Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

AirPods et alternatives : les meilleurs écouteurs sans fil Bluetooth

Les meilleurs écouteurs en bref

Notre sélection en vidéo

Pour une vision d'ensemble de notre sélection, vous pouvez également retrouver ce guide en vidéo. Elle est encore en partie valide, même si cette dernière a été tournée il y a quelques mois.

Les nouveaux écouteurs sans fil de Sony succèdent logiquement aux anciens, les WF-1000X. Ce ne sont pas les WF-1000X2 ou 3, mais les WF-1000XM3. Une lettre qui rappelle forcément l'excellent casque audio du même constructeur, qui s'est notamment fait connaître pour sa qualité audio, mais surtout pour son système de réduction de bruit très efficace. Sony a été très malin pour le coup, il a simplement repris la technologie du WH-1000XM3 pour l'adapter à un format plus petit. Le résultat n'atteint pas le niveau du casque à arceau qui recouvre entièrement vos oreilles, cette réduction est en réalité bonne en comparaison d’autres écouteurs intra-auriculaires du marché et permet déjà de se couper énormément des distractions externes.

L'autonomie est d'ailleurs gargantuesque. Sony annonce 6 heures avec la réduction de bruit activée et 8 heures sans, pour un total de 24 à 32 heures avec le boîtier de recharge. Ces chiffres se sont vérifiés dans notre test des WF1000XM3, où l'on a pu utiliser les écouteurs du constructeur pendant 28 heures environ avant de recharger le boîtier. Une belle performance qui le place sans conteste dans le haut du panier. Si on peut néanmoins regretter l'absence de charge sans fil, il faut tout de même se rassurer avec la charge rapide efficace qui promet 10 minutes de charge pour 90 minutes d'écoute.

Au niveau des fonctionnalités, on note surtout le mode Quick Attention qui permet de réduire le son et entendre les bruits environnants par le simple effleurement de la zone tactile dédiée. De plus, les WF-1000XM3 embarquent dorénavant Google Assistant de façon native. Vous pourrez ainsi passer des appels ou échanger avec l'assistant vocal sans enlever les oreillettes.

Les Pixel Buds de 2020 sont les nouveaux écouteurs sans fil de Google. Ils améliorent évidemment la formule de ceux de 2017 en supprimant tout d'abord le cordon qui reliait auparavant les deux oreillettes pour devenir, ainsi, de vrais True Wireless. Ils sont confortables à porter au quotidien et sont livrés avec 3 tailles d'embout en silicone pour s'adapter au mieux à votre morphologie. On retrouve d'ailleurs une zone tactile sur chaque écouteur pour gérer votre musique. C'est plutôt réactif, mais sachez que Google Assistant en fera tout autant si vous avez la flemme de lever le doigt.

Ce qu'on apprécie avec les écouteurs de Google, c'est tout simplement leur simplicité d'utilisation. Dès la première fois que l'on ouvre le boitier à côté de n'importe quel smartphone tournant sous Android 10, l'appairage se fait automatiquement et en quelques secondes, comme les AirPods d'Apple. Il n'y a donc rien de nouveau là-dedans, mais il faut avouer que c'est tellement pratique. Notez d'ailleurs que les nouveaux Pixel Buds sont compatibles Bluetooth 5.0 pour une meilleure stabilité de connexion.

Ils ont ensuite le mérite de proposer un son équilibré, avec notamment des basses bien profondes, des médiums puissants ainsi que des aigus suffisamment clairs. Cependant, certaines et certains d'entre vous pourront regretter l'absence d'une signature sonore propre au constructeur. Ils ne proposent pas non plus une réduction de bruit, quelle soit active ou passive. Non, Google a souhaité faire l'inverse de ses concurrents en ajoutant des micros à ses Pixel Buds pour entendre ce qu'il se passe autour de vous. C'est pratique lorsqu'on est dans la rue, mais beaucoup moins dans le métro. Ils compensent avec une écoute adaptative qui augmente automatiquement le son lorsqu'il y a trop de bruit autour de vous.

En ce qui concerne l'autonomie, elle n'a en revanche pas à rougir face aux plus grands noms du marché. Celle-ci est estimée à environ à un total de 24 heures avec le boîtier et 5 heures avec les oreillettes. C'est plus que confortable, d'autant plus que sa charge rapide (via USB-C) permet de récupérer plus de 50 % de batterie en 10 minutes. La charge sans fil est également de la partie.

