Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quel smartphone Sony Xperia choisir en 2022 ?

Les meilleurs smartphones Sony du moment

Il fut un temps où Sony était un acteur majeur de la téléphonie mobile. La firme n’a désormais plus le vent en poupe et peine à se relancer, au point que chaque année, on prête à Sony l’intention de mettre un terme à son activité smartphones. En 2022, ce n’est toujours pas le cas. Nous continuons donc à lister les meilleurs terminaux de la marque qui a malgré tout quelques arguments à faire valoir.

Sony a d’abord utilisé des chiffres et des lettres pour désigner ses smartphones : Xperia M, L, X, XA, Z ou encore XZ. Les gammes se sont aujourd’hui rationalisées et nous avons désormais moins de lettres pour un peu plus de clarté avec un Xperia 1 tout en haut, puis un 5, puis un 10, puis… un L en entrée de gamme.

Globalement, Sony cherche à se démarquer en mettant en avant son savoir-faire sur la photo, ainsi que d'un design soigné, très carré et éloigné des smartphones des marques chinoises.

Pour une vision plus globale du marché, vous pouvez vous orienter vers notre guide d’achat des meilleurs smartphones. Si votre budget est conséquent, jetez donc un œil à nos recommandations des meilleurs smartphones haut de gamme.

Si Sony n’a plus son rang d’antan en ce qui concerne la téléphonie, force est d’avouer que la marque n’a pas pour autant abandonné son originalité. Ce Xperia 1 III en est un bon exemple, avec son format 21:9 et un design industriel très soigné. La présence de pas moins de 5 boutons sur la tranche étonne, mais ces derniers se révèlent utiles. On apprécie tout particulièrement celui dédié à la photo.

La dalle OLED 4K 120 Hz est agréable à regarder, mais elle n’est pas parfaite. Si les couleurs pas parfaitement calibrées sont pardonnables, on aurait en revanche vraiment aimé que cette dalle soit plus lumineuse. En l’état, on a eu des petits soucis de lisibilité en plein soleil. Dommage, vu le prix…

Le téléphone se targue d’une partie photo « pro » et, effectivement, Sony nous laisse la main sur nombre de réglages. La qualité générale est bonne, même si le fabricant japonais est un peu à la traine en ce qui concerne le traitement d’image.

Sans surprise avec le Snapdragon 888, les performances sont très bonnes. Malheureusement, l’autonomie ne suit pas puisqu’il a tenu à peine huit heures sur notre test Viser, soit l’un des plus mauvais résultats dans cette gamme de prix. Et la charge rapide ne vient même pas servir de béquille puisqu’il lui faut bien 50 minutes pour remplir 74 % de la batterie.

Malgré des qualités certaines, le Xperia 1 III souffre de défauts d’affichage et surtout d’autonomie difficilement pardonnables au vu de la facture. C’est vraiment dommage au vu des efforts fournis par Sony sur tout le reste du téléphone…

Avec sa gamme Xperia, Sony désire aussi proposer sa propre version du smartphone haut de gamme. C'est en ce sens que le Xperia 5 III a été pensé. Vous n'aurez pas le même niveau de prestations existant sur le Xperia 1 III plus premium, mais le modèle conserve toutefois le design signature du constructeur nippon et surtout une fiche technique de haut niveau.

En matière de performances, le Xperia 5 III dispose globalement des mêmes forces et défauts que le Xperia 1 III, avec évidemment quelques différences à souligner. Cela commence par une dalle AMOLED DE 6,1 pouces. L’écran dispose d’une résolution plus raisonnée en Full HD, mais conserve un rafraîchissement de 120 Hz parfait pour les jeux mobiles. L’interface dispose d’une bonne fidélité des couleurs, mais aussi d’une luminosité de bonne qualité.

Dans le volet de la puissance interne, l’animation est assurée par un processeur Snapdragon 888. À l’appui, l’apport d’une mémoire vive de 12 Go permet un peu plus de polyvalence dans l’usage. Avec le rafraîchissement, les performances en jeu mobile sont mises en exergue. L’endurance permet au Sony Xperia 5 III de tenir une journée complète de travail et d’avoir un peu de réserve pour la soirée.

