Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quel smartphone Huawei choisir en 2020 ? La sélection de Frandroid

Les meilleurs smartphones Huawei en un clin d'œil

Les déboires de Huawei avec les États-Unis n'ont pas entaché son enthousiasme. Même si elle n'a plus le droit d’utiliser les services Google, la firme chinoise continue de proposer des smartphones, y compris ses flagships. Huawei propose bien des solutions alternatives pour remplacer les services de Mountain View, mais malheureusement l'expérience n'est pas équivalente. On recommande donc forcément ces nouveaux terminaux sans Google avec beaucoup plus de réticences.

Ces services sont devenus trop essentiels pour pouvoir s'en passer sans dégrader fortement l'expérience. Par défaut, mieux vaut donc se tourner vers les anciens modèles de la marque qui disposent des fameux services. Ils sont d'autant plus intéressants que leur prix a sensiblement baissé depuis leur sortie.

Huawei possède une filiale bien installée chez nous : Honor. Plus abordable et visant essentiellement les jeunes, cette dernière propose des alternatives aux haut de gamme de Huawei à un bon rapport qualité/prix. Vous retrouverez les meilleurs modèles d'Honor par ici.

Le Huawei P30 Pro est la version ultime du nouveau flagship. Son design repris de l'année précédente -- notamment avec son écran borderless et son encoche en forme de goutte d'eau -- est néanmoins d'une bonne qualité et très agréable en main. Il intègre une dalle OLED de 6,47 pouces avec une définition Full HD+ de 2340 x 1080 pixels avec de jolis bords incurvés, un SoC Kirin 980 couplé à 8 Go de mémoire vive pour des performances au top sous Android 9.0 Pie avec EMUI, ainsi qu'une batterie de 4200 mAh pour une autonomie plus que confortable au quotidien.

Si cette version boostée est légèrement plus performante et autonome que le P30 normal, elle se veut également meilleure en photo avec son module triple capteur 40 + 20 + 8 mégapixels, accompagné d'un capteur ToF (Time of Flight). Pour tout savoir sur ce smartphone, nous vous invitons à lire notre test du Huawei P30 Pro dans lequel il a reçu la note de 9/10.

Sachez également que Huawei a dévoilé cet été le P30 Pro New Edition, une réédition du P30 Pro avec un nouveau coloris "Silver Frost" et une configuration très légèrement revue.

Si elle embarque toujours une puce Kirin 980, un écran OLED Full HD+ et le même quadruple module photo, cette version se distingue essentiellement par l'intégration d'un stockage de base de 250 Go.

On poursuit avec le plus haut de gamme : le Huawei P40 Pro. Sorti au printemps 2020, ce nouveau flagship est très intéressant, mais il ne dispose pas des services Google.

C'est dommage, très dommage même, car entre son excellent écran AMOLED de 6,58 pouces, son design irréprochable, ses performances assurées par un SoC Kirin 990 et surtout son module photo avec quatre capteurs de très grande qualité, le P40 Pro a tout pour plaire. Ajoutez à cela une autonomie très satisfaisante et vous obtenez un smartphone quasi parfait.

Autrement dit, sur tous les critères techniques, Huawei fait un sans-faute ou presque. Malheureusement, le logiciel, sans le renfort de Google, est amputé de bien trop nombreuses fonctionnalités et applications pour que l'on puisse le recommander. On préférera donc l'ancien vaisseau amiral qu'est le P30 Pro sur le segment haut de gamme. Vous pouvez lire notre test du Huawei P40 Pro pour vous en convaincre.

Bien qu'il ne bénéficie pas de tous les ajouts de la version Pro (charge sans-fil ou les bords incurvés de l'écran), ce Huawei P30 reste une excellente alternative à moindre prix. Légèrement plus compact, il intègre un écran OLED de 6,1 pouces, toujours avec une définition Full HD+ de 2340 x 1080 pixels, qui est de très bonne facture. Également propulsé par le Kirin 980, il n'embarque néanmoins que 6 Go de mémoire vive, mais c'est amplement suffisant pour bénéficier d'une expérience utilisateur parfaitement fluide, ainsi que pour faire tourner tous les jeux gourmands du Play Store.

