Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

MediaTek met à jour son Helio G90T, avec un G95 musclé... mais pas trop non plus

Nous vous présentions il y a déjà un peu plus d'un an les Helio G90 et G90T. C'est aujourd'hui leur remplaçant, l'Helios G95, qui fait parler de lui. Ce nouveau SoC milieu de gamme estampillé MediaTek reprend peu ou prou la même formule que l'Helio G90T en recyclant ses cœurs, mais en changeant de partie graphique. Comme ses prédécesseurs, ce nouveau G95 fait par contre l'impasse sur une connectivité 5G, pour se limiter au triptyque 4G (VoLTE), Wifi 5 et Bluetooth 5.0.

Un Helio G90T amélioré, toujours gravé en 12 nm

À l'intérieur de cette « nouvelle » puce, on retrouve donc deux cœurs Cortex-A76 cadencés à 2,05 GHz et six cœurs Cortex-A55 dont les fréquences restent elles aussi à 2,0 GHz. L'Helio G95 supporte jusqu'à 10 Go de mémoire vive LPDDR4X et du stockage en UFS 2.1. Le dual SIM est aussi de la partie, tandis que les écrans Full HD+ sont supportés jusqu'à 90 Hz. L'ensemble de ces caractéristiques est donc rigoureusement identique à celles de l'Helio G90T. Même démarche pour la finesse de gravure : MediaTek mise une nouvelle fois sur la technologie 12 nm de TSMC, connue et reconnue... mais ancienne.

La seule véritable différence entre les Helio G90T et G95 vient de leur partie graphique intégrée. Le G90T se contentait en effet d'un GPU Mali-G57 MC4 cadencé à 800 MHz. Sur l'Helio G95, on passe cette année sur un Mali-G76 MC4 à 900 MHz. Un petit bond en avant salutaire en jeu pour cette nouvelle puce, qui prend en charge, du reste, les capteurs photo jusqu'à 64 Mpx et l'enregistrement vidéo en 4K / 30 images par secondes.

Comme l'indique GSMArena, l'Helio G95 fera sont entrée sur le marché au travers de la gamme Realme 7, attendue dès ce 3 septembre. Il devrait par ailleurs être régulièrement intégré sur les smartphones milieu de gamme de ces prochains mois, en alternative au Snapdragon 732G, entre autres.