Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Amazon sanctionné de 746 millions d'euros d'amende pour ne pas avoir respecté le RGPD

Si la CNIL française est coutumière des amendes infligées aux géants des technologies, il ne s'agit pas de la seule autorité de ce type en Europe. Au Luxembourg, son plus proche cousin est la commission nationale pour la protection des données (CNPD).

On a appris justement ce vendredi que cette CNPD avait récemment infligé une amende particulièrement élevée à Amazon. Dans le cadre de la publication de ses comptes pour le second trimestre 2021, Amazon a justement fait part de cette amende :

https://twitter.com/afpfr/status/1421090244426928130

La CNPD n'avait jusqu'à présent pas communiqué sur une quelconque sanction infligée à Amazon. Le géant du e-commerce ne précise par ailleurs pas dans sa déclaration quels sont les faits qui lui sont reprochés, sinon l'absence de respect du RGPD. Néanmoins, le Wall Street Journal nous apprenait en juin dernier qu'Amazon était poursuivi par la CNPDen raison de la collecte et de l'utilisation des données personnelles des utilisateurs. À l'époque, le journal économique américain citait une amende qui pourrait dépasser les 425 millions de dollars (357 millions d'euros). C'est peu dire que l'amende infligée a effectivement dépassé ce plancher, puisque la somme demandée à Amazon représente finalement plus du double.

Une amende record pour infraction au RGPD

Si la CNPD a infligé cette amende à Amazon, c'est parce que le siège européen du géant des technologies se situe justement au Grand-Duché.

De son côté, la Quadrature du net, association française pour la protection de la vie privée en ligne, s'est félicitée de cette sanction : « le système de ciblage publicitaire imposé par Amazon est réalisé sans notre consentement libre, en violation du RGPD. L’entreprise est condamnée à une amende de 746 millions d’euros. Il s’agit du nouveau record européen en matière d’amendes prononcées contre une violation du RGPD ».