Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Métavers et nouveaux modèles électriques : Cupra regarde vers l'avenir

Et si vous rouliez en Cupra dans le métavers ? Cela sera bientôt possible. Et pour cause, la firme espagnole, qui a pris son indépendance de Seat en 2018 vient tout juste d’annoncer son entrée imminente dans ce tout nouveau monde virtuel, pris d’assaut par les entreprises de la tech, dont Facebook, récemment renommé Meta.

Alors qu’il célèbre son 4e anniversaire, le jeune constructeur a en effet fait quelques annonces de taille, concernant son futur, qu’il soit réel ou virtuel. Car depuis quelques mois, les marques sont de plus en plus nombreuses à vouloir investir dans le métavers, ce monde 3.0 où il sera possible d’interagir, de se déplacer et d’assister à des événements grâce à la réalité virtuelle.

Un nouveau monde virtuel

Dans une conférence, Wayne Griffiths, le patron de la marque a annoncé la création de MetaHype.com, le premier métavers de Cupra. Celui-ci prendra alors la forme d’une île virtuelle dédiée à la marque, sur laquelle ses fans et clients pourront s’adonner à toutes sortes d’activités. Il sera en effet possible de participer au festival de musique Privamera Sound ou encore de visiter des garages virtuels.

Cupra prévoit également de proposer aux enchères un NFT de l’UrbanRebel, qui pourra alors être pilotée de manière physique et dans le métavers, grâce à un casque de réalité virtuelleUn projet alors baptisé Cupra2 Experience, qui mêlera alors réel et virtuel, et qui sera sans aucun doute amené à se développer dans le futur, apprend-on dans un communiqué de presse officiel.

Deux nouveaux modèles

Mais si Cupra croit beaucoup au métavers, la firme ne laisse pas pour autant la vie réelle de côté. En effet, elle prévoit de lancer pas moins de deux nouveaux modèles électriques et hybrides dans les prochaines années, en plus des versions de série des Tavascan et UrbanRebel. Aucune information à leur sujet n’a encore été dévoilée, mais on sait qu’ils appartiendront à des segments inédits pour le constructeur.

Le but de Cupra est alors clair : doubler le nombre de modèles dans la gamme, afin de multiplier par deux ses ventes ainsi que son chiffre d’affaires. Pour rappel, la firme espagnole ne propose pour l’heure qu’un seul modèle 100 % électrique, à savoir la Born, qui n’est autre qu’une cousine technique de la Volkswagen ID.4. La gamme hybride est quant à elle plus fournie, avec les Leon et Formentor.