Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla : son usine en Californie pourra finalement rouvrir la semaine prochaine

Mise à jour du 13/05 : Finalement, le département de santé publique du comté d'Alameda a annoncé ce mercredi que l'usine de Tesla à Fremont pourrait rouvrir le lundi 18 mai. Dans un communiqué, il a annoncé avoir étudié le plan de réouverture de l'usine et le protocole de sécurité et de prévention : « Nous sommes d'accord pour que Tesla commence à augmenter ses opérations minima d'affaires cette semaine en vue d'une réouverture possible dès la semaine prochaine ».

https://twitter.com/Dare2BWell/status/1260430367061876736


Article du 12/05 : La bataille que se livrent actuellement le comté d’Alameda et Elon Musk est-elle à son paroxysme ? C’est à se demander au regard de la récente décision prise par l’entrepreneur américain : relancer les activités de son usine de Fremont, malgré les interdictions locales. Et comme à l’accoutumée, c’est par le biais d’un message Twitter que l’intéressé a annoncé la nouvelle.

Assouplissement des règles

« Aujourd’hui, Tesla redémarre sa production en enfreignant les règles du comté d’Alameda. Je serai en première ligne avec tout le monde. Si quelqu’un est arrêté, je demande à ce que ce soit moi uniquement », a-t-il argué. Le 9 mai, le patron de SpaceX menaçait déjà de déplacer le siège social de Tesla au Texas/Nevada, en raison des mesures de confinement trop strictes imposées par le comté. De ce fait, le groupe ne pouvait rouvrir son site.

https://twitter.com/elonmusk/status/1259945593805221891

Ce même jour, l’État de Californie avait en effet assoupli les règles de confinement, bien qu’une distanciation sociale était encore de mise. Sauf qu’aux États-Unis, les comtés disposent d’un pouvoir de décision local et peuvent restreindre leurs citoyens à des mesures plus rigides qu’à l’échelle étatique. Un scénario qu’a donc vécu Tesla, son usine ne pouvant alors prétendre à une reprise d’activité.

Lancement d'une enquête

Pourtant, 70 % de l’économie californienne est de nouveau ouverte, a affirmé le gouverneur de l’État, Gavin Newsom, dans une allocution de 45 minutes diffusée en direct le 11 mai. Le démocrate a d’ailleurs évoqué le cas Tesla : selon lui, le constructeur sera autorisé à relancer la machine dès la semaine prochaine, a rapporté Deadline.

« Je suis un supporteur de Tesla depuis longtemps. J’ai un grand respect pour leur leadership, et je suis convaincu qu’à l’échelle du comté, nous serons capables de résoudre ces problèmes », a-t-il rassuré. Le comté, justement, va mener une enquête sur les violations d’Elon Musk, déterminé à enclencher la seconde après un premier trimestre 2020 légèrement positif.