Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Nokia 3.1 et 5.1 : l'entrée de gamme du Finlandais passe au 18:9

Un an après tout le monde, Nokia passe au 18:9 avec ses nouveaux smartphones d'entrée de gamme, les Nokia 3.1 et 5.1.

À l'occasion de sa conférence moscovite, Nokia a créé la surprise en ne dévoilant pas le X6, mais le renouvellement de ses smartphones d'entrée de gamme. Voici donc les Nokia 3.1 et 5.1. La grande nouveauté de cette génération est le passage au format 18:9, sans pour autant proposer un design borderless.

Des configurations améliorées

Bien que le constructeur finlandais annonce un grand gain de performances, on reste sur des composants d'entrée de gamme, avec d'un côté un SoC MT6750 pour le plus petit des deux et un Helio P18 pour le plus grand. Dans un cas comme dans l'autre, la puce est accompagnée de 2 à 3 Go de RAM et d'un espace de stockage allant de 16 à 32 Go.

La plus grosse différence provient donc des écrans qui gagnent en diagonale. Le Nokia 3.1 possède donc une dalle de 5,2 pouces au format 18:9 avec une définition HD (1440 x 720 pixels) tandis que son grand frère propose une dalle de 5,5 pouces en Full HD (2160 x 1080 pixels). Si l'affichage augmente, la batterie n'est améliorée que pour le Nokia 3.1 avec un accumulateur passant à 2990 mAh. Le Nokia 5.1 quant à lui perd un peu à ce niveau avec une batterie de 2970 mAh seulement.

Enfin, la partie photo est assurée dans un cas comme dans l'autre par un unique capteur de 13 ou 16 Mégapixels respectivement et d'un capteur de 8 Mégapixels en façade. Contrairement au Nokia 2.1, on retrouve un capteur d'empreintes au dos.

Toujours des prix bas

Ces petites configurations restent proposées à des prix très abordables puisque le Nokia 3.1 est prévu pour le mois de juin 2018 à partir de 139 euros tandis que le Nokia 5.1 devrait arriver un mois plus tard (juillet 2018) à partir de 189 euros.

Le principal avantage de ces smartphones reste bien sûr de tourner sous Android One, une version pure d'Android recevant les mises à jour aussi rapidement que possible. On espère cependant que la présence de puces MediaTek ne ralentira pas le processus et que Treble permettra à HMD de pousser les nouvelles versions sans attendre.

https://www.frandroid.com/marques/nokia/450203_test-nokia-5