Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Apple veut faire de l'iPhone le couteau suisse de votre voiture

« IronHeart », c'est le nom d'un projet qu'Apple pilote pour l'instant en sous-marin et qui nécessitera une bonne dose de coopération de la part de constructeurs automobiles partenaires. L'objectif de cette initiative ? Rendre votre iPhone beaucoup plus utile dans une voiture, et accessoirement faire de l'appareil un outil encore plus incontournable dans notre quotidien en exploitant CarPlay de manière plus étendue. Sept ans après son lancement, la plateforme d'infodivertissement d'Apple est proposée par de nombreux constructeurs automobiles, et sur une grande diversité de modèles (plus de 600).

Apple aimerait désormais en faire un service plus profitable pour générer des revenus croissants sur le secteur automobile… mais sans lancer de véhicule par lui-même, du moins pour l'instant. Comme le rappelle Bloomberg, le projet Apple Car aurait en effet subit une succession de revers ces derniers mois.

Vers un CarPlay omniscient

D'après une source proche du projet, citée par le média américain, « IronHeart » permettrait notamment à l'iPhone (via CarPlay) d'accéder à de nombreux contrôles, capteurs et réglages à bord d'un véhicule. L'appareil serait en mesure de détecter les températures intérieures et extérieures, mais aussi le niveau d'humidité. Il pourrait ainsi contrôler les températures (par zones) à l'intérieur du véhicule, le système d'aération ou encore de désembuage.

Le dispositif audio pourrait aussi être entièrement piloté par l'iPhone, au même titre que le réglage des sièges et des accoudoirs. L'iPhone serait enfin en mesure d'avoir accès aux informations affichées par le compteur de vitesse, le compte-tours ou encore la jauge de carburant.

En ayant accès à autant de réglages et d'informations propres au véhicule, CarPlay deviendrait une interface embarquée complètement centrale, à la limite de l'omniscience. Son rôle ne se cantonnerait donc plus à celui d'une simple plateforme d'infodivertissement. Bloomberg estime en outre que les données collectées pourraient être utilisées par Apple ou des tiers pour la création de nouvelles applications et services, liés par exemple à la conduite. Il s'agirait aussi d'offrir aux utilisateurs une solution complète leur évitant de repasser sur l'interface propre au véhicule pour contrôler certaines fonctions clés.

Ce projet « IronHeart » ferait suite aux efforts ayant été faits chez Apple pour rendre l'iPhone plus utile avec certains véhicules. On pense notamment à la fonctionnalité CarKey… qui transforme votre iPhone en clé du carrosse.