Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les montres connectées sont mauvaises pour mesurer vos calories brûlées

Si vous vous pensiez sportif de haut niveau, vous allez peut-être en vouloir à votre montre connectée. Des chercheurs de l'Université du Québec à Montréal ont démontré que les appareils portés au poignet étaient globalement assez décevants pour mesurer la dépense énergétique.

Nos montres connectées ne seraient pas très fiables

Une recherche intitulée Dispositifs portés au poignet pour la mesure de la fréquence cardiaque et de la dépense énergétique : Une étude de validation pour l'Apple Watch 6, Polar Vantage V et Fitbit Sense. a tenté de montrer la fiabilité et l'utilité des appareils intelligents que nous portons au poignet.

Les trois montres connectées ont été testées par trente participants de tous sexes durant plusieurs exercices physiques. Pour les mesures témoins, ce sont la ceinture pectorale Polar H10 et l'appareil de mesure des échanges gazeux portable MetaMax 3B qui ont été utilisés. Des résultats compilés par Stronger by Science dans le tableau ci-dessous.

Ce que les résultats de cette recherche montrent, c'est que ces appareils étaient en fait assez mauvais pour suivre le brûlage des calories dans les activités physiques effectuées. L'écart moyen par rapport aux dépenses quotidiennes variait énormément, rendant ces montres inutiles pour suivre les calories brûlées. La différence entre ce que mesure la montre et les valeurs réelles est d'ailleurs plus grande si la dépense énergétique est inférieure ou supérieure à la moyenne. Cependant, si les estimations de nos appareils sont mauvaises, elles restent assez cohérentes ; si on a une surestimation, elle sera la même chaque jour. Des mesures erronées, mais tout de même utiles pour le suivi de l'évolution des calories brûlées.

Ces mesures sont jugées insuffisantes pour les chercheurs. Par ailleurs, ce n'est pas la première étude scientifique qui tend à montrer un manque de fiabilité de la part des dispositifs connectés portés au poignet.

L'Apple Watch Series 6 s'en sort un peu mieux

"Bonne nouvelle" pour les utilisateurs d'Apple Watch Series 6, la montre connectée de la marque à la pomme s'en sort un peu mieux sur la fiabilité, notamment pour la mesure de la fréquence cardiaque et ce, dans toutes les activités. Pour les autres montres évaluées, la fidélité de leur mesure du pouls fluctue en fonction de l'exercice physique. Concernant le nombre de pas calculés, ces modèles semblent être au point ; c'est le cas aussi pour de nombreuses autres montres connectées du marché.

Si vous voulez acheter une montre connectée pour calculer le nombre de pas que vous effectuez chaque jour ou mesurer votre fréquence cardiaque, certains modèles conviendront parfaitement. Mais si vous êtes dans un processus de remise en forme et que vous vous fixez un objectif de calories à brûler, les wearables ne seront pas tous assez fiables pour cela.

D'ailleurs, certaines recherches suggèrent que ces dispositifs intelligents peuvent avoir un effet positif sur la remise en forme : voir ses "performances" d'un point de vue numérique motive les utilisateurs à avoir une activité physique plus importante.