Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Amazon planche sur un étrange produit de réalité augmentée pour la maison

On ne parle pas encore de métavers chez Amazon, mais on place petit à petit tous ses pions pour concevoir un vaste maillage telle une évidence.

Avec déjà en poche un assistant vocal performant (Alexa), des appareils pour l’interpeller (Echo), une compatibilité avec de plus en plus d’acteurs des objets connectés et même des écrans pour interagir (Echo Show), il ne manquait plus qu’une réalité alternative ou supplémentaire pour piloter encore plus tout ce petit monde. Et cela semble bien dans les tiroirs.

« Un produit magique, utile et nouveau »

Le site Protocol a repéré plusieurs offres d’emploi déposées ces dernières semaines par le géant du e-commerce. Et elles tournent toutes autour de profil divers pour un appareil de réalité augmentée et/ou virtuelle « non annoncé ». Ainsi, des responsables de la vision par ordinateur, des concepteurs, des chefs de programme ou de produit, des technologues et divers postes scientifiques sont recherchés, note le média qui parle d’une équipe « substantielle » recherchée.

Les personnes recherchées seront alors appelées à développer « un concept de recherche XR (réalité mixte, NDLR) avancé pour un nouveau produit de consommation magique et utile ». Certaines offres évoquent « un effort de développement entièrement nouveau », avec le développement de code pour des prototypes voués à entrer en production de masse. Plusieurs offres évoquaient aussi « un produit de maison connectée inédit ».

Cependant, la réalité augmentée ou virtuelle n’a pas vraiment été la lubie de l’entreprise ces derniers temps. En 2013, un prototype de lunettes de réalité augmentée avait vu le jour, mais sans qu’il donne naissance à un produit commercialisé par la suite. Amazon a sorti aux États-Unis ses Echo Frames il y a quelque temps, mais elles ne servent pas à l’AR ou la VR, plutôt avant tout à embarquer Alexa.

Il faut remonter à quelques années pour trouver trace de l’idée d’une réalité augmentée sans lunettes ou autre chez Amazon. Cela passait alors par des modules fixés au plafond ou ailleurs, tels des projecteurs, qui permettraient d’avoir recours à la réalité augmentée sans lunettes, mais avec des capteurs et des caméras. Cela était resté à l’état de simple concept, rappelle Protocol.

De la réalité augmentée sans accessoire ?

Présenté l’an dernier, l’Amazon Glow, sorte de vidéoprojecteur interactif, est peut-être l’idée de la réalité augmentée qui se rapproche le plus d’un appareil grand public. Il s’agit d’un moyen d’animer un chat entre des enfants et leur famille par exemple et de jouer la carte de la projection en réalité augmentée sur une table ou le sol pour interagir des deux côtés.

L’avenir nous dira ce qui se cachait derrière ces mystérieuses annonces d’emploi. Cela aura sans doute à voir avec le groupe de travail Futures Design récemment mis sur pied chez Amazon pour envisager le futur. Il est dirigé par Kharis O’Connell, qui s’attela auparavant à concevoir le système d’exploitation AR de Google ou encore le casque de réalité augmentée Meta View. Autant dire qu’il se trame vraiment quelque chose dans une autre réalité chez Amazon.