Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Smartphone 5 pouces : les meilleurs smartphones compacts en 2020

Les meilleurs smartphones compacts en bref

De nos jours, les écrans de smartphones ont presque effacés leurs bordures afin d'avoir des dalles LCD ou OLED toujours plus grande, et de meilleure qualité. Auparavant destinées au monde des tablettes, les écrans de 6 à 7 pouces sont maintenant la norme. Cependant, quelques irréductibles marques résistent à la tentation des grands écrans avec d'excellents modèles compacts.

À l'instar de l'iPhone XS, l'iPhone 11 Pro conserve un gabarit plus qu'agréable en main grâce à des dimensions ne dépassant pas les 71,4 x 144 x 8,1 mm. Il a certes pris de l'embonpoint par rapport à son prédécesseur et ses 70,9 x 143,6 x 7,7 mm, mais force est de constater que le form factor est toujours aussi confortable en main. De plus, son écran OLED de 5,8 pouces est de meilleure qualité, il épouse également au mieux les bordures du smartphone malgré la présence d'une encoche imposante pour le système Face ID.

En embarquant la nouvelle puce A13 Bionic, il peut d'ailleurs se vanter d'être parmi les plus puissants des smartphones vendus sur le marché. L'expérience utilisateur sous iOS 13 est d'une fluidité exemplaire, de même pour les jeux gourmands disponibles sur l'App Store.

Sa partie photo n'est pas non plus en reste grâce à son triple capteur qui offre une belle qualité des clichés, tout en apportant la polyvalence attendue (portrait, ultra grand-angle, etc.). De plus, son autonomie a largement été améliorée par rapport à la génération précédente : 4h de plus par rapport à l'iPhone XS.

L'iPhone SE 2020 : dernier représentant de moins de 5 pouces

C'est également chez Apple que vous trouverez le dernier téléphone de moins de 5 pouces avec l'iPhone SE 2020, doté d'un écran de 4,7 pouces. En dépit de sa petite taille, il a le mérite d'être particulièrement performant grâce à l'intégration du processeur A13 Bionic de la firme, le même que sur l'iPhone 11 Pro, mais dans un corps d'iPhone 8.

En raison de ses bordures épaisses, on ne gagne que peu place par rapport à un iPhone 11 Pro : environ 6 mm de moins en hauteur et 4 en largeur. En revanche, vous gagnez sensiblement en épaisseur et en poids. On rappelle que c'est aussi le moins cher des iPhone commercialisés actuellement et le dernière iPhone à embarquer un bouton "home" physique.

Vous ne pourrez compter que sur un seul capteur photo à l'arrière. Oubliez la polyvalence, mais il s'en sort tout de même convenablement dans la plupart des situations. Notons que le smartphone est certifié IP67, ce qui en fait donc le plus petit smartphone étanche du moment. En revanche, il laisse à désirer sur l'autonomie.

Aux côtés des Galaxy S10 et S10 Plus, Samsung a ajouté un troisième modèle bien plus compact à cette nouvelle famille : le Galaxy S10e. Totalement borderless, il intègre un écran Dynamic AMOLED de 5,8 pouces (avec une définition maximale Full HD+ de 2280 x 1080 pixels) dans un format plus qu'agréable en main grâce à ses dimensions modérées. En effet, avec un gabarit de 69,9 mm x 142,2 mm x 7,9 mm, votre pouce pourra facilement atteindre tous les coins de l'écran sans forcer.

Toutefois, n'allez pas croire naïvement que le S10e n'est qu'une vulgaire itération « Lite » d'un smartphone déjà existant, il s'agit en réalité d'un smartphone à part entière qui s'appuie sur de solides arguments, autres que son format. En effet, il intègre la même puce que ses aînés, à savoir le nouveau SoC Exynos 9820 cadencé à 2,7 GHz et épaulé par 6 Go de mémoire vive. Bien qu'un peu en deçà du Snapdragon 855, cette configuration offre tout de même des performances très élevées au quotidien, avec une expérience utilisateur parfaitement fluide sous Android 9.0 Pie avec l'interface One UI.

