Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Apple : attention, les abonnements de vos applications peuvent augmenter sans votre accord

En France, on connait bien la combine des opérateurs mobiles qui consiste à augmenter petit à petit le prix des abonnements pourtant promis à un tarif fixe. Cela pourrait désormais également arriver aux propriétaires d'iPhone ou d'iPad qui s'abonnent à des applications depuis l'App Store. Comme le rapporte le site 9To5Mac, Apple a fait évoluer les conditions d'utilisation de l'App Store pour les développeurs, et les consommateurs pourraient voir d'un mauvais œil certains changements.

Une augmentation de prix validée implicitement

Jusqu'à présent, si un développeur augmentait le prix de l'abonnement intégré à son application, les utilisateurs devaient absolument valider qu'ils souhaitaient prolonger l'abonnement, sinon il s'annulait automatiquement sans renouvellement.

Dorénavant, les développeurs seront tenus de notifier les utilisateurs de l'augmentation du prix avant sa mise en place, mais la validation sera implicite. Autrement dit, si l'utilisateur ne pense pas à annuler son abonnement, il sera renouvelé automatiquement au nouveau tarif. Il faudra donc bien réfléchir dès les notifications d'augmentation du prix.

Heureusement, quelques garde-fous

Heureusement, Apple met tout de même en place quelques limites. On espère qu'elles seront mieux respectées par les développeurs que l'interdiction de diffuser des publicités à travers les notifications. Ainsi, l'augmentation du prix de l'abonnement ne peut avoir lieu qu'une fois par an au maximum, et le changement de prix est de 5 dollars maximum par mois ou de 50 dollars à l'année.

Si un développeur choisit d'augmenter le prix de l'abonnement au-delà de cette limite déjà généreuse, l'utilisateur devra manuellement se réabonner dans l'application pour continuer de bénéficier du service.