Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quels sont les meilleurs smartphones à moins de 400 euros en 2021 ?

Les meilleurs smartphones à moins de 400 euros : le top 3

Pour un smartphone, la tranche de prix comprise en 300 et 400 euros est celle du milieu de gamme par excellence. On y trouve généralement des téléphones avec un excellent rapport qualité-prix. Il faut toutefois veiller à faire le tri puisque les références sont nombreuses et toutes ne se valent pas. La bonne nouvelle, c'est qu'on l'a fait pour vous afin de vous proposer les meilleurs produits.

Retour aux sources pour OnePlus avec ce Nord. Après une montée en gamme (parfois décriée) sur les OnePlus 8 et 8 Pro lancés au printemps, la marque chinoise revient sur le front du flagship killing avec le OnePlus Nord. Ce smartphone lancé à moins de 400 euros a bien des arguments à faire valoir, au point que c'est aujourd'hui selon nous le meilleur smartphone que vous pouvez acheter dans cette tranche de prix.

C'est très simple, il n'y a rien à jeter avec ce téléphone. Cela commence par un excellent écran OLED 90 Hz de 6,44 pouces affichant une définition de 2400 x 1080. Lumineuse, bien calibrée et fluide, la dalle n'a rien à envier à ce que l'on trouve sur des smartphones plus onéreux. Vient ensuite le processeur avec un Snapdragon 765G qui, bien que moins puissant que le S865, est largement suffisant pour tous les usages, y compris les jeux, tout en étant compatible 5G.

Sur la partie photo, OnePlus déçoit légèrement. Le constructeur a toujours eu quelques soucis sur ce point et, en dépit d'améliorations notables ces dernières années, le OnePlus Nord ne surprend pas. S'il reste satisfaisant de jour avec son capteur principal de 48 mégapixels, il est à la peine en basse luminosité et le mode Macro n'a guère d'intérêt. Sur l'autonomie enfin, le OnePlus Nord est un bon élève avec une journée d'utilisation sans problème. Bref, ce Nord n'a que peu de défauts, surtout compte tenu de son prix. Il s'impose indiscutablement sur ce segment.

On vous dit tout le bien que l'on en pense dans notre test complet du OnePlus Nord.

Comme son nom l’indique, le Xiaomi Mi Note 10 Lite est une version allégée du Xiaomi Mi Note 10Le design n’est quant à lui pas du tout édulcoré avec son écran incurvé et son dos en verre très élégant.

Comme le Mi Note 10, le Mi Note 10 Lite reprend un écran AMOLED similaire de 6,47 pouces, qui assure des contrastes infinis et une très bonne restitution des couleurs, ainsi que le SoC Qualcomm Snapdragon 730G, épaulé cette fois-ci de 4 ou 6 Go de mémoire vive. Avec cette configuration, le Mi Note 10 Lite pourra gérer les tâches classiques quotidiennes sans accroc. Vous pourrez même lancer quelques jeux 3D, à condition d’opter pour des graphismes basiques.

Surtout, le Xiaomi Mi Note 10 Lite est un champion de l’autonomie puisqu’il s’équipe d’une très grosse batterie de 5260 mAh, qui permettra de rester loin d’une prise pendant deux journées. Ajoutons à cela la compatibilité avec la charge rapide 30 W pour passer de 0 à 100 % de batterie en très peu de temps.

La marque chinoise ne fait pas les choses à moitié non plus côté photo avec un quadruple module composé d’un capteur principal de 64 mégapixels, d’un ultra grand-angle de 8 mégapixels, d’un capteur de profondeur de 5 mégapixels et d’un capteur macro de 2 mégapixels. Cet ensemble sera idéal pour celles et ceux qui misent avant tout sur les performances en photo avant d’acheter un nouveau smartphone.

Au sein de la très bonne gamme Redmi Note 9 de Xiaomi, sortie en 2020, le Note 9 Pro se hisse sur le podium des plus performants. Sur cette version boostée, on retrouve un très grand écran de 6,7 pouces avec une définition Full HD+ (2400 x 1080 pixels). Même si sa diagonale impressionne par sa grandeur, elle restera tout à fait confortable lors de la prise en main.

