Facebook vient d’annoncer deux écrans connectés. Ces écrans fonctionnent avec Facebook Messenger, et ils intègrent Alexa. Une première collaboration pour les deux géants : Facebook et Amazon.

 

 

 

Quand certains rêvaient d’un Facebook Phone, il sera finalement question d’une sorte de Smart Display. Le Facebook Portal est un écran connecté équipé d’une enceinte et d’une caméra. Cet écran existe en deux variantes, avec un écran de 10,1 pouces de diagonale et un autre de 15,6 pouces (Portal+). Comme les Smart Display de Google ou l’Amazon Echo Show (2018), le Facebook Portal n’est pas un produit mobile, il a besoin d’être constamment alimenté pour fonctionner.

Du côté des caractéristiques, le Portal classique avec son écran de 10,1 pouces intègre une définition HD avec deux haut-parleurs pour une puissance de 10 Watts, 4 microphones ainsi qu’une caméra de 12 mégapixels. Le prix est annoncé à 199 dollars, ou 298 dollars pour un pack avec deux exemplaires.

Le Portal+ peut être utilisé en mode portrait ou paysage, l’écran fait 15,6 pouces pour une définition Full HD, tandis que la puissance des haut-parleurs est de 20 Watts. Le reste des caractéristiques est similaires, la connectivité par du Wi‑Fi (802.11a/b/g/n/ac) et du Bluetooth 4.2. Il faut compter 349 dollars pour le modèle 15,6 pouces

Pour le moment, les Facebook Portal et Portal+ ne sont prévus qu’aux Etats-Unis.

Pour quels usages ?

Les Portal et Portal+ sont conçus avant tout pour profiter des services Facebook, en particulier les conversations Messenger par vidéo. On notera également la possibilité d’accéder au contenu vidéo Facebook, dont Facebook Watch. En anglais, il suffit de dire Hey Portal pour réveiller son écran connecté, il sera ensuite capable d’écouter vos requêtes.

Le Portal+ en position portrait

Ces deux écrans ne sont pas seulement conçus pour le contenu Facebook, Facebook a également intégré l’assistant Alexa d’Amazon. Vous pourrez donc utiliser les Portal comme un Echo Show pour poser vos questions par la voix : communication, domotique, musique et ainsi de suite.

 

La vie privée avant tout

On soulignera l’effort de Facebook pour garantir la protection de la vie privée de ses utilisateurs. Tout d’abord la caméra peut être facilement obstruée par un cache.

Facebook insiste également sur le fait qu’ils n’ont pas intégré de technologie de détection faciale. De plus, l’écran est par défaut verrouillé pour ne pas être utilisé par n’importe qui.

Néanmoins le mécanisme le plus fascinant est le bouton d’arrêt de la caméra et du microphone sur le dessus du Portal. Il a été conçu pour fournir le plus haut niveau de sécurité : appuyer sur ce bouton déconnecte physiquement la caméra et le microphone. Il faudra impérativement réappuyer sur le bouton pour réactiver les capteurs. Ce bouton d’arrêt est directement relié à une LED à côté de l’objectif de l’appareil photo. Lorsque la LED rouge est allumée, la caméra et le microphone sont simplement déconnectés.

Vous imaginez bien que le sujet de la sécurité était sensible pour l’entreprise de Mark Zuckerberg, le Facebook Portal est donc une initiative à suivre de près.