Enfin, s'il n'est pas un marathonien avec ses 3 100 mAh de batterie, on peut facilement le qualifier de bon photophone avec son module de 16 +24 mégapixels, dont un capteur servant à réaliser des clichés de toute beauté grâce au mode ultra grand-angle.

Après l'excellent Pixel 3, Google est revenu à la charge de cette année avec le Pixel 4. La firme n'a pas changé une équipe qui gagne en reprenant les deux fondamentaux de la gamme : petit gabarit et excellence en photo. Il tient dans 68,8 x 147,1 x 8,2mm avec un écran OLED de 5,7 pouces. Le design n'a pas sensiblement évolué par rapport à son prédécesseur, on retrouve une nouvelle fois des bordures supérieures plus épaisses qu'ailleurs, mais l'intérêt que cela permet au téléphone de ne pas avoir d'encoche que certains n'aiment pas.

Voilà pour la face avant. L'autre point fort des Pixel à est l'arrière : les capteur photo. Google ne gratifie cette année d'un double capteur : 16 et 12,2 mégapixels. De bonnes optiques couplées aux talents algorithmiques de la firme font une nouvelle fois des merveilles. Le pixel est parmi les meilleurs smartphones en photo, et donc à fortiori le meilleur sur le segment "compact".

Vous évidemment toute le puissance attendue sur un produit haut de gamme, et, Pixel oblige, une version Android dans sa plus pure expression. Là où Google a déçu cette année c'est sur l'autonomie. Le téléphone ne tiendra guère qu'une journée dans le cadre d'un usage courant. C'est franchement décevant, et on en attendait clairement plus de la part de Mountain View sur ce point. Si vous cherchez un petit terminal qui excelle en photo, il faudra toutefois s'en accommoder.

Si vous avez de moins de budget, le Pixel 3 reste une très bonne alternative.

Le Xiaomi Mi 9 SE conserve globalement le design de son aîné, mais dans un format légèrement plus compact. En effet, l'écran AMOLED -- toujours équipé d'un capteur d'empreintes optique -- propose une diagonale plus petite (5,97 pouces contre 6,39 pouces) et conserve la même encoche en forme de goutte d'eau. De ce fait, cette version allégée du fleuron chinois est plus agréable en main, ce qui est idéal pour éviter la gymnastique des doigts au quotidien.

Au niveau de sa fiche technique, il n'a absolument . Triple capteur 48 + 13 + 8 mégapixels relativement efficace et vraisemblablement polyvalent, Snapdragon 712 suffisamment performant pour faire tourner quelques jeux 3D et batterie de 3 040 mAh assez confortable pour tenir la journée : bref, ce smartphone à tous les arguments pour plaire. De plus, il est possible de récupérer rapidement quelques pourcentages grâce à son système de charge rapide très efficace (environ 52% en 30 minutes).

Version allégée du Mi A2, ce modèle "Lite" possède certes une fiche technique plus minimaliste que son aîné, mais son format est bien plus agréable en main. Tout d'abord, son écran de 5,86 pouces est borderless -- néanmoins avec une encoche -- et adopte le format 19:9, ce qui donne un résultat plus affiné que le ratio 18:9. Ensuite, son gabarit de 71,7 mm X 149,3 mm X 8,8 mm se trouve dans la veine de ce qui est globalement proposé dans ce guide, mais force est de constater qu'il est plus lourd que ses concurrents (178 grammes contre 150 grammes pour le Galaxy S10e, par exemple)

Point de processeur surpuissant -- normal quand on connait le prix du terminal --, mais un plus humble Qualcomm Snapdragon 625 qui tient tout de même la route. Le Xiaomi Mi A2 Lite possède aussi une bonne autonomie ayant agréablement surpris nos rédacteurs. Il fonctionne comme son frère (le Mi A2) avec l'interface Android One de Google. Mais contrairement à lui, le Mi A2 lite présente l'avantage d'avoir la sacro-sainte prise jack et un slot pour accueillir une microSD.

Vous voudriez consulter d'autres types de smartphones ? Plus de modèles sont à découvrir dans notre guide des meilleurs smartphones Android de 2020.

https://www.frandroid.com/guide-dachat/smartphones/332196_10-smartphones-attendus-debut-2016