Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quels sont les meilleurs écouteurs sans fil pour le sport ou la natation ?

Les meilleurs écouteurs pour le sport

Vous faites régulièrement du sport ou vous souhaitez vous y remettre, mais vous ne pouvez pas courir ou pousser de la fonte sans écouter Eye of the Tiger pour vous motiver ? C’est normal. Voici donc notre sélection des meilleurs écouteurs sans-fil pour faire du sport, basée sur nos nombreux tests et notre expérience en la matière.

Un point important à noter avant de commencer : nous avons privilégié dans ce guide les écouteurs filaires. En 2021, nous considérons que les écouteurs Bluetooth sont désormais assez matures pour être utilisés lors d’une activité sportive. Ils ont également l’énorme avantage de ne pas avoir de fil qui va frotter sur vos vêtements et donc de ne pas produire de nuisance sonore lorsque vous vous déplacez. Nous avons tout de même conservé quelques références à petit prix, reliées par un fil.

Tous les joggers qui ont essayé un jour les PowerBeats Pro vous le diront : ce sont les meilleurs écouteurs sans fil pour sportifs existant à ce jour. Avec leur arceau imposant et leur design massif, vous aurez un look de cyborg en les portant, mais ce que vous perdez en sex-appeal pendant le sport, vous le gagnez en confort d’utilisation et en stabilité. Même avec la tête en bas, les PowerBeats Pro ne quitteront jamais vos oreilles.

Les PowerBeats sont des écouteurs intra-auriculaires pensés pour s’adapter à tous les types d’oreilles. L’arceau est ainsi réglable et quatre types d’embouts sont fournis avec ces écouteurs. Ils sont également très légers et résistants aux projections d’eau (IPX4 et même un peu plus dans les faits) et donc à la transpiration.

Concernant la qualité du son, il faut savoir que, comme les Jabra Elite Active 75, les PowerBeats Pro ne bénéficient pas d’une technologie de réduction active du bruit. Ce sont également des écouteurs qui ont tendance à mettre en valeur les basses, mais sans pour autant en abuser comme les anciens casques de la marque en avaient autrefois la réputation. Pas d’égaliseur sonore non plus au sein de l’application, mais une qualité sonore excellente globalement qui se prête bien à de la musique rythmée.

Ces écouteurs ne manquent pas d'endurance : l'autonomie annoncée s'élève à 9 heures, mais ils ont tenu presque 11 heures durant notre test. Pour plus de détails, rendez-vous sur notre test des PowerBeats Pro.

Produit détenu par Apple oblige, les promotions sont rares, mais il est parfois possible de les trouver aux alentours de 200 euros quelques fois par an. D'ici là, vous les trouverez à 249 euros.

Après une longue période sans nouveautés sur le domaine des écouteurs sportifs, Bose fait un retour remarqué avec ces Sports Earbuds. Au menu, donc, des intra "true wireless" particulièrement compacts qui tiennent parfaitement dans l'oreille.

Leur conception les empêche de rentrer aussi loin que la moyenne dans le canal auditif. Cela se traduit par un plus grand confort, mais en contrepartie ils isolent aussi moins du monde extérieur.

Ecouteurs Bose Sport Earbuds devant leur boîtier de charge

Mais c'est surtout leur qualité sonore qui séduit. Les Sports Earbuds sont tout bonnement excellents sur ce point, que ce soit pour des écouteurs sport ou classique. La dynamique en particulier impressionne, et si les basses sont très présentes, elles n'étouffent pas pour autant le reste du spectre.

Pour ce qui est de l'endurance, les écouteurs tiennent environ 5 heures par charge, avec en prime une charge rapide offrant 2 heures d'écoute en 15 minutes de charge. De son côté, le boitier est capable de faire deux fois le plein.

Avec ses Sports Earbuds Bose livre certains des meilleurs écouteurs sportifs du marché. Le tarif est cependant à la hauteur des prestations...

Sachez également que les PowerBeat Pro se déclinent dans une version moins chère : les PowerBeats 4. Quelques différences existent entre les deux modèles. Les PowerBeats 4 reprennent le même arceau assurant un maintien optimal, mais ils abandonnent le True Wireless en étant reliés entre eux par un cordon. C'est moins pratique pour le sport, mais ils restent une bonne option. De plus, contrairement aux PowerBeats Pro qui possèdent des boutons de contrôle sur les deux écouteurs, les PowerBeats simples ne les embarquent que sur l'écouteur droit.

Côté rendu sonore (c'est tout de même important), nous n'avons pas noté de différence flagrante avec la version Pro au cours de notre test. Sur l'autonomie, les PowerBeats dépassent leur prédécesseur puisqu'ils annoncent 15 heures d'autonomie contre 9 heures pour les Pro. Nous avons même tenu 19 heures, ce qui est plutôt bluffant.

Proposés à un moins de 150 euros, ils se positionnent également bien d’un point de vue tarifaire. Pour plus de détails, n'hésitez pas à faire un tour sur notre test des Beats PowerBeats 4.