Pour en savoir encore plus, n'hésitez pas à lire notre test des Pixel Buds ou de regarder la vidéo ci-dessous.

Après une première version qui peinait face à la concurrence, Sennheiser revoit sa copie avec un certain talent grâce aux Momentum True Wireless 2. Ils apportent comme principale nouveauté la réduction de bruit active pour se mesurer au WF-1000XM3 de Sony et aux Airpods Pro d'Apple. À l'instar de ce que propose la firme sur les casques audio, elle vient se positionner comme une véritable alternative aux ténors.

Malheureusement, cet ANC n'est pas encore vraiment niveau de ses deux concurrents. Très clairement, Sony et Apple font mieux. En revanche, ils tiennent la dragée haute sur le son avec notamment un excellent rendu des basses. C'est un très bon point pour des écouteurs True Wireless qui ne sont pas toujours excellents dans ces fréquences. On apprécie également le confort des oreillettes et leur design très discret. La partie logicielle est enfin particulièrement complète.

Notons toutefois l'absence de Bluetooth multipoints pourtant toujours pratique pour connecter plusieurs appareils. Dernier défaut, si l'autonomie est dans la moyenne sans réduction de bruit (6 h 30), elle tombe à 4 h 30 environ lorsqu'on l'active. Le boîtier de recharge n'est par ailleurs pas compatible charge sans fil, il faut impérativement passer le connecteur USB C. Il permet de recharger les écouteurs 4 fois environ. Finalement, nous avons donc des écouteurs très corrects pour ceux qui recherchent la qualité audio et le confort en priorité. Quitte à payer le prix fort.

Vous pourrez retrouver tous les détails dans notre test des Sennheiser Momentum True Wireless 2.

Les AirPods 2 ne disposaient pas de réduction de bruit active, elle est désormais proposée sur les AirPods Pro, sortis en à la toute fin du mois d'octobre 2019. Ce n'est toutefois pas le seul ajout de ces modèles Pro. Bien au contraire, c'est une refonte importante des AirPods.

Le design a évolué et réduit sensiblement la longueur de la tige caractéristique des écouteurs d'Apple. Elles sont désormais moins voyantes (ou plus discrètes si vous préférez), et on passe d'écouteurs boutons à des écouteurs intra-auriculaires. C'était obligatoire pour offrir de la réduction de bruit active.

Bien évidemment, les AirPods conservent cet appairage extrêmement pratique avec l'iPhone. Produit Apple oblige, la symbiose est parfaite avec iOS. Comme leurs prédécesseurs, les AirPods Pro fonctionnent également avec Android, avec la réduction de bruit. Pour les intéressés, nous avons d'ailleurs réalisé un tutoriel sur comment utiliser les AirPods (Pro) d'Apple sur Android.

Pour en savoir plus sur les AirPods Pro, vous pouvez retrouver notre test en vidéo ci-dessous.

En 2018, Jabra proposait avec ses Elite 65t l’une des meilleures propositions disponibles sur le marché des écouteurs true wireless. La marque revient en 2020 avec les Elite 75t. Une nouvelle version améliorée, plus petite plus autonome et qui corrige certains défauts de la génération précédente tout en gardant les bonnes idées.

Les 75t allient une nouvelle fois design et confort tout en assurant une bonne tenue dans les oreilles. La firme ajuste sensiblement le boîtier en adoptant une fermeture magnétique beaucoup plus pratique et il se recharge désormais via USB-C. Comme précédemment, on retrouve également des boutons physiques pour le contrôle des pistes sur les oreillettes.

Jabra ELite 75t

Ils ont également le mérite d'être dans la moyenne haute au niveau de l'autonomie avec un peu plus de 7 h sur une seule charge d'après nos tests. Le boîtier ajoutera environ 2 recharges complètes. Jabra a en revanche fait l'impasse sur la réduction de bruit, c'est ce qui explique en partie l'écart de prix avec l'ouvrage de Sony. Sachez également qu'il existe une version avec boîtier de recharge sans fil si vous avez le matériel nécessaire.

