Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Smartphones grand écran : les meilleurs téléphones de 6 à 7 pouces en 2021

Définir ce qu’est un grand téléphone est un exercice toujours un peu compliqué tant la définition varie en fonction de l’époque. Véritable géant à sa sortie (5,3 pouces !), le Galaxy Note premier du nom nous semble minuscule de nos jours. La grande majorité des smartphones dépassant actuellement les six pouces nous avons donc décidé de concentrer notre sélection sur ceux de 6,7 pouces ou plus.

L’espace fourni par ces grandes diagonales en fait des appareils parfaits pour regarder des vidéos, jouer ou tout simplement lire. En contrepartie la prise en main peut être compliquée, en particulier pour les petites mains.

D’une manière générale il semble que l’on commence à arriver au bout de la croissance des smartphones classiques : il ne reste presque plus de bords à rogner et le poids des appareils arrive dans des territoires inconfortables. La solution semble se trouver du côté des écrans flexibles, mais ces derniers restent pour le moment trop chers pour le commun des mortels.

Retrouvez donc notre sélection des meilleurs smartphones grand format du moment.

 

À l’inverse, si vous cherchez un téléphone qui rentrera dans votre poche et peut être utilisé d’une seule main, direction notre sélection des meilleurs petits téléphones est aussi disponible.

Et pour une vue d’ensemble du marché direction notre guide des meilleurs smartphones.

 

C’est avec le Galaxy Note il y a maintenant 10 ans que Samsung a lancé une tendance à des téléphones toujours plus grands. Sans grande surprise, le coréen est toujours au rendez-vous quand il s’agit de proposer des affichages toujours plus impressionnants et le S21 Ultra ne fait pas exception à la règle.

Il adopte ainsi un écran OLED de 6,8 pouces, qui s’impose de loin comme le plus bel écran que nous ayons testé. Luminosité, couleur, contraste, tout est parfait ou presque. En prime, on a droit à un taux de rafraichissement de 120 Hz adaptatif entre 10 et 120 Hz. Samsung a aussi ajouté le support des stylets à son flagship, même si contrairement au Galaxy Note il ne dispose d’aucun emplacement pour le ranger.

Sous le capot, on trouve un Exynos 2100 tout neuf et très performant. S’il est un peu moins puissant que le Snapdragon 888 il se révèle efficace du point de vue de la consommation. Le téléphone tient ainsi sans soucis une journée d’utilisation intense. Attention tout de même, Samsung suit l’exemple d’Apple et ne livre plus de chargeur. Franchement mesquin vu le prix.

Mais là où le S21 Ultra brille le plus, c’est en photo. Il s’agit tout simplement du smartphone le plus doué du marché en la matière, avec un zoom 10x optique impressionnant et une polyvalence remarquable.

En bref, on tient ici le meilleur smartphone Android du marché. Si vous voulez tous les détails croustillants, direction notre test.

 

Impossible de passer à côté des écrans flexibles quand on parle de grands smartphones. La technologie de ces dalles permet en effet de faire rentrer une grande diagonale dans un petit form factor. Dans le cas de ce Z Fold 2, c’est une dalle oled pliable de 7,6 pouces qui est embarquée. Une véritable petite tablette donc. Elle est épaulée par une dalle secondaire de 6,2 pouces en façade pour accéder aux informations importantes sans avoir à déplier l’écran principal.

Contrepartie de tout cela on est en présence d’un appareil épais et lourd. Il faudra aussi un petit temps d’adaptation pour tirer pleinement profit de ce nouveau format. De même on remarque aussi des petits bugs liés à des applications tierces pas encore pleinement adaptées.

En revanche côté performances rien à redire, le Snapdragon 865+ assure le travail. L’autonomie est en revanche plus mitigée, on tient une journée d’usage normal, mais une utilisation plus intense du grand écran fait rapidement fondre la batterie.

