excellente.

Contrepartie de toutes ces qualités, il faudra faire sans la réduction de bruit active ou la charge sans fil. Des compromis plus qu’acceptables selon nous.

OnePlus s’attaque au secteur des écouteurs sans fil pas chers. Les Nord Buds débarquent avec beaucoup d’ambition, mais surtout une fiche technique attractive au regard de leur prix, et ce malgré l’absence de réduction de bruit. Ils offrent de jolies finitions, mais aussi un design de haute volée.

Le port de ces écouteurs sans fil, même à la longue, se révèle être confortable. Leur forme assure un excellent maintien et se range dans le boîtier dédié. Ce dernier se glisse au fond de votre poche sans le moindre effort et offre une charge supplémentaire aux écouteurs.

Certes, en termes de fonctionnalités les OnePlus Nord Buds sont un peu chiche, mais tout ce qu’ils proposent est de haut niveau. S’il n’y a pas de Bluetooth multipoint, ils offrent une qualité audio de qualité. Ce sont les médiums qui sont mis à l’honneur et surtout disposent d’une bonne gestion des basses pour la musique. L’isolation passive est suffisamment bonne pour ne pas avoir à pousser le volume.

Enfin, l’autonomie proposée est d’environ 7 heures en fonction de vos usages. Les OnePlus Nord Buds se concentrent sur l’essentiel, mais le font bien. Notre test complet de ces écouteurs est disponible pour vous.

Connu pour ses smartphones, Oppo propose sans surprise ses propres écouteurs Bluetooth. Ces Enco Free 2 adoptent un look classique (pour ne pas dire vu et revu) et bénéficient d’une finition très correcte vu leur prix. Le boîtier de rangement est assez compact pour se ranger aisément dans une poche et s’ouvre aisément d’une seule main.

Oppo Enco Free2

Une fois les bons embouts choisis, nous découvrons une paire d’écouteurs confortables, qui se laissent aisément oublier tout en restant solidement accrochés à nos esgourdes. Pas besoin non plus de les réajuster.

La connexion Bluetooth est très stable et, chose rare à ce niveau de prix, on a droit au multipoint entre deux appareils. Pratique si vous avez tendance à utiliser les mêmes écouteurs pour votre smartphone et votre PC.

Conçus en association avec Dynaudio, les écouteurs offrent un son agréable à défaut d’être extrêmement précis. Si les médiums et graves sont bien présents, les hautes fréquences sont quant à elles un peu à la traine, en particulier à haut volume. Mention spéciale pour les micros qui captent un son clair sans être parasités par les bruits ambiants. De son côté, la réduction de bruit active se pose dans le haut du panier dans cette catégorie de prix, effaçant sans souci le bruit ambiant.

Pour finir, l’autonomie est un peu faible : on tient 4 h 20 avec la réduction de bruit active. S’ils ne viennent pas bouleverser le marché, ces écouteurs se distinguent par des fonctions rares à ce niveau de prix et un excellent confort.

Plus d'écouteurs sans fil à moins de 100 euros

Nous avons volontairement choisi de garder notre sélection réduite, mais voici quelques autres modèles qui pourraient retenir votre attention, en particulier si vous les voyez passer dans nos bons plans !

Bien choisir ses écouteurs sans fil pas cher

Pourquoi opter pour des écouteurs sans fil (ou true wireless) ?

Les écouteurs sans fil sont en fait des écouteurs Bluetooth, à la différence qu’ils n’ont aucun fil, même entre les deux écouteurs, d’où le terme « true wireless ». Ils sont donc idéaux pour ceux qui ne veulent pas s’encombrer ou qui n’aiment pas avoir chaud aux oreilles. Si leur autonomie est assez faible par rapport à un casque, ils sont toujours livrés avec un boîtier permettant de les recharger plusieurs fois. Un nombre croissant de modèles disposent de fonctions supplémentaires comme la réduction de bruit active.

Quels critères à prendre en compte pour le sport ?

Légers, les écouteurs true wireless sont sur le papier idéal pour le sport. Il faudra cependant faire attention à quelques points. Le premier est la tenue, vous ne voulez pas qu’ils tombent des oreilles en plein footing. Autre détail : la résistance à l’eau. La sueur étant corrosive, il est impératif que vos écouteurs ne laissent pas rentrer une seule goutte. Si vous comptez faire souvent du sport avec vos écouteurs, assurez-vous qu’ils sont certifiés IPX4 au minimum.

Quelles marques de confiance pour des écouteurs Bluetooth à moins de 100 euros ?

Étant un des produits les plus dynamiques du moment, les écouteurs sans fil sont produits par un nombre absolument faramineux de fabricants, tout le monde ou presque y va de son modèle. Dans l’entrée de gamme, on retiendra des marques comme Huawei, Realme ou encore Jabra pour leur excellent rapport qualité/prix.

Quels sacrifices sur des écouteurs sans fil pas chers ?

Pour faire baisser le prix, les constructeurs doivent bien évidemment faire des concessions. Parmi les principales, on notera une qualité audio revue à la baisse, même si les écouteurs pas chers sont loin d’être honteux. Le principal critère de séparation est la réduction de bruit active qui sera bien moins efficace ou tout simplement absente. On devra aussi faire une croix sur des petits luxes comme la recharge sans fil, des codecs audio haute qualité, et bien souvent, une connexion Bluetooth monopoint. L'autonomie sera aussi globalement plus basse.