La photographie est similaire à celle du Xperia 1 III, sans la présence du capteur TOF 3D. Les rendus sont détaillés même si le traitement logiciel lisse beaucoup de clichés. SI vous souhaitez en apprendre plus sur le téléphone, lisez notre test du Sony Xperia 5 III.

Point étonnant, Sony décline son format 21/9 même sur ses smartphones plus abordables comme ce Xperia 10 III. Cette version 2021 du smartphone milieu de gamme du japonais continue sur la même lancée que l’an passé. On retrouve donc un design sobre, une finition soignée et une étanchéité IP68 très rare à ce niveau de prix. On y trouve même une prise jack, ce qui est une rareté de nos jours.

La dalle OLED est assez moyenne, certes sa définition (2520 x 1080 pixels) est élevée, mais elle manque de luminosité et souffre de reflets assez notables. Le Snapdragon 690 est une solide puce. Android fonctionne de manière parfaitement fluide et on peut même jouer dans de bonnes conditions. L’autonomie du téléphone est passable, on tient une bonne journée, mais la charge est extrêmement lente avec le bloc fourni. Mieux vaudra donc investir rapidement dans un chargeur.

La grosse faiblesse du téléphone repose dans son module photo : les images sont bien trop lissées et la prise de vue en basse lumière ne tient pas vraiment la route. Dommage, car ce point mis à part le Xperia 10 III a des arguments solides comme sa finition et son étanchéité…

De temps en temps, Sony se permet quelques folies créatives sur ses produits. Le Xperia Pro-I est un smartphone un peu marginal sur le marché puisqu’il est avant tout pensé pour la photographie. Le smartphone reste conservateur avec le même format et un design standard.

Au cœur de la fiche technique, le téléphone bénéficie d’un processeur Snapdragon 888 qui se charge de l’animation. La présence de 12 Go de RAM en complément vous permettra de faire tourner n’importe quelle application, mais pas seulement. Cette puissance interne permettra au produit de traiter au mieux la photographie.

En effet, le smartphone est marginal dans sa façon de proposer un appareil photo presque professionnel. Le capteur principal en l’occurrence est un Sony Exmor RS avec un format de 1 pouce. La résolution de 12 mégapixels offre tout de même plus de précision sur les clichés. Il est complété par un ultra grand angle ainsi qu’un téléphoto. C’est surtout l’application Photo Pro intégrée qui permet un peu plus de largesses dans la prise en vue.

Afin de conclure sur ce modèle, celui-ci vous offre une autonomie d’une journée dans un usage classique. Vous souhaitez en apprendre plus ? Lisez notre test complet du Sony Xperia Pro-I.

Sony et ses smartphones

Qui est Sony ?

Sony est une multinationale japonaise, un mastodonte historique dans de très nombreux domaines, dont l'électronique, l'informatique, la photo, les jeux vidéo, mais aussi la musique et le cinéma. La société fut créée en 1946 et fut à l'origine d'innovations majeures, telles que la cassette vidéo couleur, le Walkman, ou encore le CD et le Blu-Ray.

Côté téléphone, Sony était auparavant en partenariat avec Ericsson, se nommant ainsi Sony Ericsson, avant de racheter les parts en 2011.

Quelles sont les forces des smartphones Sony ?

Très clairement, les Xperia se placent sur le haut de gamme, et mettent en avant une expérience photo plus poussée. Sony a à cœur de permettre des réglages plus poussés dans l'appli photo, s'adressant ainsi davantage à des pros et des passionnés de l'image. De plus, ce sont des capteurs Sony qui sont intégrés. La qualité de fabrication est également au rendez-vous, ainsi qu'un look très sobre et sérieux.

Malheureusement, les smartphones Sony souffrent d'un placement tarifaire trop élevé, qui les rend moins attractifs pour le grand public.

https://www.frandroid.com/guide-dachat/smartphones/275349_quel-smartphone-choisir-moins-de-200-euros