Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Apple ferait appel à des réalisateurs hollywoodiens pour son casque VR

Le casque de réalité virtuelle, ce ne sera pas encore pour tout de suite. Apple n'a pas annoncé son fameux casque VR lors de sa WWDC annuelle. Cette nouveauté attendue dans un futur plus ou moins proche n'arrivera donc pas immédiatement et visiblement Apple serait encore en train de plancher dessus et espérant pouvoir y incorporer des expériences d'un nouveau genre. La société californienne ferait d'ailleurs appel à des réalisateurs hollywoodiens tels que Jon Favreau, le réalisateur de la saga Iron Man, pour l'aider sur son casque VR, d'après le New York Times.

Un contenu digne de Hollywood

On n'est pas encore au niveau du casque de Tony Stark, mais Apple fait tout son possible. Le réalisateur connu pour son œuvre dans l'univers cinématographique Marvel développerait actuellement une expérience conçue pour le futur casque d'Apple. Celle-ci serait basée sur l'univers de la série documentaire Apple TV+ Planète préhistorique dont il est le producteur et donnerait vie aux dinosaures de la série pour une expérience immersive. Ce type de contenu donnerait à Apple un point différenciant face à la concurrence, notamment Meta qui serait également au travail et prévoirait déjà non pas un, mais quatre casques de réalité augmentée. Les informations du Times corroborent par ailleurs ce qu'avait annoncé Mark Gurman, journaliste tech pour Bloomberg, sur les intentions d'Apple de lancer son casque en 2023, un casque dont le design rappellerait une paire de lunettes de ski.

Des difficultés justifiant un report

Le quotidien new-yorkais rapporte en outre que l'entreprise éprouverait des difficultés quant à l'alimentation de l'appareil qui aurait poussé Apple à décaler sa sortie pour 2023, confirmant encore une fois les dires de Bloomberg qui évoquait le fait que l'entreprise serait susceptible de reporter sa sortie à cause de problèmes de surchauffe. L'ingénieur chargé du projet, Mike Rowell, ancien de Dolby Technologies, se serait heurté au début du projet à la puissance de calcul de l'appareil jugée trop faible.

Ce produit aurait même semé une certaine discorde au sein de la société avec au moins deux membres de l'équipe dédiée au design qui auraient quitté l'entreprise. Des départs causés par des inquiétudes liées au développement du produit qui pourrait changer la façon dont les gens interagissent entre eux. Si l'on regarde en arrière, on pourrait presque penser que tout était calculé pour l'arrivée de ce produit tant les synergies sont présentes. L'entreprise peut exploiter les efforts réalisés par Apple TV+ pour attirer de grands noms de l'industrie cinématographique, tandis que, côté software, elle encourage des développeurs à lancer leur application en réalité augmentée sur iPhone depuis 2017 à l'aide de son ARKit.