Qualcomm s’associe à AMD pour ses PC Windows 10 ARM, Intel a du souci à se faire

 

Lors de l’événement Qualcomm, AMD est monté sur scène pour dévoiler son partenariat exclusif avec Qualcomm sur les PC ultra connectés. Une chose est sûre : Intel est la cible à abattre à présent, le fondeur à succès a plus que jamais du souci à se faire.

Les créateurs de puces sont les rock stars incomprises du marché des smartphones, et plus largement de la high tech. Sans eux, rien ne serait possible… mais ils sont pourtant moins visibles que les constructeurs eux-mêmes.

Qualcomm sait toutefois attirer la lumière vers lui, et a organisé un gigantesque événement en son nom. Celui-ci nous aura permis de découvrir en avant-première le Snapdragon 845, futur SoC haut de gamme de la marque. Mais ce n’est pas tout…

Qualcomm s’associe à AMD

L’événement fut aussi l’occasion pour lui de présenter ses premiers PC Windows 10 ARM utilisant le Snapdragon 835. À cette occasion, le vice-président d’AMD Kevin Lensing est monté sur scène.

Les deux marques ont annoncé leur collaboration dans la création de ces PC, mais aussi d’une gamme future d’ordinateurs constamment connectés. AMD n’a toutefois pas précisé la nature de cette collaboration, et a simplement mis en avant son expertise dans les produits à haute performance et le savoir-faire en 4G LTE de Qualcomm.

Intel est le premier visé

Difficile de ne pas y voir ce que nous soupçonnons tous : une attaque directe contre Intel. Si le fondeur a perdu sa place de numéro 1 face à Samsung au global, il reste pour le moment imbattable sur le marché PC.

Mais AMD n’a pas dit son dernier mot. Sa dernière plateforme Ryzen connaît un fort succès, forçant Intel à répondre coup sur coup. En y ajoutant un tel partenariat, son concurrent historique se place en position de force sur ce qui pourrait être une nouvelle ère de croissance pour les PC portables. Preuve s’il en est que la tortue peut rattraper le lièvre, pour peu qu’elle soit maligne.

Un an après l’annonce initiale de Microsoft, Qualcomm a enfin donné le coup d’envoi des machines sous Windows 10 équipées de processeurs ARM, le Snapdragon 835 en l’occurrence, avec l’annonce d’un ordinateur fabriqué par HP et un autre par Asus….
Lire la suite

Les derniers articles