Au final si ce Galaxy Z Fold 2 est probablement le futur des smartphones à grand écran, il reste pour le moment très hors de portée de la plupart des bourses. Vous pouvez retrouver notre test complet pour plus d’impressions.

Autrefois partisan des petits écrans, Apple a bel et bien retourné sa veste. L’iPhone 12 Pro Max continue sa croissance et adopte un écran de 6,7 pouces contre 6,46 pour le modèle de l’an passé. Malgré cette croissance son nouveau design le rend à peine plus grand que son prédécesseur et il devient nettement plus fin.

Au-delà de ce nouveau look Apple fait évoluer son flagship par petites touches, avec un processeur A14 hisse ce téléphone sur la première marche du podium pour ce qui est des performances. L’autonomie est solide, même si l’on est en légère baisse par rapport à l’an passé. Côté charge, Apple a ajouté une fonction « MagSafe » qui rend un peu plus fiable la recharge sans fil et permet au passage d’ajouter des accessoires.

Ce modèle est aussi le plus performant de la gamme d’un point de vue photo, avec un capteur principal 50 % plus gros et un capteur Lidarr pour améliorer la mise au point dans des conditions difficiles. En bref on tient là le meilleur photophone iOS et l’un des meilleurs du marché en général.

Si vous cherchez un grand iPhone, c’est simple : on ne fait pas mieux. Pour plus de détails direction notre test complet.

 

Avec le Mi 11 Xiaomi frappe un grand coup en étant le premier à dégainer le Snapdragon 888. La marque a mis les petits plats dans les grands et nous sert un design très soigné et généralement agréable en main. Il a malheureusement tendance à collectionner les traces de doigts.

Pour l’affichage, on a droit à une dalle de 6,81 pouces utilisant la technologie OLED. Si elle reste un peu moins bonne que celle utilisée sur le Galaxy S21 Ultra, elle se classe toujours parmi les meilleures du marché.

Là où le Mi 11 était attendu au tournant, c’est du côté de son processeur, le Snapdragon 888. Sans surprise, la dernière puce de Qualcomm est un véritable monstre de puissance et s’impose sans soucis comme ce qui se fait de plus puissant à ce jour dans l’univers Android. On avait en revanche quelques craintes pour l’autonomie au vu de l’utilisation d’une batterie de « seulement » 4000 mAh mais en pratique on tient sans trop de soucis une journée et demie d’utilisation.

La partie photo est peut-être la plus grosse faiblesse de ce téléphone puisqu’elle se contente d’être « juste » bonne sans atteindre l’excellence d’un S21 Ultra ou d’un iPhone 12 Pro Max.

Xiaomi rend ici une copie brillante, malgré quelques défauts, le Mi 11 rivalise sans soucis avec les meilleurs.

 

Le OnePlus 8 Pro est une version améliorée du modèle classique, sous presque tous les aspects. Le design est identique, mais le format est bien plus large en main avec un écran - toujours borderless et AMOLED - qui passe à 6,78 pouces et qui affiche une définition Quad HD de 3 168 x 1 440 pixels (contre 2 400 x 1 080 pour l'OP8). Le taux de rafraîchissement passe par ailleurs à 120 Hz pour une fluidité du même niveau que les Galaxy S20.

OnePlus 8 Pro de face

Son dos est également légèrement différent, puisque son module photo accueille un capteur supplémentaire, avec l'ajout d'un « color filter ». Son quadruple capteur 48 + 48 + 8 + 5 mégapixels est meilleur et plus polyvalent que celui du petit-frère donc. En ce qui concerne les performances, elles sont évidemment irréprochables avec le Snapdragon 865 épaulé par 8 ou 12 Go de mémoire vive, selon le modèle choisi.

Le 8 Pro est enfin le premier smartphone de la marque à proposer une compatibilité avec la charge sans fil, jusqu'à 30 W. Cela lui permet tout simplement de passer de 0 à 100 % en une heure seulement. Son autonomie est par ailleurs très confortable grâce à sa batterie de 4 510 mAh. Il est également compatible avec la charge rapide pour celles et ceux qui préfèrent les fils.

