Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Sur Android, la batterie résiste mieux dans le temps que sur les iPhone

Une étude s'intéressant au devenir des vieux smartphones aux États-Unis, publiée par Consumer Intelligence Research Partners (CIRP) et relayée par 9to5Mac, nous apprend que la différence entre utilisateurs Android et iOS ne se joue pas uniquement sur leur capacité à accepter le câble Lightning ou non.

On y découvre par exemple qu'en moyenne, les utilisateurs d'iPhone semblent prendre davantage soin de leur smartphone, puisqu’après un an d'utilisation, plus de 65 % des iPhone recensés par l'étude avaient un écran encore en bon état, contre moins de 60 % sur des téléphones Android.

On y apprend également que dans le cas des utilisateurs qui changent de smartphones tous les ans, les possesseurs d'iPhone ont pratiquement trois fois plus tendance à échanger leur smartphone contre une offre de reprise, là où les possesseurs d'Android ont une tendance beaucoup plus importante à garder leurs vieux smartphones.

La batterie en meilleur état sur Android

La durée de vie de la batterie semble pour sa part jouer à l'avantage des téléphones Android. Si après un an d'utilisation, 30 % des possesseurs d'Android expliquent pouvoir toujours utiliser leur smartphone pendant une journée sans charge, seuls 23 % des utilisateurs d'iPhone peuvent en dire autant.

Pour CIRP, qui a rédigé l'étude, les smartphones deviennent même plus résistants en ce moment par rapport aux générations précédentes. En effet, seuls 10 % des utilisateurs iOS et Android confondus déclarent que leur téléphone est complètement inutilisable après un an. Sur le terrain de la batterie qui ne tient plus que quelques heures, ce chiffre s'élève à 20 %.

Résultat, l'étude constate que les téléphones ont tendance à être moins vite changés, et qu'ils ont même davantage tendance à être « donnés à un membre de la famille, vendu, ou gardé pour un usage futur ».