Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Snapdragon 425, 435 et 625 : Qualcomm apporte le 14nm au milieu de gamme

Qualcomm vient de lever le voile sur deux nouveaux processeurs mobiles : les Snapdragon 435 et 625. L'occasion pour le géant de San Diego de revenir sur l'annonce du Snapdragon 425 qui devient moins intéressant que prévu.

Qualcomm

L'année dernière, Qualcomm avait dévoilé le Snapdragon 425, une puce d'entrée de gamme plutôt intéressante avec ses huit cœurs Cortex-A53, son Adreno 405 et son modem Snapdragon X8 de catégorie 7. Un peu moins d'un an après, le géant de San Diego change d'avis. Ainsi, le Snapdragon 425 ne contient désormais plus que quatre cœurs Cortex-A53 et leur fréquence est revue à la baisse, passant de 1,7 à 1,4 GHz. L'Adreno 405 laisse sa place à un Adreno 308 qu'on ne connaît pas, alors que le modem Snapdragon X8 a été remplacé par un Snapdragon X6 (catégorie 4 en téléchargement et 5 en upload). En termes de mémoire vive, le support de la LPDDR3 933 MHz est mis de côté pour de la LPDDR3 à 667 MHz. Le DSP a aussi été revu à la baisse, supportant uniquement les écrans 720p, les capteurs photo de 16 mégapixels et la norme Quick Charge 2.0.

Qualcomm semble donc avoir changé de stratégie pour son Snapdragon 425 qui était censé arriver dans des terminaux commerciaux dès le second semestre 2015. Nous ne l'avons pas encore vu et on doute de le voir apparaître sur le marché si le Snapdragon 415 conserve sa fiche technique actuelle avec ses huit cœurs Cortex-A53. On attendra de comparer les performances des Adreno 405 et 308 avant de se prononcer.

 

Snapdragon 435 : entrée ou milieu de gamme ?

Parallèlement à ce SoC, Qualcomm a dévoilé le Snapdragon 435. Au programme, huit cœurs Cortex-A53 cadencés à 1,4 GHz assistés par de la LPDDR3 à 800 MHz, un Adreno 505, un DSP qui supporte les capteurs photo de 21 mégapixels, les écrans Full HD et QuickCharge 3.0. Le modem, quant à lui, est un Snapdragon X8 qui supporte la catégorie 7 (300 / 100 Mbps) avec l'agrégation de deux porteuses. Les Snapdragon 425 et 435 sont gravés en 28 nm LP.

Snapdragon Qualcomm

 

Snapdragon 625, une puce de milieu de gamme

Enfin, Qualcomm a officialisé le Snapdragon 625, une puce milieu de gamme doté de huit cœurs Cortex-A53 cadencés à plus de 2 GHz. Le contrôleur de mémoire vive supporte la LPDDR3 à 933 MHz, assisté par le GPU Adreno 506. Le DSP permet de piloter un capteur photo de 24 mégapixels, un écran Full HD et la lecture et l'enregistrement de vidéos 4K / UHD en H.265 ainsi que la charge QuickCharge 3.0 et l'USB 3.0. Le modem est un Snapdragon X9 qui supporte la catégorie 7 (300 / 150 Mbps). Le Snapdragon 625 est pour sa part gravé en 14 nm.

Les Snapdragon 425, 435 et 625 seront livrés aux OEM à la mi-2016 et devraient se retrouver au sein de terminaux commerciaux dès la fin de l'année.

 

Liste des Snapdragon de Qualcomm