Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quel smartphone à moins de 200 euros choisir en 2020 ?

Les meilleurs smartphones à moins de 200 euros

Il y a quelques années, les smartphones à moins de 200 euros étaient difficilement recommandables. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.L'arrivée des marques chinoises en général, et de Xiaomi en particulier, sur les marchés occidentaux a tiré les prix vers le bas et les caractéristiques vers le haut. On peut désormais trouver d'excellents smartphones pas chers chez nous, sans avoir à passer par l'import ou l'occasion. Cette sélection présente des références que nous avons testées et que nous vous recommandons pour leur qualité, même sur ce segment tarifaire.

Lancé au printemps 2020, le Redmi Note 9 succède au Redmi Note 8(T), et réussit une nouvelle fois à s'imposer comme le meilleur smartphone dans sa tranche tarifaire. S'il est peut-être un peu moins flamboyant que son prédécesseur en raison de quelques défauts, il reste difficile à battre grâce à des prestations générales très satisfaisantes.

On apprécie pour commencer l'écran de 6,53 pouces affichant une définition Full HD+ (2340 x 1080), ce qui donne une résolution d'un peu moins de 400 pixels par pouces. Contrairement à son concurrent principal, le Realme 6, son taux de rafraîchissement est limité à 60 Hz. C'était sans doute nécessaire pour tenir un prix plus doux. Le quadruple capteur offre une bonne polyvalence et donne des résultats satisfaisants, mais ne crée pas la surprise.

Le vrai défaut de ce Redmi Note a trait à ses processeur avec un Mediatek Helio G85 dont les performances sont juste moyennes et ne permettent pas de lancer Fortnite par exemple, ou n'autorisent Call Of Duty Mobile qu'en "low" seulement. C'est un peu dommage. Ces petites performances, couplées à une belle batterie de 5020 mAh, lui permettent en revanche de tenir deux jours d'utilisation dans le cadre d'un usage courant. Le chargeur 18W fourni est toutefois un petit peu lent, sans que cela soit vraiment dommageable.

Vous pourrez retrouver tous les détails dans notre test complet du Xiaomi Redmi Note 9.

Le Redmi Note 8T est simplement la référence dans son segment de prix

On apprécie en premier lieu son écran de 6,3 pouces affichant une définition de 2340 x 1080 pixels. Cela donne résolution supérieure à 400 pixels par pouces pour un affichage précis. Comme son grand frère le Redmi Note 8 Pro, il n'utilise pas la technologie OLED, mais du LCD IPS. On perd forcément en contraste, mais les couleurs sont fidèles et la température juste, pour peu que l'on opte pour le mode d’affichage « standard » dans les menus.

Pour ce qui est des performances, Xiaomi échange le Snapdragon 660 du Redmi Note 7 contre un Snapdragon 665 plus performant accompagné par 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage pour la version de base. Il existe également un modèle avec 128 Go. L'ensemble se comporte bien au quotidien, mais peine un peu en jeu. Vous devrez par exemple faire des concessions graphiques sur PUBG Mobile.

Sur la photo, Xiaomi joue un quatuor emmené par un capteur principal de 48 mpx, suivi par un ultra grand-angle, un macro et un dernier qui sert pour le mode "portrait". Sans surprise le résultat n'est pas parfait, mais il s'en sort généralement bien au regard de sa gamme de prix. Sa batterie de 4000 mAh lui permet enfin de passer près de deux jours loin d'une prise. Dans la moyenne haute du marché. 

Realme a renouvelé en 2020 sa gamme avec les Realme 6 et 6 Pro qui succèdent donc aux Realme 5 et 5 Pro , le Realme 6 tout court nous a beaucoup plu, et c'est clairement un smartphone recommandable. Entre son écran 90 Hz, et ses performances supérieures et son autonomie confortable, c'est un excellent rapport qualité-prix .

Les choses à savoir avant d'acheter

💡 Que peut-on faire avec un smartphone à moins de 200 euros ?

Les performances des processeurs d'entrée et de milieu de gamme se sont très largement améliorées ces dernières années. L'interface est désormais toujours fluide, la navigation web et la lecture de vidéo fonctionnent comme des charmes tout comme les réseaux sociaux et les jeux simples. Vous aurez en revanche parfois un peu de mal à faire tourner des jeux 3D gourmands comme PUBG mobile ou Fortnite mobile.

🤔 Quelles concessions dois-je faire à ce prix ?

Dans cette gamme de prix, les marques laissent généralement en retrait la partie photo et l'écran. Vous ne trouverez par exemple pas de dalle OLED, et la définition de l'écran n'atteint que rarement le Full HD. Si l'on trouve de jolis design, les matériaux utilisés sont également moins nobles : beaucoup de plastique, parfois un peu d'aluminium, très rarement du verre. Il faut également oublier les petits plus appréciables comme l'étanchéité ou la recharge sans-fil.

👍 Quelles sont les marques de confiance ?

La réponse simple : comme pour les haut de gamme. Les champions du marché des smartphones à moins de 200 euros varient souvent, les meilleurs d'hier ne seront donc pas forcément ceux de demain. Il est donc important de se reporter vers les guides d'achats mis à jour régulièrement, comme le nôtre. Ceci étant dit, Xiaomi, Honor et Samsung figurent régulièrement dans nos sélections.

📶 Quel forfait pas cher pour accompagner mon smartphone pas cher ?

Maintenant que vous avez fait des économies sur votre smartphone, vous pouvez également en faire sur votre forfait en passant notamment sur des offres sans engagement. Retrouvez les meilleurs prix du moment grâce à notre comparateur de forfaits mobiles.

Si vous disposez d'un budget plus important, passez au guide des smartphones à moins de 300 euros. Pour voir les meilleurs smartphones par catégorie, n'hésitez pas à consulter notre guide de référence des meilleurs smartphones en 2019.

https://www.frandroid.com/guide-dachat/smartphones/276805_les-meilleurs-smartphones-a-moins-de-300-euros-en-2017