Pas de capteur ToF pour ce P30, ni de zoom x10, mais il propose tout de même un excellent triple capteur de 40 + 16 + 8 mégapixels. Enfin, son autonomie est revue à la baisse avec une batterie de 3 650 mAh. En revanche, celle-ci permet tout de même de profiter d'une endurance très acceptable. Si vous avez besoin de plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre test du Huawei P30 où il a également reçu la note de 9/10.

Huawei propose également des déclinaisons « Smart » de ses flagships, sacrifiant en performances afin de se montrer beaucoup plus abordable. Le P Smart 2020 est une nouvelle itération lancée au printemps 2020. C’est une solution entrée de gamme complète qui satisfera la plupart de vos usages. Le smartphone est propulsé par un SoC HiSilicon Kirin 710F épaulé de 4 Go de mémoire vive, et dispose d’un stockage de 128 Go, extensible via microSD jusqu’à 512 Go. Il propose une expérience utilisateur très fluide sous Android 9.0 avec l’interface EMUI 9.1.

Et bonne nouvelle : il est équipé des services Google, et donc du Play Store. Comment l’expliquer, alors que les smartphones récents de la marque chinoise ne peuvent plus utiliser les services Google ? Grâce à un petit tour de passe-passe bien rodé : le P Smart 2020 reprend en réalité une solution similaire au Honor 10 Lite, qui avait été certifié par Google avant l’embargo américain. Concrètement, il s’agit là d’un recyclage d’un smartphone déjà équipé des services Google et du Play Store. Il reprend aussi plusieurs caractéristiques du P Smart 2019, soit la version précédente, dont une batterie de 3 400 mAh qui lui confère une autonomie correcte, un écran LCD IPS de 6,21 pouces et un double capteur photo de 13 + 2 mégapixels, qui permet de capturer des clichés satisfaisants dans de bonnes conditions lumineuses. Ajoutons à cela un capteur photo frontal de 8 mégapixels.

Pour aller plus loin

🤔 Qui est Huawei ?

Pour faire simple : Huawei est un géant chinois des télécommunications et aujourd'hui l'une des plus grosses entreprises du pays avec un chiffre d'affaires qui a dépassé les 120 milliards de dollars en 2019. Si elle est surtout connue du grand public pour ses smartphones, tablettes et PC, elle conçoit également des antennes de télécommunication 4G et 5G, et concurrence sur ce point Ericsson et Nokia notamment. Elle dispose par ailleurs de nombreuses filiales dont HiSilicon qui conçoit notamment les processeurs intégrés dans les téléphones de la marque.

🇺🇸 Que s'est-il passé entre les USA, Donald Trump et Huawei ?

Ce que l'on surnomme "l'affaire Huawei" est une longue histoire que l'on peut résumer très rapidement ainsi : Huawei a été soupçonné de vouloir espionner les Américains. Les Américains, sous l'impulsion du président Trump, ont décidé de sanctionner Huawei en lui interdisant d'installer les services Google (entre autres) sur ses -- nouveaux -- smartphones. Il y a eu bien sûr moult péripéties, mais nous en sommes là pour ce qui concerne les téléphones. Pour tous les détails, nous invitons à consulter notre récapitulatif détaillé de l'affaire Huawei. 

↗️ Mon smartphone Huawei sera-t-il mis à jour ?

A priori oui. En dépit des mesures américaines, Huawei a toujours accès à AOSP, la version open source d'Android, qui continue à être mise à jour par Google, aussi bien en matière de sécurité que de fonctionnalités. En revanche, cela ne permettra pas pour autant de bénéficier à nouveau des services Google s'ils ne sont pas présents. L'affaire n'est toutefois pas terminée, et nous ne sommes pas à l'abri de nouveaux rebondissements.

📲 Quelles sont les applications disponibles sans les services Google ?

Pour pallier l'absence des services Google et du PlayStore, Huawei propose "AppGallery". Ce magasin d'applis dispose de quelques essentiels, mais la proposition est très -- très -- loin d'être à la hauteur du Play Store. Touchées également par les mesures de rétorsion, des sociétés comme Netflix, Facebook ou Snapchat ne peuvent pas proposer leurs apps sur le magasin du Chinois. C'est pour le moins fâcheux, mais il reste toujours les interfaces web pour certains d'entre eux. Certaines applications européennes, comme Spotify par exemple, sont présentes.