Vous aimiez bien les WF-1000XM3, mais ces derniers étaient vraiment trop encombrants pour faire du sport ? N’allez pas plus loin puisque Sony les a déclinés dans une version nettement plus compacte.

Une réduction de format qui se fait remarquer aussi bien sur le boitier que les écouteurs eux-mêmes. Ces derniers gagnent au passage des stabilisateurs pour s’assurer qu’ils ne bougent pas même lors d’un footing. Une certification IP55 vient compléter le tableau pour assurer une résistance à l’eau et à la sueur.

Si le son est globalement agréable, on perd en revanche la certification HD Audio tandis que la réduction de bruit active perd en efficacité, mais ce n'est pas vraiment un souci tant la réduction de bruit active peut être dangereuse en faisant du sport. Niveau son, Sony a eu la main un peu lourde sur les basses, mais cela n’est pas très dérangeant dans la plupart des cas. Avec 9 heures sur une charge, ces écouteurs s'imposent comme l'une des paires de true wireless les plus endurantes du marché.

Perdant un peu en splendeur par rapport à leur grand frère ces WF-SP800N gagnent en revanche en polyvalence, sont nettement plus discrets et surtout bien plus abordables. Un des meilleurs choix du moment pour les sportifs. Vous pouvez en apprendre plus en lisant notre test complet.

Si vous recherchez une bonne alternative qui ne manque pas d'atouts, vous pouvez vous tourner sans souci vers les Jabra Elite Active 75T. Ces écouteurs Bluetooth intra-auriculaire ont deux principaux avantages à leur actif. Le premier, c’est qu’ils sont admirablement conçus pour le sport : petits, discrets et étanches à l'eau et à la poussière grâce à leur indice de protection IP57.

Ajoutez à cela une excellente qualité sonore que l’on peut régler par l’intermédiaire d’un égaliseur présent dans l’application. Que demander de plus ? De la réduction de bruit active ? Les Jabra Elite Active 75 n’en proposent pas, mais au moins vous resterez en vie lorsque vous traverserez ce passage piéton sur le chemin de la salle de sport. En ce qui concerne l'autonomie, la marque annonce jusqu'à 28 heures d'utilisation avec leur étui de chargement.

Le deuxième atout des Jabra Elite Active 75 c’est sans conteste son tarif. Dans cette gamme de prix, vous ne trouverez rien de mieux en termes de design et de qualité sonore. Jabra propose ici des écouteurs aussi bien à l’aise sur Android que sur iOS n'ayant pas à rougir face aux cadors du genre, les PowerBeats Pro.

Le cas des Jabra Elite 85T

La dernière version des intra de Jabra atteint de nouveaux sommets en matière de qualité sonore et de réduction de bruit active. Très polyvalents, ils font partie de nos intra true wireless favoris. On apprécie tout particulièrement leur autonomie et leur excellent confort une fois dans les oreilles.

Restent quelques petits soucis. Le premier est leur tenue assez moyenne pour la course à pied. Ils ne tombent pas à la première foulée, mais on a vu plus stable. Le second est qu’ils ne disposent que d’une certification IP, ils ne sont certifiés que IPX4 et ne sont donc pas étanches. Si cela suffit pour une utilisation sportive occasionnelle, on attendra une éventuelle version Active avant de les conseiller aux sportifs plus assidus.

Les Jabra Elite Active 65T sont tout simplement les prédécesseurs des Jabra Elite Active 75T. Tout d'abord, leur maintien dans l'oreille est excellent. Ces écouteurs certifiés IP56 vaincront la sueur, la poussière et l'eau sans bouger d'un poil. La qualité du son n'est pas en reste, puisqu'elle est tout à fait satisfaisante. Elle s'accompagne en plus d'une isolation sonore passive très efficace.

Les Jabra Elite Active 65T comportent quelques fonctionnalités bien pratiques au quotidien. Par exemple, pour mettre une musique en pause, il suffit de retirer une oreillette et de la remettre pour relancer la lecture. Notons également la possibilité de connecter un assistant virtuel pour effectuer des commandes vocales diverses. Vous pourrez ainsi choisir une musique ou même passer un appel grâce à une pression préalable à la commande vocale. Enfin, l'autonomie est plutôt confortable, avec 5 heures annoncées par la marque.

En bref, avec ces écouteurs, le rapport qualité-prix est excellent.

Avec les Galaxy Buds Pro, Samsung a la lourde tâche de rattraper des concurrents en pleine forme. Pour cela, le coréen a fait le choix de proposer des écouteurs parmi les plus polyvalents du marché. Bien que non vendus comme écouteurs « sport », ils sont cependant certifiés IPX7 et donc parfaitement étanches.

Compacts, ils se laissent aisément oublier, mais leur conception fait qu’ils ont tendance à légèrement bouger lors des activités les plus intenses. Les surfaces tactiles permettent de leur côté un contrôle des fonctions de base sans avoir à sortir son téléphone.

Du côté du son, Samsung rend une copie très propre, avec un spectre équilibré et une belle image stéréo. La réduction de bruit active est en revanche assez moyenne et reste un cran en dessous de ce que proposent les meilleurs du secteur. Avec près de sept heures sur une charge, l’autonomie se place elle dans le haut du panier.