Bien évidemment, les 65t restent une solution tout à fait honorable si vous souhaitez réduire la facture. Ils sont commercialisés autour de 130 euros.

Si vous cherchez des écouteurs true wireless tournés vers le sport, les Jabra Elite 75t ont été déclinés dans une version "Active". Cette dernière est quasi-identique aux 75t "tout court", mais avec une certification IP57 en supplément pour une meilleure résistance à l’eau et à la transpiration. Vous profitez de la même qualité audio, du même boîtier USB C et du même design pour un maintien identique. C'est d'ailleurs dommage que Jabra n'ait pas jugé utile de revoir légèrement le design pour assurer une meilleure tenue dans les oreilles, même si les 75t sont déjà satisfaisants sur ce point. Comme la version classique, la version Active peut également profiter d'un boîtier de recharge sans fil. Si vous cherchez des écouteurs pour le sport de manière plus générale, vous pouvez également consulter notre guide des meilleurs écouteurs pour le sport.

Les Galaxy Buds premiers du nom étaient déjà une bonne solution de milieu de gamme, les Galaxy Buds+ le sont... encore plus. Légèrement plus chère que sa devancière, cette nouvelle version opère quelques changements dans l'air du temps tout en conservant la bonne idée principale : la présence de la recharge sans fil. Un avantage auquel ses concurrents principaux, les Jabra Elite 75t, ne peuvent prétendre. Compatibles Qi, cela fonctionnera avec n'importe quelle station de recharge... et n'importe quel smartphone avec de la recharge inversée, dont les Samsung de série S et Note récents, notamment.

En dépit de cet ajout bien pratique, Samsung n'a pas mis de côté la qualité audio, notamment sur les graves, grâce à l'ajout d'un second transducteur dans chaque écouteur. C'est probablement les écouteurs à conseiller si vous aimez les basses fréquences, mais notez que les aigus et les médiums restent présents. Comme nous le disons dans notre test des Galaxy Buds+, ils respectent bien l'ensemble du spectre audio... à condition de trouver les bons embouts.

Des embouts sont ô combien importants, car comme ses concurrents dans cette gamme de prix, les Galaxy Buds Plus font l'impasse sur la réduction de bruit active ! En revanche, puisqu'il s'agit d'écouteur intra-auriculaire, l'isolation passive est bien meilleure que sur des AirPods (non pro). C'est ici que la taille des embouts entre en ligne de compte, il faut que ceux-ci comblent bien le conduit auditif pour réduire les sons environnants, mais aussi améliorer le rendu audio, particulièrement pour ce qui est des basses justement.

Si vous avez peur de ne plus rien entendre, rassurez-vous, il existe un mode "pass-through" reprenant les sons extérieurs. Le logiciel est d'ailleurs bien ficelé, et l'appairage avec des terminaux Samsung est d'une simplicité enfantine. Sur l'autonomie enfin, les Buds+ ont tenu près de 11 heures sur une seule charge durant nos tests et le boîtier va doubler cette valeur. Sachez qu'ils peuvent également se recharger en filaire via USB-C. Vous pourrez retrouver tous les détails dans notre test des Samsung Galaxy Buds Plus.

Avec ses Magic Earbuds, Honor a réussi le tour de force de proposer des écouteurs à moins de 100 euros avec de la réduction de bruit active qui fonctionne bien. Si cette dernière est efficace, c'est d'abord grâce à leur design intra-auriculaire qui offre une bonne isolation passive en premier lieu. C'est justement ce que les Freebuds de Huawei ne faisaient pas... et ce qui leur a porté préjudice.

Deux autres bons points à relever. Ils sont confortables dans les oreilles avec un bon maintien, et la qualité des appels est au rendez-vous. En revanche, c'est un peu plus décevant sur le son. Honor a encore des progrès à faire sur ce point, mais compte tenu du ticket d'entrée demandé, ces errements sont en partie pardonnables.

Enfin, l'autonomie n'est pas folichonne et on note quelques problèmes de connexion Bluetooth. C'est un peu dommage, mais les Magic Earbuds restent des écouteurs hautement recommandables à ceux qui ont un budget de 100 euros maximum.