Xiaomi se tourne ici vers une puce Snapdragon 720G de chez Qualcomm, épaulée par 6 Go ou 8 Go de mémoire vive, qui permet d'assurant les tâches classiques quotidiennes et de profiter de jeux en 3D pour peu que vous ne poussiez pas les graphismes au maximum. En revanche, le Note 9 Pro marque des points sur son module photo avec son quadruple capteur 64 x 8 x 2 x 5 mégapixels. Son capteur principal de 64 mégapixels vous permettra de capturer des clichés bien nets et détaillés, mais dans de bonnes conditions lumineuses.

Si le Note 9 Pro pèse un peu en main, c’est en partie pour la bonne cause : sa grosse batterie de 5020 mAh, qui confère une autonomie excellente. Lors de notre protocole ViSer, le smartphone a tenu 14 heures et 47 minutes. Un champion, tout simplement. Avec ce smartphone, vous avez là un très bon rapport qualité-prix. Pour avoir plus d’informations, direction notre test complet du Xiaomi Redmi Note 9 Pro.

Le Realme 7 Pro succède au Realme 6 ProSi ce dernier disposait d’un écran rafraîchi à 90 Hz, ce qui faisait de lui le seul smartphone à proposer une telle dalle dans sa gamme de prix, l’écran AMOLED de 6,4 pouces du 7 Pro est quant à lui limité à 60 Hz. Pour retrouver un taux de rafraîchissement de 90 Hz, il faudra se tourner vers le Realme 7, lancé au même moment.

En revanche, le Realme 7 Pro se distingue par sa charge ultra rapide de 65 W, associée à une batterie de 4500 mAh. Cette fonctionnalité était, jusqu’à présent, réservée aux modèles haut de gamme, ce qui rend ce smartphone plus qu’intéressant pour ce prix. Selon la marque, la batterie se rechargerait entièrement en 34 minutes. Un excellent point, en somme. Il embarque également un processeur Qualcomm Snapdragon 720G accompagné par 6 ou 8 Go de mémoire vive ; un combo qui fera tourner des jeux 3D complexes (le « G » de la puce ayant trait à son orientation gaming). 

Du côté de la photo, on retrouve une belle polyvalence avec un quadruple module photo avec un capteur grand-angle de 64 mégapixels, un ultra grand-angle de 8 mégapixels, et deux autres capteurs de 2 mégapixels, couplés à une caméra frontale de 32 mégapixels pour les selfies. Le stockage est de 128 Go, mais il peut être étendu via microSD.

Le Samsung Galaxy A71 est le grand frère du Galaxy A51 et le successeur du très réussi A70Voilà pour l’histoire familiale. Bien qu’il date déjà de la fin d’année 2019, ce smartphone reste encore et toujours un smartphone de milieu de gamme très intéressant. Il se démarque notamment par son écran immense de 6,7 pouces, contre 6,5 pouces pour le A51. L’écran opte d'ailleurs pour la technologie Super AMOLED pour des contrastes infinis et une très bonne lisibilité.

Comme beaucoup de marques, Samsung ne lésine pas sur le nombre de capteurs photo dans son module dédié. Avec son capteur principal de 64 mégapixels, son mode portrait de 5 mégapixels, son ultra grand-angle de 12 mégapixels et son mode macro de 5 mégapixels, le A71 fournira de belles photos vives, quoiqu’un peu moins détaillées en basse lumière.

La marque coréenne a misé sur le SoC Snapdragon 730 couplé à 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage interne, extensible jusqu’à 512 Go via microSD. Avec cette configuration, la fluidité du smartphone est correcte, mais on peut noter quelques lenteurs logicielles liées à la lourdeur des animations de l'interface. En tout cas, pas de quoi décourager les joueurs et joueuses qui pourront faire tourner quelques jeux 3D sur le A71. Malgré cela, l’expérience de l’interface OneUI reste toujours aussi agréable et intuitive, avec un accent mis sur la productivité notamment grâce à ses modes « concentration » et « sombre ».

Pour en apprendre davantage, rendez-vous sur notre test complet du Samsung Galaxy A71.

Les habitués des très grands écrans pourront être un peu déboussolés par la petite diagonale de 5,8 pouces du Google Pixel 4a, mais qu’ils se rassurent : son format compact assure une prise en main très confortable. Ici, la sobriété est de mise, et c’est plutôt rafraîchissant.