Samsung propose ici des écouteurs très équilibrés et surtout très polyvalents. Si vous cherchez des intras aussi à l’aise dans la salle de sport que dans le métro n’allez pas plus loin.

Pour écouter de la musique en plein running tout en restant vigilant au monde qui nous entoure (sur les passages piétons, par exemple), les écouteurs à conduction osseuse sont à privilégier. En effet, ils permettent d'écouter des sons sans se boucher les oreilles. Ils s'appuient sur les os présents devant les oreilles, qui vont conduire les vibrations émises par les écouteurs dans l'oreille interne. Le casque AfterShokz Aeropex fonctionne donc sur ce principe.

Ces écouteurs vous permettront d'écouter vos podcasts ou vos musiques préférées en libérant vos oreilles pendant 8 heures, d'après les prévisions du fabricant. Par ailleurs, les écouteurs disposent d'un revêtement waterproof et d'une certification IP67 assurant une bonne résistance à l'eau. Mais ce qu'on apprécie avant tout, c'est sa légèreté (26 grammes !) qui en fait un casque ultra pratique au quotidien : il saura se faire oublier lors de sessions sportives.

Ces AfterShokz Aeropex sont vendus à un peu moins de 170 euros

Bose Frames Tempo

S’il est franchement agréable de faire du vélo en musique, il est en revanche illégal de porter des écouteurs ou un casque audio en roulant. Et au-delà du côté légal, on ne peut que reconnaitre que se couper des sons extérieurs à vélo relève de la pulsion suicidaire.

Bose offre une solution surprenante avec cette nouvelle version de ses lunettes connectées. Après des Bose Frames très design, la marque décline son concept de lunettes musicales avec un modèle axé sport dénommé Tempo.

On retrouve donc des haut-parleurs dissimulés dans les branches. Ces derniers produisent un son de qualité, assez puissant pour être entendu, même lancé à pleine vitesse à vélo, le tout en vous laissant parfaitement conscient de votre environnement. Outre un design plus sportif, cette nouvelle version troque le chargeur propriétaire pour de l’USB-C et gagne une certification IPX4.

Les contrôles tactiles sont très intuitifs et l’autonomie atteint de son côté les 8 heures. Bose fait aussi les choses bien en proposant une gamme complète de verres polarisés ou non.

Le tarif est certes élevé, mais les Bose Tempo sont de loin le meilleur moyen de faire du vélo ou du ski en musique et en toute sécurité.

Aftershokz Xtrainerz

Pour pratiquer la natation, il faut évidemment se munir d'écouteurs adaptés spécialement pour cette discipline. Et là encore, la conduction osseuse est idéale, avec par exemple les AfterShokz Xtrainerz qui adoptent la certification IP68, les rendant complètement étanches.

Attention cependant : il s'agit ici d'écouteurs-walkman. Cela signifie qu’ils ne se connectent pas au Bluetooth de votre smartphone, mais qu’ils disposent d’un espace de stockage interne sur lequel on va transférer de la musique ou des podcasts. Les AfterShokz Xtrainerz embarquent ainsi 4 Go de mémoire. C’est plus contraignant à l’usage, mais le Bluetooth et l’eau ne font généralement pas bon ménage.

À l’usage, ce sont d’excellents écouteurs qui tiennent parfaitement sur la tête pendant les entraînements. Ils sont également considérés comme l’une des meilleures paires pour nager : la conduction osseuse est une solution très appropriée à l’eau puisque la conduction se fait mieux… et c’est plus confortable. Concrètement, elle ne reste pas coincée entre l’écouteur et le conduit auditif. Des qualités qui se payent.

Bien choisir ses écouteurs pour le sport et la natation

Pourquoi choisir des écouteurs dédiés au sport ?

Les écouteurs spécialement pensés pour le sport ont deux avantages principaux : ils sont souvent équipés d’un arceau venant entourer l’oreille, ou d’une ailette s’insérant dans le pavillon afin d’assurer un bon maintien pendant la course, et ils résistent à la sueur et aux éclaboussures pour pouvoir courir dans toutes les circonstances. Attention, ces écouteurs ne sont toutefois pas adéquats pour la natation.

Existe-t-il des écouteurs étanches pour nager ?

Oui, ils sont plus rares, mais ils existent. Vous avez deux références dans notre guide des meilleurs écouteurs pour le sport. Pour pouvoir être utilisés sous l’eau, ces écouteurs doivent être totalement étanches et pas seulement résistants aux éclaboussures. De plus, comme il est impossible d’utiliser le Bluetooth sous l’eau, ils disposent d’une mémoire embarquée sur laquelle il faudra stocker sa musique.

Peut-on utiliser la réduction de bruit active en faisant du sport ?

Si la réduction de bruit active est fantastique pour échapper au brouhaha du métro elle est cependant un outil à double tranchant pour les sportifs. Se couper du monde est en effet suicidaire pour le joggeur en ville, un cycliste ou même un skieur.

Réservez-la donc à des activités en intérieur ou dans des lieux où vous ne risquez pas de finir sous les roues d’une voiture…