Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

ARM Cortex-X1 : AMD et Intel en ligne de mire avec ce nouveau processeur taillé pour le PC

Des PC portables qui tournent sous ARM, on ne peut pas dire que c'est une nouveauté. En 2019, nous avons d'ailleurs fait écho de l'expérience que nous avons eue avec un PC Windows 10 équipé d'un SoC Qualcomm Snapdragon 850. Quelques semaines plus tard, Microsoft dévoilait la Surface Pro X équipée d'un processeur ARM co-conçu par Microsoft et Qualcomm. Sans oublier l'iPad Pro, une « tablette aussi puissance qu'un PC », équipée également d'un SoC ARM conçu par Apple.

Les processeurs ARM ont donc déjà trouvé leur place dans les ordinateurs portables, même si les processeurs basés sur une architecture x86 d'Intel et AMD restent pour le moment majoritairement et massivement présents sur ce segment de produits. Néanmoins, ARM se tourne désormais complètement vers le PC. En témoigne le lancement de son nouvel ARM Cortex-X1, un CPU qui offre une puissance bien plus importante que les traditionnels Cortex-Ax d'ARM.

ARM Cortex-X1 taillé pour concurrencer les processeurs d'AMD et Intel

ARM a donc récemment dévoilé l'ARM Cortex-A78 pour les smartphones, que l'on évoquera dans un autre article, et le Cortex-X1 pour les PC. Ce que propose ARM avec le Cortex-X1, c'est un avenir dans lequel les PC n'utiliseront plus de processeurs Intel ou AMD, mais d'autres solutions basées sur une architecture ARM.

On imagine que les OEM -- les constructeurs de PC portables -- auront le choix entre des solutions de Qualcomm Snapdragon, Samsung Exynos, Huawei HiSilicon Kirin ou encore MediaTek, qui proposent tous des solutions basées sur ARM. Il est d'ailleurs question de futurs MacBook qui seraient basés sur différentes variantes des futurs SoC ARM Apple A14.

Vous n'avez pas besoin de comprendre exactement tout ce qui est comparé dans le tableau ci-dessous pour mieux cerner comment a été conçu l'ARM Cortex-X1 : c'est un processeur dérivé du Cortex-A78, mais dont un des fondamentaux change. En effet, ce n'est plus l'efficacité énergétique qui prime, mais la puissance. On assiste donc à une consommation d'énergie qui augmente, mais le nombre d'instructions et d'opérations pour chaque cycle d'horloge suit la même courbe, ce qui a un impact direct sur ses performances.

Résultat : il faudrait s'attendre à au moins 30 % de performances en plus par rapport au meilleur processeur ARM de 2019, le Cortex-A77. AnandTech décrit ces résultats comme extrêmement impressionnants, car il est très rare d'observer une différence si importante entre deux générations de processeurs.

Un PC équipé d'un processeur basé sur un CPU ARM-X1 serait extrêmement compétitif, au moins autant que ce que l'on peut attendre de l'Apple A14. Désormais, il va falloir attendre que ces chiffres fournis par ARM se matérialisent dans de futures machines portables. On pourrait ainsi observer une vraie alternative aux processeurs AMD et Intel, avec une efficacité énergétique bien meilleure.