Champion du rapport qualité/prix dans le domaine des smartphones, Xiaomi via sa filiale Redmi, a également transformé l'essai sur les écouteurs sans-fil avec les AirDots. Ces écouteurs sont proposés à tout petit prix, mais obtiennent des résultats très satisfaisants.

Pas de miracle, à ce prix, ils ne sont évidemment pas au niveau des modèles plus haut de gamme, il y a évidemment des concessions à faire. Ces True Wireless sont minimalistes : on ne retrouve pas de réduction de bruit active, pas de réglages approfondis ou de codecs luxueux. Simplement du Bluetooth 5, un codec SBC et un micro pour passer les appels. Ces derniers sont toutefois capables de filtrer les sons environnants pour être mieux compris par votre interlocuteur lorsque vous téléphonez.

Pour ce qui est de la qualité du son, les AirDots remplissent que leur contrat : ils ne saturent pas à plein volume, mais forcent un peu trop sur les basses, ce qui a tendance à mâcher le reste des fréquences. Ceci étant dit, l'ensemble est tout à fait honorable au regard de son prix contenu. Pour ce qui est de l'autonomie enfin, comptez environ 4 h de fonctionnement par recharge, sachant que le boîtier est capable de le recharger 3 fois pour une autonomie totale d'environ 14 h. Enfin, l'appairage est solide, avec peu voire aucune déconnexion lors de l'utilisation.

Pour plus d'information sur les Xiaomi Redmi AirDots, vous pouvez consulter notre prise en main.

Quelques conseils avant d’acheter

Avant d’acheter des écouteurs sans fil, de nombreuses questions peuvent traverser votre esprit. Nous en avons listé quelques-unes ici en y apportant des réponses qui, nous l’espérons, éclaireront votre lanterne.

Pourquoi opter pour des écouteurs sans fil (ou true wireless) ?

Les écouteurs sans fil sont généralement des intra-auriculaires totalement dépourvus de fil. Ils fonctionnent de la même manière que des écouteurs Bluetooth, à la différence près que la liberté de mouvement est totale, d'où le terme "true wireless". Ce type de produits est destiné aux plus nomades -- ainsi qu'aux plus sportifs -- à la recherche de légèreté et de praticité. Habituellement livrés avec un boîtier de recharge, les écouteurs sans fil profitent d'une bonne autonomie en règle générale. De plus, certains modèles profitent même de fonctions supplémentaires, notamment la réduction de bruit active.

Quels critères à prendre en compte pour le sport ?

Si vous aimez vous adonner aux activités sportives en écoutant de la musique, sachez que certains constructeurs ont pensé à vous. Tout d'abord, il faut un modèle d'écouteurs qui tient bien dans les oreilles malgré les mouvements brusques et répétés (l'ajout d'un support qui contourne le creux de l'oreille est généralement un plus). Ensuite, il faut surtout vérifier la certification IP. En fonction de son niveau, celle-ci sera plus ou moins étanche. Si vous ne comptez pas aller dans une piscine avec, des écouteurs certifiés IPX4 sont le minimum syndical pour résister à la pluie et la transpiration. Des écouteurs totalement submersibles sont encore assez rares sur le marché, même si certains smartphones vont aujourd'hui jusqu'à IPX8.

Quelles sont les marques dignes de confiance ?

En naviguant quelques minutes sur Internet, on peut vite se rendre compte de la pléthore de marques qui proposent des écouteurs sans fil aujourd'hui. Il ne faut généralement pas se laisser avoir par des prix ultra-attractifs, des modèles témoignant souvent d'une qualité qui n'est malheureusement pas au rendez-vous. En comparaison des acteurs comme Sony, Jabra, Samsung ou Bose qui ont acquis un savoir-faire incontestable au fil des années, il n'y a pas photo avec des petites marques sans aucune réputation, eux qui tentent souvent de recopier maladroitement les références d'Apple, en vain. Il peut effectivement y avoir des exceptions, mais se tourner vers l'une des marques précédemment citées est tout même l'assurance d'avoir un produit de qualité dans les oreilles.

Vous pouvez également vous tourner vers des casques Bluetooth si vous préférez.

https://www.frandroid.com/guide-dachat/guide-audio/457173_guide-dachat-les-meilleurs-casques-bluetooth-sans-fil-de-2017