Pour en savoir encore plus, n'hésitez pas à lire notre test complet du OnePlus 8 Pro.

Après le Galaxy A70 en 2019, Samsung propose en 2020 le Galaxy A71. Nouvelle année, même positionnement milieu de gamme avec un grand écran. On retrouve la même diagonale de 6,7 pouces, toujours en Amoled et en Full HD, mais avec un poinçon central (comme les Note 10 et S20) et une configuration technique mise à jour pour la saison 2019-2020.

Du Snapdragon 675 on passe ainsi au 730 pour un petit gain de performances et une consommation réduite puisque la puce est gravée en 8 nm. Malheureusement la théorie ne se traduit pas nécessaire en pratique puisque l'autonomie du smartphone est juste dans la moyenne. Pour ce qui est de l'OS, on passe sans surprise à Android 10 avec toujours la présence de l'excellente surcouche OneUI, en version 2.0.

La plus grande différence entre les A70 et le A71 est bien évidemment à chercher au niveau de la photo. D'une part, un quatrième capteur -- macro -- fait son apparition cette année, d'autre part, le capteur principal dispose désormais de 64 mégapixels. Résultat : c'est bien. Comme nous le disons dans notre test du Galaxy A71 : "en basses lumières la qualité chute un peu, mais dans l'ensemble, il n'y a pas de quoi être véritablement déçu."

Le Xiaomi Redmi Note 9 Pro est la version la plus boostée des trois smartphones de la gamme Note du constructeur chinois. Il commence par agrandir ses dimensions en intégrant un écran IPS LCD de 6,7 pouces, celui-ci affichant une définition Full HD+ de 2 400 x 1 080 pixels. Fini d'ailleurs l'encoche de l'ancienne génération, on retrouve désormais une bulle centrée en haut de l'écran.

Xiaomi Redmi Note 9 Pro en main

On retrouve ensuite grosso modo la même fiche technique que la version 9S avec la présence d'un Snapdragon 720G épaulé par 6 Go de mémoire vive et une batterie d'une capacité de 5 020 mAh. Cependant, certains éléments font la différence, notamment la simple intégration de la puce NFC pour payer sans contact avec son smartphone, et bien plus.

Il s'exprime aussi d'une meilleure façon en photo grâce à son module polyvalent qui accueille 4 capteurs, dont un principal de 64 mégapixels (contre 48 sur les deux autres modèles de la gamme). Il s'en tire alors bien mieux en fonction de la situation, avec même un mode nuit particulièrement intéressant à exploiter. En ce qui concerne sa caméra à selfie de 13 mégapixels à l'avant, elle sera suffisante pour faire des appels en vidéo.

Pour en savoir encore plus, n'hésitez pas à consulter notre test complet du Xiaomi Redmi Note 9 Pro.

FAQ

Quel est l'avantage de posséder un smartphone avec un grand écran ?

Qui dit grand écran, dit champion de la consommation de contenu. Un grand écran permet de gagner un confort non négligeable lorsque l'on regarde une vidéo sur YouTube ou Netflix ou lors d'une session de jeu. Un grand écran permet aussi d'avoir plus de place pour la batterie, et donc théoriquement de gagner de l'autonomie. Attention toutefois, ce n'est pas systématique. Si c'est l'autonomie que vous recherchez en priorité, nous vous conseillons plutôt notre classement des smartphones avec la meilleure batterie.

6 pouces, 7 pouces... à partir de quelle taille un smartphone a un grand écran ?

Il y a quelques années, la mode était aux écrans de 4 ou 5 pouces, tout ce qui allait au-delà était considéré comme avec un grand écran. Avec l'arrivée des écrans bord à bord, les choses ont bien changé et la norme est plutôt désormais autour de 6 pouces. Nous considérons que passés 6,7 pouces les smartphones ont un grand écran.