Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

GrayKey : Apple va bloquer l'accès aux données de l'iPhone, mais pas pour tout le monde

Apple va renforcer la sécurité de l'iPhone, mais pas pour tout le monde.

Depuis mars 2018, la société Grayshift fait parler d'elle en commercialisant auprès des autorités son boitier GrayKey, permettant d'accès aux données stockées sur un iPhone sans le consentement de son propriétaire.

La force de cet appareil vient de son coût relativement faible -- 30 000 dollars pour un nombre de déverrouillages illimité -- et sa compatibilité avec tous les modèles d'iPhone sous n'importe quelle version d'iOS.

Apple corrige le problème

Avec iOS 11.3, Apple avait développé une première contre-mesure pour limiter la possibilité de déverrouiller l'iPhone à 7 jours, entre le dernier déverrouillage et la connexion avec un port lightning.

Apple a déclaré à Reuters qu'une prochaine mise à jour allait renforcer cette mesure. En pratique, le port lightning sera tout simplement désactivé si l'iPhone n'a pas été déverrouillé depuis plus d'une heure.

Dans certains pays seulement

La marque a précisé que ce nouveau changement ne sera appliqué que dans certains pays, où les forces de l'ordre ont moins de restrictions qu'aux États-Unis pour saisir les biens d'une personne. Apple explique « avoir le plus grand respect pour les forces de l'ordre » et « ne pas concevoir ses systèmes de sécurité pour entraver leur travail ». On a pourtant connu la marque plus batailleuse.

Ce changement est déjà proposé avec les dernières versions bêta d’iOS 11.4.1 et iOS 12 et devrait arriver dans une prochaine mise à jour stable.