Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Coup dur pour Intel, Apple souhaiterait concevoir son propre modem pour iPhone

Apple fabriquerait en interne son propre modem cellulaire susceptible d’intégrer les prochaines générations d’iPhone, selon une source proche du dossier relayée par The Information. Une offre d’emploi en ce sens est également apparue.

Réduire au maximum l'externalisation pour dépendre au minimum des partenaires externes. Voilà comment l’on pourrait qualifier la stratégie de la marque à la pomme au regard de ses futurs projets dans le domaine de la téléphonie mobile. Il n’est ici pas question d’une révolution pour les clients, mais bien d’un changement radical des processus internes : Apple travaillerait en effet sur son propre modem cellulaire, d’après The Information, dans l'optique de tirer un trait sur sa collaboration avec Intel, un allié qui perdrait gros.

Une offre d'emploi suspecte

Selon des sources proches du dossier citées par le média américain, la firme californienne plancherait déjà sur le projet. Une offre d’emploi fraîchement publiée par le groupe vient d’ailleurs corroborer les informations avancées par nos confrères : un ingénieur spécialisé dans les architectures de modem cellulaire devrait ainsi rejoindre les rangs du géant de la tech’, à San Diego. Le modem en question devrait équiper les prochaines générations d’iPhone.

Mais dire que l’iPhone 11 embarquera la technologie made by Apple ne serait que précipitation. Car parachever un tel projet nécessite du temps, et ce pour proposer un produit aussi efficace et performant que celui de la future concurrence -- Qualcomm, à titre d’exemple. Il faudra donc patienter plusieurs années avant de voir la société dirigée par Tim Cook sortir un produit de ce type.

Une stratégie bien rodée

Ce nouveau positionnement semble s’inscrire dans une stratégie plus globale de désolidarisation. Déjà, la firme de Cupertino a focalisé une grande partie de ses efforts sur la conception de son propre processeur (la série A), parmi le meilleur du marché. Un bon moyen de se démarquer des autres fabricants, d’améliorer ses rendements et de se désunir des fournisseurs habituels. Il n’y aurait donc presque rien d’étonnant qu’Apple adopte ce même schéma à d’autres composants de sa gamme d’appareils mobiles. Est-il cependant prêt à s'éloigner de Samsung, le fournisseur de ses splendides écrans ? On en doute quelque peu.

https://www.frandroid.com/marques/apple/556734_apple-une-nouvelle-technologie-decran-pour-un-iphone-plus-fin-et-leger-en-2019