L’écran dispose d’un poinçon dans le coin supérieur gauche, plutôt discret. Si les bordures sont plutôt épaisses, l’ensemble est tout de même visuellement équilibré. La dalle OLED affiche une définition Full HD+, ce qui lui assure d’excellents contrastes et une très bonne luminosité qui facilite la lisibilité même en plein soleil. En ce qui concerne l’interface Android 11 version Google, attendez-vous à une expérience très épurée et une navigation simple dénuée de tout superflu.

Mais si le Google Pixel 4a a toute sa place dans ce guide, c’est aussi et surtout pour ses belles performances en photo. Au dos, on trouve un unique capteur photo de 12 mégapixels, ce qui tranche avec les quadruples modules photo sur lesquels les constructeurs de smartphones misent souvent aujourd’hui. En plein jour, les photos sont riches en détails et les couleurs sont vives et bien contrastées. Le Google Pixel 4a s’en sort également très bien la nuit avec un bruit réduit. Surtout, son mode « Night Sight » offre des clichés de nuit d’une excellente qualité, qui dépasse clairement celle des smartphones plus chers. De même, les portraits sont bien exécutés avec un effet de flou en arrière-plan maîtrisé. Bref, la firme de Mountain View marque clairement des points.

Du côté des performances plus globales, le Pixel 4a embarque une puce Snapdragon 730G, un SoC de milieu de gamme plutôt satisfaisant sans être époustouflant. Enfin, pour l’autonomie, avec sa batterie de 3140 mAh (contre 3000 mAh pour le Pixel 3a), le résultat de notre test ViSer a été plutôt concluant : presque 10 heures d’utilisation sans sourciller, et cela notamment grâce à Android 11. Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre test complet du Google Pixel 4a.

Les choses à savoir avant d'acheter

Avant d’acheter un smartphone à moins de 400 euros, de nombreuses questions peuvent traverser votre esprit. Nous en avons listé quelques-unes ici en y apportant des réponses qui, nous l’espérons, éclaireront votre lanterne.

💡 Que peut-on faire avec un smartphone à moins de 400 euros ?

Si vous comptez mettre ce prix dans un smartphone, c'est que vous attendez un minimum de standing. À ce tarif, vous trouverez d’excellents smartphones qui sauront satisfaire la plupart des besoins sans avoir à briser votre tirelire pour acheter un smartphone premium. Ils font généralement les bons compromis pour proposer une expérience globale agréable, où certains smartphones n'hésitent d'ailleurs pas à mettre l'accent sur la puissance ou la photo, par exemple -- en plus de leurs autres qualités.

🤔 Quelles concessions dois-je faire à ce prix ?

Sur cette gamme de prix, les concessions sont plus de l'ordre du gadget. Vous pouvez très bien trouver un smartphone puissant, équipé d'un bel écran OLED et également avec une bonne autonomie pour moins de 400 euros. En revanche, il faudra faire l'impasse sur les petits plus réservés aux smartphones haut de gamme, comme la charge sans fil d'une part, et la certification IP pour garantir une protection contre l'eau et la poussière d'autre part.

👍 Quelles sont les marques de confiance ?

Les champions à moins de 400 euros varient plus souvent que sur les tranches plus premium, on ne peut donc systématiquement faire confiance à une marque. On conseille donc de se reporter vers les guides d'achats mis à jour régulièrement, comme le nôtre. Ceci étant dit, Xiaomi, Oppo et Samsung figurent régulièrement dans nos sélections.

📶 Quel forfait choisir pour faire des économies après l'achat de mon smartphone ?

Acheter un smartphone de cette tranche tarifaire représente un investissement. Pour faire des économies, on vous recommande alors de choisir votre forfait en passant notamment par les offres sans engagement des différents opérateurs français. Retrouvez les meilleurs prix du moment grâce à notre comparateur de forfaits mobiles.

Selon votre budget, n'hésitez pas à consulter également notre guide des smartphones à moins de 300 euros, notre guide des smartphones à moins de 500 euros ou notre guide de smartphones haut de gamme.

https://www.frandroid.com/guide-dachat/smartphones/495533_les-meilleurs-smartphones-a-moins-de-500-euros-notre-selection